La Dame Blanche | Légendes de Normandie

Parmi les légendes de Normandie, l’histoire de la Dame Blanche est assez récurrente. Apparition fantomatique redoutée, la tradition orale perpétue le folklore autour de son existence supposée. Tantôt jeune femme vêtue de blanc, tantôt esprit vengeur, la Dame Blanche est notamment présente en Basse-Normandie. Découvrez les différents mythes qui subsistent encore aujourd’hui autour de ce personnage nocturne.

La Dame Blanche | Légendes de Normandie - Le blog du hérisson
©Aurélien Police

Dans la Manche

Décrite comme une apparition nocturne féminine vêtue de blanc, la Dame Blanche fait parler d’elle depuis des centaines d’années en Basse-Normandie. Commençons d’abord par aborder les légendes Manchoises.

• La Dame de Lessay

Dans la commune de Lessay (est de la Manche), on parle en réalité de deux histoires différentes. La plus ancienne entité aurait été la victime malheureuse d’un assassinat vieux de 300 ans. Elle errait depuis dans la lande, apparaissant plus volontiers les soirs de pleine lune. La seconde histoire date des années 1970. La légende raconte qu’une adolescente aurait été victime d’un accident de la circulation sur la D2, et apparaîtrait depuis sur cette même route de Coutances. La jeune fille prendrait l’apparence d’une auto-stoppeuse fantôme. Si vous l’emmenez à bord de votre véhicule, elle s’évaporerait à l’entrée de la ville de Lessay. Gabrielle R., la demoiselle en question, serait encore enterrée dans le cimetière de la commune, face à la gendarmerie.

• La demoiselle de Tonneville

La légende manchoise la plus intéressante est celle de la Demoiselle de Tonneville. Jeune fille belle mais avide de pouvoir et de domination, elle aurait eu recours à des manuels de magie et d’astrologie. À la perte de ses parents, elle aurait poussé une femme âgée dans un étang pour exprimer son désarroi. Dès lors, on ne manqua pas de lui attribuer la responsabilité d’autres événements tragiques intervenus dans la région. Un procès intervint plus tard entre les habitants de Flottemanville et Tonneville, contre la Demoiselle. Chacun revendiquait l’appartenance d’une partie de la lande. À sa mort, elle continua à dire que s’il le fallait, elle irait aux Enfers pour pouvoir obtenir son dû. Elle aurait vécu dans un manoir bordant la route située entre Cherbourg et Beaumont et hanterait toujours ses abords. Voyageur, abstenez-vous de la regarder dans les yeux, sous peine de vous égarer et de perdre tout sens de l’orientation…

La Dame Blanche | Légendes de Normandie - Le blog du hérisson
La Demoiselle de Tonneville

Dans le Calvados

Non moins présentes dans le Calvados, les Dames Blanches semblent prendre de multiples apparences. Légendes urbaines ou histoires vraies, à vous de juger.

• La Dame Blanche de Balleroy

L’histoire perdure depuis les années 1960, durant lesquelles un accident de la circulation aurait eu lieu au célèbre et dangereux carrefour « de l’Embranchement ». Percutée à cet endroit et décédée des suites de cet événement tragique, la Dame Blanche de Balleroy apparaîtrait à la sortie de la commune. Jeune victime d’un accident de la route, elle prendrait la forme d’une auto-stoppeuse vêtue de blanc. Selon la légende, elle demanderait à rejoindre un village voisin, en direction du fameux carrefour. Une fois à bord de votre véhicule, à l’approche de cet endroit, la Dame Blanche de Balleroy montrerait de forts signes d’anxiété puis disparaîtrait dès le carrefour passé. Âgée de moins de 20 ans, la jeune fille cherche désespérément à rentrer « Là où habite sa mère »… La pluie semble favoriser son apparition, abstenez-vous donc de prendre en charge les auto-stoppeuses si la météo devient pluvieuse !

• La Dame Blanche du CHU de Caen

La Dame Blanche du CHU de Caen serait elle aussi une victime d’un accident de la route. L’événement aurait eu lieu dans les années 1970 dans un virage à l’entrée de Luc-sur-Mer, lieu de sa résidence. Toujours présente au même arrêt de bus sur la route de Douvres-la-Délivrande, tout proche du CHU de Caen, la jeune femme cherche elle aussi à rentrer chez elle. L’auto-stoppeuse se montrerait silencieuse durant le trajet routier, demandant simplement à rejoindre Luc-sur-Mer. C’est seulement à l’approche de la commune qu’elle s’adressera à vous par ces mots : « Faites attention, le virage est traître ! ». Prise de panique, cette Dame Blanche disparaîtrait également avant d’atteindre sa destination…

La Dame Blanche | Légendes de Normandie - Le blog du hérisson
La Dame Blanche du CHU de Caen

Dans l’Orne

Les Dames Blanches semblent moins répandues dans l’Orne, pourtant quelques légendes continuent à parcourir les siècles.

• La Dame Blanche d’Alençon

La Dame Blanche d’Alençon serait un personnage bien connu dans l’Orne : Marie Anson, une châtelaine de l’époque moyenâgeuse. Alors épouse d’un chevalier parti à la guerre, elle mit au monde un enfant et fut courtisée par un homme qu’elle repoussa. Le gallant éconduit décida de se venger et fit croire à son époux Renaud que Marie l’avait trompé. Aveuglé par la rage, l’époux tua l’enfant puis sa femme avant de se rendre compte de son erreur. Depuis, il semblerait que le fantôme de Marie continue à errer dans le château des ducs d’Alençon, en particulier au niveau de la tour couronnée. Selon les dires, elle continuerait à pleurer la perte de son enfant et à laver ses langes ensanglantés… Charmant, n’est-ce pas ? Rassurez-vous, il s’agit bien là d’une légende car aucun personnage historique du nom de Marie Anson, ni aucun chevalier Renaud n’ont été répertoriés jusqu’ici. Plusieurs versions de l’histoire continuent néanmoins à circuler à propos de celle qui est aussi appelée la Dame du Parc.

• La Dame Blanche de Cahon

Cette dernière Dame Blanche apparaîtrait sous la forme d’une jeune fille en pleurs. La légende raconte qu’une jolie paysanne aux origines modestes aurait subi un sort tragique. Ses lamentations se feraient entendre près de la fontaine de la ville de Cahon, en particulier la nuit. L’histoire dit que la Dame Blanche de Cahon aurait été abusée par un homme de bonne famille. Craignant qu’elle ne le dénonce et qu’il perde sa réputation, il aurait noyé la jeune fille dans la fameuse fontaine. Cherchant depuis à ce que justice lui soit rendue, l’apparition de Cahon ferait sans cesse entendre ses lamentations. C’est depuis cet événement funeste que le lieu aurait pris le nom de fontaine de la « Geindresse ».

Les légendes de Normandie - Le blog du hérisson
La Dame Blanche de Cahon

Et les Hommes Blancs ?

Point d’Homme Blanc à l’horizon dans les diverses légendes. Que ce soit en Normandie, ou ailleurs dans le monde, les Dames Blanches sont généralement des femmes ayant subi une violente fin. Victimes d’assassinats ou autres crimes dans les légendes anciennes, elles sont aujourd’hui bien plus souvent décrites comme victimes d’accidents de la route. Elles ont toutes pour point commun de se présenter sous la forme de silhouettes féminines, vêtues de blanc et demandant de l’aide ou se plaignant d’un malheur passé. Cependant, certains témoignages mettent en avant des figures plus véhémentes, voire vengeresses. Automobiliste ou voyageur pédestre, gare à vous si une telle apparition se présente à vous !

Elise Lechanoine

Laisser un commentaire