Comment protéger ses plantes en pot du froid ?

Pour préparer ses plantes pour l’hivernage, il existe de nombreuses astuces. À la saison estivale, nous exposons nos plantes extérieures dans nos jardins, nos patios, sur nos terrasses ou encore sur nos balcons. Mais contre l’hiver, comment protéger ses plantes en pot du froid ? Dans cet article, vous trouverez 6 conseils pour que vos plantes résistent aux gelées.

Comment protéger ses plantes en pot du froid ? - Le blog du hérisson

1. Rentrer ses plantes en intérieur

Si vous disposez d’une serre, d’une grange, d’un garage ou si votre logement vous le permet, rentrer vos plantes à l’intérieur demeure préférable. Pour qu’elles profitent du soleil hivernal tout en étant protégées du froid et du gel, vous pouvez les placer près d’un point lumineux, une baie vitrée ou sous une véranda. En revanche, il est essentiel qu’elles ne soient pas trop près des vitres. Effectivement, si votre fenêtre prend le givre, votre plante extérieure le subira, elle ne résistera pas, et ses racines pourriront.

2. Utiliser un voile d’hivernage pour protéger vos plantes en pot du froid

Le voile d’hivernage est une solution efficace pour préserver vos plantes des températures négatives de l’hiver. Le voile couvrira les parties essentielles de vos végétaux, leur stipe ainsi que leur souche. Choisir le voilage à la bonne dimension offrira une isolation thermique tout en laissant respirer votre plante. De plus, la lumière naturelle se glissera au travers du voile. Ainsi, vous retrouverez vos plantes en pot en pleine forme au printemps.

3. Vider les soucoupes d’eau de vos végétaux extérieurs

Il s’agit là d’un oubli fréquent souvent fatal pour vos plantes. Pour protéger vos plantes en pot du froid, vous devez être vigilant à ce que les soucoupes soient vidées de toute eau ou encore retirées. Le froid apporte de l’humidité et l’eau pourrait geler. Cependant, elles nécessiteront d’être arrosées pendant cette saison. Optez pour un arrosage en pluie fine pour ne pas engorger la terre. L’eau doit être à température ambiante (ni trop froide ni trop chaude), puis espacez les arrosages de 10-15 jours.

4.  Couvrir vos plantes d’une cloche en verre

Pour vos petites plantes, en bacs ou en jardinières, vous pouvez les couvrir d’une cloche en verre. Ainsi, elles profiteront de la lumière naturelle tout en bénéficiant de leur protection contre le gel et le froid. Au cours de l’hiver, pensez à vérifier que vos cloches restent toujours en position afin de préserver vos plantes. Le vent ou des animaux pourraient les déplacer.

5. Recouvrir les racines de paillage

Dans le cas où vous ne pourriez pas rentrer vos végétaux pour leur hivernage, vous pouvez recouvrir leurs racines de paillage. Cette solution conservera les souches à l’abri des gelées. Vous pouvez emmailloter vos plantes avec du grillage à poule et remplir de paille ou pailloter le pot à sa surface. Vous avez également la possibilité d’utiliser des feuilles mortes pour former un tapis qui protégera du froid et de la moisissure.

6. Rempoter vos plantes pour les préparer à l’hiver

Lors du rempotage d’une année à l’autre, préférez des pots en terre cuite qui apporteront une meilleure isolation que des pots en plastique pour l’hiver. Toutefois, ils sont destructibles face au gel. L’astuce est de les surélever. Placer vos plantes sur une palette, des cales en bois ou encore du polystyrène. Le fond des pots ne doit pas être en contact avec le sol.

Pour aller plus loin : préparer vos plantes en prévision des mois rigoureux à l’automne

Préparez vos plantes les plus fragiles dès l’automne. Commencez à les protéger des gelées sans attendre les premières températures négatives. Pour les végétaux moins vulnérables, vous pouvez en attendant l’arrivée des mois rigoureux les rapprocher des murs de votre habitation. Ainsi, elles seront un peu abritées et profiteront de la chaleur des murs.

Il existe de nombreuses possibilités pour protéger vos plantes du gel et du froid. Trouvez la solution adaptée à l’environnement de vos plantes extérieures en pot les préservera des mois rigoureux. Avec la prévention adéquate, vous profiterez de vos végétaux dès le retour des beaux jours au printemps. Vous aimez jardiner : retrouvez tous nos articles consacrés au jardin.

Charlotte Gloron

Laisser un commentaire