High-techWeb

5 conseils pour devenir écolo sur le web

En matière d’émissions de CO2, Internet est un des plus gros pollueurs de la planète. Tout ce que nous faisons sur le web a un impact sur l’environnement : regarder une vidéo, envoyer un mail, faire une recherche, etc. Voici 5 conseils pour devenir écolo sur le web.

5 conseils pour devenir écolo sur le web - Le blog du hérisson
©Niclas Illg

1- Optimiser la boîte mail

En supprimant les spams et la corbeille régulièrement, vous augmentez la capacité de stockage. Il existe d’autres astuces pour optimiser votre boîte mail telles que :

  • limiter au maximum l’envoi de pièces jointes ou de compresser le dossier à envoyer ;
  • supprimer le corps du mail précédent lors d’un renvoi ou transfert ;
  • limiter l’envoi à plusieurs destinataires si ce n’est pas nécessaire ;
  • réduire le nombre d’impressions des mails ;
  • se désabonner des newsletters qui ne sont plus ou pas pertinentes.

Cette liste n’est absolument pas exhaustive. Il existe encore plein d’astuces que vous pouvez appliquer pour optimiser votre boîte mail.

2- Utiliser un moteur de recherche éco-responsable

Des moteurs de recherche respectueux de l’environnement existent. Bien que Google Chrome ait le monopole, la tendance se dirige de plus en plus vers des moteurs de recherche écologiquement responsable. Généralement, ce sont des extensions à installer sur votre navigateur.

Par exemple, le moteur Ecosia utilise les recherches effectuées et dédie 80 % de ses bénéfices dans un programme de reforestation. Cette société allemande compense 100 % des émissions de CO2 de ses serveurs, de ses locaux et de son infrastructure grâce à son partenaire MyClimate.

D’autres extensions qui permettent de devenir écolo sur le web existent telles que Lilo, Qwant ou encore Ecogine.

5 conseils pour devenir écolo sur le web - Le blog du hérisson
©Brooke Lark

3- Adopter une éco-navigation

Plusieurs pratiques de navigation économes en énergie peuvent être adoptées par les utilisateurs. Par exemple, la fermeture des onglets inutilisés ou encore la désactivation et suppression des plugins et des extensions que vous n’exploitez pas. De même, ajouter les pages web dans les favoris réduit le nombre de requêtes envoyées. Limiter l’envoi de vidéos de contenu est aussi une manière d’adopter une éco-navigation.

4- Économiser l’énergie des appareils

Pour adopter un comportement écolo sur le web, il est indispensable de favoriser l’économie d’énergie sur les appareils. Éteindre les ordinateurs quand ils ne sont pas utilisés, faire le ménage dans les dossiers, photos et applications sont des pratiques à mettre en œuvre pour économiser l’énergie. Les appareils, quand ils ne sont pas surchargés de données, consomment beaucoup moins d’électricité.

Économiser l'énergie des appareils - Le blog du hérisson
©Neil Gilfanov

5- Concevoir un site web éco-responsable

► L’hébergement

Pour créer un site web responsable écologiquement, il faut avant tout choisir un hébergement écologique. Ce sont des hébergements qui vont prendre des mesures et des engagements pour la protection de l’environnement. Il en existe plusieurs et les mesures prises par ces derniers sont assez diverses. On retrouve, par exemple, la compensation des gaz à effets de serre, le recyclage des équipements, l’éclairage des locaux, etc.

► Le système de cache

Un autre point important est d’utiliser un système de cache pour votre site web. Un cache est une mémoire intermédiaire qui conserve les données consultées pour un accès ultérieur. Ce système rend la consultation du site plus rapide. C’est donc un gain de temps et d’énergie pour l’hébergement.

5 conseils pour devenir écolo sur le web - Le blog du hérisson
©Petr Magera

Cette liste de 5 conseils pour devenir écolo sur le web n’est pas exhaustive. Il existe d’autres astuces pour être plus respectueux de l’environnement. Le recyclage des appareils en fait partie. De plus, le Parlement européen a voté récemment une directive qui nous permettra de remplacer la batterie de nos appareils électroniques facilement.

Apolline Darin

2 réflexions sur “5 conseils pour devenir écolo sur le web

  • Auto Ecologique

    Sur le fond, l’article est juste.
    Mais le titre « devenir écolo » sans doute un peu ambitieux.
    Dans un pays dont les rejets carbonés représentent 1% des émissions planétaires, quel est le sens d’une démarche aussi …. insignifiante ? Peut-être celle de se donner bonne conscience un peu facilement.
    L’efficience environnementale passe par la sobriété et la frugalité. Comment ne pas réagir quand on observe le métro à 18h ? 98% des gens sur le quai le nez sur leur smartphone, à jouer, à partager, à regarder des vidéos de chats qui font des bêtises … Il est sans doute plus difficile se remettre soi-même en cause

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *