Flâner à Arras | Pas-de-Calais

Vous cherchez une destination pour votre prochaine sortie en famille ou en amoureux ? Programmez votre week-end à Arras, vous allez être enchanté. Arras, son tourisme de mémoire, son beffroi, ses places classées au Patrimoine mondial de l’UNESCO, ses musées et ses restaurants… il y a de quoi faire et de quoi voir. Flâner à Arras dans le Pas-de-Calais, c’est aussi découvrir le Pays d’Artois, riche en tourisme de nature, de loisirs et d’histoire. Laissez-vous guider…

Flâner à Arras | Pas-de-Calais - Le blog du hérisson
Le beffroi ©Peter H

Arras et ses environs : 2 000 ans d’histoire

Située à 50 kilomètres de Lille, Arras se trouve aussi aux portes de Paris : le TGV effectue la liaison en moins d’une heure. Cette petite ville provinciale joue très tôt un rôle dans l’histoire de France. Elle naît sur le territoire des Atrébates, une tribu gauloise, entre la Scarpe et le Crinchon. Après l’occupation romaine, une cité éclot : Nemetacum, dont on peut encore observer quelques vestiges, notamment la schola des Dendrophores.

Capitale de la province d’Artois, la ville est au Moyen-Âge une grande cité marchande, célèbre pour ses tapisseries, les fameuses arazzi internationalement connues. À cette époque faste naît une bourgeoisie aisée qui laisse des traces dans l’urbanisme. Les façades de la Grand’Place et de la Place des Héros sont célèbres, tout comme le beffroi. Ils ont d’ailleurs été classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville d’Arras possède une très importante proportion de monuments classés historiques, tels que la citadelle Vauban, érigée au XVIIème siècle après que la ville ait rejoint le giron français. Les Carrières Wellington d’Arras ont également une histoire passionnante à vous raconter : celle des 24 000 soldats britanniques qui s’y tapirent pendant la Première Guerre mondiale.

Visiter Arras : quelques sites et activités

À Arras, le tourisme est multiforme et les activités nombreuses ! Voici quelques idées pour votre séjour dans la cité atrébate.

• Le beffroi et les boves d’Arras

Classé par l’UNESCO, le beffroi d’Arras vous donne accès à un point de vue unique sur toute la ville. Cet édifice très esthétique, monument préféré des Français en 2015, est magnifié par un spectacle d’embrasement en septembre. Dans ses profondeurs, à douze mètres sous terre, se trouvent les boves, d‘anciennes carrières de craie creusées au IXème siècle et devenues caves de stockage pour les habitants à partir du XIIème.

• Un mémorial de la Grande Guerre à Arras : Wellington

Pendant votre week-end à Arras, vous entendrez forcément parler de la Grande Guerre. Les Carrières Wellington (huit kilomètres de galeries à 24 mètres sous terre) ont été creusées par des tunneliers néo-zélandais à la veille de la Bataille d’Arras du 9 avril 1917. 24 000 soldats britanniques s’y sont tapis dans l’attente de l’assaut sur les Allemands. Un audio-guide vous conduit dans leurs quartiers, leurs douches, la salle des transmissions, le bureau des officiers, au milieu des graffitis d’époque et des images d’archives.

• Accrobranches à la citadelle d’Arras

Que faire à Arras en famille ? Peut-être tenter l’un des onze circuits accrobranches aménagés le long des remparts et au-dessus des douves de la citadelle Vauban ! Saut de Tarzan, tyroliennes,  Cit Loisirs propose des parcours pour tous les âges et tous les niveaux. 3 000 mètres, 150 ateliers et des hauteurs allant de 1,50 à 14 mètres : vous allez vous en donner à cœur joie.

Flâner à Arras | Pas-de-Calais - Le blog du hérisson
Les façades ©Peter H

Les adresses incontournables à Arras

Gardez du temps pour flâner dans les rues pendant votre journée à Arras. Vous y découvrirez de jolies adresses.

• Au Bleu d’Arras

Ne manquez pas cette petite boutique situé au 32 de la Place des Héros, près du beffroi. Christelle Perrier y peint sur porcelaine des motifs de palmettes, de fleurs, de brindilles, de guirlandes, le tout dans la couleur emblématique de la ville, le Bleu d’Arras. Ce savoir-faire est né au XVIIIème siècle dans l’atelier des sœurs Delemer, puis a été redécouvert dans les années 1960. Plusieurs pièces anciennes sont exposées au Musée des Beaux-Arts de la ville situé dans l’abbaye Saint-Vaast.

• Défilé de robes chez Sylvie Facon

Des robes uniques, enchanteresses, tout droit sorties d’un conte de fées : voilà ce que vous verrez dans l’atelier de la styliste Sylvie Facon installé rue du presbytère Sainte-Croix, dans une maison datant du XVIIIème siècle. L’inspiration majeure de la créatrice : sa ville, Arras, qu’elle célèbre dans plusieurs de ses collections. Sylvie Facon vous propose aussi des chambres d’hôtes, les Dentelles du Presbytère.

• Les rats d’Arras en chocolat

Le rat d’Arras est un emblème de la ville depuis le Moyen-Âge. Il se décline aussi en délicieux feuilletés pralinés recouverts de chocolat noir. Pour le déguster, rendez-vous à la pâtisserie Thibault sise au 50 de la Place des Héros. Vous y découvrirez une autre spécialité, le Cœur d’Arras en pain d’épices et fruits confits. Le Cœur d’Arras existe aussi sous forme de fromage et sous forme d’un autre chocolat noir ou au lait avec écorces d’oranges confites confectionné dans la boutique Trogneux.

Week-end à Arras : restaurants et hébergements

Où bien dormir et quelles tables choisir pendant votre séjour ? Voici quelques adresses de qualité.

  • Le Carré Saint-Éloi propose deux chambres d’hôtes avec terrasse et jardin et un gîte dans le centre historique d’Arras. Il est labellisé Tourisme et Handicap. Le petit déjeuner comporte des produits locaux et de la ferme. C’est notre coup de cœur hébergements.
  • L’Œuf ou la poule est un petit restaurant situé dans la rue piétonne des Balances, près de la Place des Héros. Au menu, des produits frais et locaux et des recettes déclinées autour de l’œuf et de la poule, dont la fameuse poule au pot. Il y a aussi quelques plats végétariens.
  • Le Biotifull se trouve au 22 boulevard de Strasbourg, près de la gare. La cuisine y est faite maison à partir d’ingrédients bio, de saison et majoritairement locaux. Vous y dégusterez notamment de délicieux jus de fruits et de légumes confectionnés sur place.
  • Le Carpe Diem, dans la rue des Petits Véziers, sert une cuisine du nord authentique (welsh, carbonnade flamande, andouillette d’Arras, potjevleesch, etc.).
  • La Marquise, près du Théâtre d’Arras, revisite avec délices des recettes classiques.

Arras en famille, en amoureux ou entre amis : voilà une ville pleine de charme dans laquelle il fait bon flâner. Vous trouverez toutes les informations utiles à l’Office de tourisme du Pays d’Artois. N’hésitez pas à y faire un tour pour la réservation de vos visites guidées aux Carrières Wellington, au beffroi, aux boves, etc. Les City Pass d’Arras combinent les entrées sur différents sites.

Marie Tétart

Laisser un commentaire