La COVID-19 dissipe les virus de l’hiver !

La Covid-19 dissipe les virus de l’hiver : c’est en tout cas le constat récent fait par les communautés scientifiques du monde entier. Les maladies de l’hiver sont aux abonnés absents en ce début d’année 2021. Les traditionnelles gastros, bronchiolites et grippes habituellement très présentes à cette période de l’année semblent avoir disparu des foyers français. La prolifération de la Covid-19 serait-elle à l’origine de cette soudaine disparition des virus qui marquent en temps normal le début de l’hiver ?

La COVID-19 dissipe les virus de l’hiver ! - Le blog du hérisson
©Diana Grytsku

Les professionnels de santé s’interrogent

Depuis quelques semaines, les témoignages des professionnels de santé fleurissent et sont sans appel : les cas de virus hivernaux sont anormalement peu nombreux en cette période normalement propice à leur prolifération. Le docteur Jean-Louis Bensoussan, médecin généraliste, affirme :

Nous avons zéro cas de grippe à ce jour, quant aux gastros, nous ne sommes même pas à un dixième du nombre de cas habituellement diagnostiqués mi-décembre.

En comparaison avec 2019, le nombre de cas de bronchiolites et de grippes a drastiquement baissé. Selon Santé publique France :

(…) il n’y a actuellement pas de circulation active des virus grippaux et aucun cas grave n’a été signalé.

Comment expliquer cette baisse des autres virus de l’hiver ?

Selon la communauté scientifique, cette quasi-absence des virus de l’hiver peut s’expliquer par la mise en place des gestes barrières. Le lavage des mains, le port du masque, la distanciation : autant de réflexes acquis par les français ces derniers mois qui freinent la prolifération des maladies.

Mais ce n’est pas tout. La Covid-19 pourrait, selon certains scientifiques, prendre le dessus sur les autres bactéries et les faire reculer. Le docteur Karl Milexe, membre de SOS Médecins à Bordeaux affirme :

On sait que quand il y a un virus qui circule, il a tendance à prendre tout le monopole de l’environnement.

Enfin, le nombre de vaccinations record contre la grippe cette année expliquerait aussi le recul du virus. En 2020, 13 millions de personnes se sont faites vacciner contre la grippe, contre environ 10 millions en 2019, selon Le Parisien.

La communauté scientifique s’accorde pour dire que la présence de la Covid-19 est directement liée au recul des autres maladies hivernales. Cependant, l’hiver ne fait que commencer, et les gastros, grippes et bronchiolites ont encore le temps de faire leur arrivée dans les mois qui viennent alors, continuez à vous protéger !

Alice Viaud

La COVID-19 dissipe les virus de l’hiver !

Laisser un commentaire