Flâner à Ajaccio | Corse

Ajaccio est la capitale de la Corse, une île française en mer Méditerranée. Communément appelée « cité impériale », elle se trouve à l’extrême sud de l’île de beauté. Au fond de l’un des plus beaux golfes de la méditerranée, venez flâner à Ajaccio en Corse. Faites une pause, le temps d’une escapade, d’un week-end ou de quelques jours. Immersion dans la douceur du climat et l’art de vivre à l’Ajaccienne.

Flâner à Ajaccio | Corse - Le blog du hérisson
©M McBey

Ajaccio, ville portuaire, a une histoire passionnante et une identité forte. Elle doit probablement sa naissance, du moins dans sa forme moderne, aux Génois, qui la fondèrent en 1492. C’est en 1769 que la Corse devient définitivement française. La naissance de Napoléon Bonaparte dans la cité, le 15 août 1769, fut à l’origine d’un changement de son histoire. En effet, en 1811, l’Empereur, à la suite d’un décret fait d’Ajaccio le chef-lieu unique du département et la cité-phare de l’île. Au XIXe siècle, elle devient une station balnéaire prisée des anglais. Une aristocrate écossaise, Miss Campbell s’installe à Ajaccio en 1868 et participe à l’essor de la ville en faisant construire une église anglicane, des cottages, de splendides demeures et des hôtels luxueux (le Grand hôtel, l’hôtel Cyrnos, le château Conti, la villa Della Rocca, la villa Costa…) que l’on peut admirer dans le très célèbre « quartier des étrangers » à l’ouest de la cité. En 1943, elle est la première ville française libérée de la domination allemande. Aujourd’hui Ajaccio, n’a rien perdu de son charme avec ses rues étroites et colorées, son marché, ses églises, ses musées et ses bâtiments chargés d’histoire, sans oublier ses plages paradisiaques.

À visiter

Le centre historique : avec son air de petit village méditerranéen, le centre-ville a su conserver toute son authenticité. Savourez l’atmosphère de la cité en déambulant à pied dans les ruelles étroites et pittoresques de la vieille ville imprégnée de l’histoire napoléonienne : rue Napoléon, cours Bonaparte, rue de l’Impératrice ou encore rue Royale… Arrêtez-vous sur la place Foch bordée de palmiers où trône une statue en marbre blanc de l’Empereur. Poursuivez votre chemin au milieu des façades colorées et des jardins d’orangers jusqu’à l’hôtel de ville construit au XIXe siècle. Ne manquez pas la citadelle génoise édifiée en 1492 et le port de plaisance Tino Rossi animé par ses terrasses vivantes et ensoleillées.

Flâner à Ajaccio | Corse - Le blog du hérisson
Statue de Napoléon, place Foch ©paulapes

Le palais Fesch : il a été créé par le cardinal Joseph Fesch, l’oncle maternel de Napoléon Ier. Situé en bord de mer, ce musée des beaux-arts abrite l’une des plus remarquables collections de peinture italienne de France : Botticelli, Titien, Véronèse ainsi que des chefs d’œuvres du XIVe au XIXe siècle.

La palais Fesch, musée des beaux-arts | Corse - Le blog du hérisson
La palais Fesch, musée des beaux-arts ©Pierre Métivier

La maison Bonaparte : maison natale de l’empereur et de sa famille et classée monument historique, c’est le musée le plus populaire de Corse. Véritable voyage dans le temps, on y découvre mobiliers et peintures d’époque ainsi que des décorations qui nous replongent dans l’atmosphère de la fin du XVIIIe siècle.

La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption : située en plein cœur du quartier génois, le plus ancien dAjaccio, la Cathédrale fut achevée fin XVIe siècle. Elle renferme des peintures notables dont un tableau d’Eugène Delacroix, la vierge du Sacré Cœur.

Flâner à Ajaccio | Corse - Le blog du hérisson
Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption ©Jean-Baptiste M

La bibliothèque Fesch : fondée en 1801, la bibliothèque est classée monument historique depuis 2011. Elle héberge près de 40 000 ouvrages dont les plus anciens datent du XVe siècle parmi lesquels 27 volumes de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert et 23 recueils de l’Encyclopédie géographique de Blaeu.

À faire

Le petit train : pas envie de marcher ? Montez dans le petit train qui vous fait visiter la vieille ville. Les départs ont lieu place Foch toutes les 45 minutes en période touristique.

La plage de Saint-François : douceur de vivre à l’ajaccienne avec cette plage de sable fin qui borde la ville. Face à la place du Diamant, elle est bordée d’une jolie balade agrémentée de palmiers avec une superbe vue sur la citadelle d’Ajaccio.

Plage de Saint-François | Corse - Le blog du hérisson
Plage de Saint-François ©Ruben Holthuijsen

La « promenade Matisse » : l’une des plus belles promenades ajacciennes qui s’étend de la plage Trottel à la place Miot et longe la mer. Lors d’un court séjour à Ajaccio en 1898, le peintre Henri Matisse déclara :

En Corse, tout brille, tout est couleur, tout est lumière.

Excursions en bateau : en été, des excursions en bateau sont organisées à partir du port Tino Rossi via les îles sanguinaires. L’archipel de 4 îlots situés à l’entrée du golfe d’Ajaccio, classé grand site de France depuis 2017 est un paradis pour les oiseaux et les dauphins. Magique !

Le chemin des crêtes : une randonnée à faire depuis le centre-ville. C’est un chemin qui permet de rejoindre les îles Sanguinaires. Un descriptif Pas à Pas du sentier est disponible à la boutique de l’Office du Tourisme.

Le vélo électrique autoguidé : une application vous guide via un smartphone pour explorer en quelques heures tous les endroits immanquables d’Ajaccio en vélo électrique : la vieille ville, les sites napoléoniens, les îles sanguinaires…

Le parc A Cupulatta : espace naturel préservé et unique en Europe, le parc abrite pas moins de 170 espèces de tortues. Si vous souhaitez y passer la journée, vous trouverez sur place plusieurs services de restauration et commodités.

Les bonnes adresses…

La boutique et spa Casanera : soins aux odeurs de maquis, les produits sont authentiques et locaux. On craque pour les crèmes à l’immortelle bio, plante emblématique de la Corse, qui ne fane jamais même après avoir été cueillie.

La Maison du Corail Ajaccio : ramenez un souvenir typique corse avec le corail qui fut longtemps la prospérité économique d’Ajaccio. Appelée l’or rouge, la boutique le décline en bijoux, bagues, boucles d’oreilles, bracelets, colliers, pendentifs…

La coutellerie l’occhju : la coutellerie en Corse, c’est une tradition qui remonte à l’Antiquité. Fabrication de couteaux artisanaux avec des matériaux locaux en corne de bouc, bélier et bois de châtaignier. La boutique propose un service de création, de personnalisation et d’affûtage.

Le Carré d’Art : la vitrine made in Corsica. La boutique éphémère (de juin à septembre) permet à une quinzaine de créateurs locaux d’exposer leur savoir-faire. Bijoux, mobilier, objets de décoration et luminaires, accessoires de mode, céramique… Tout est façonné à la main, en pièces uniques ou petites séries.

À Casetta : épicerie fine et charcuterie créée il y a 25 ans qui perpétue la tradition et le savoir-faire depuis plusieurs générations. Vous y trouverez tous les produits de la gastronomie typique corse : vin, charcuterie artisanale, sardines, fromages, huile d’olive…à vos papilles !

Le marché d’Ajaccio : une institution ! Odeurs du terroir et ambiance conviviale. Les producteurs vous attendent dans la halle gourmande pour vous faire goûter leurs produits artisanaux corses  : charcuterie, fromages, vins, confitures…

Où manger ?

Pour le folklore, le Restaurant Le 20123 reconstitue l’ambiance d’un petit village corse. Au menu, plats typiques et locaux rythmés par des chants corses.

Pour le cadre, le bateau-restaurant Poséidon situé sur le vieux port Tino Rossi, on mange des poissons et crustacés de pêcheurs sur le pont du bateau dans un environnement à couper le souffle.

Pour la vue, la paillote Trottel beach les pieds dans l’eau. Ambiance familiale et cuisine traditionnelle, tout est fait maison. Pratique pour un repas simple et rapide avant d’aller à la plage.

Pour les petits budgets, limpériale brasserie excellent rapport qualité prix pour ce restaurant simple avec une grande variété de choix.

Pour manger sur le pouce, l’Aringa est un stand de restauration situé à la halle gourmande du marché d’Ajaccio. Il propose des sandwichs de la mer raffinés sur place ou à emporter.

Où dormir ?

Pour une nuit insolite, optez pour l’Ecolodge de Cala situé à Ajaccio, à 6 km des îles Sanguinaires. Une nuit de rêve dans un site exceptionnel hors des sentiers battus. Petit déjeuner et dîner à base de produits exclusivement corses avec vue sur mer.

Pour un séjour luxueux, choisissez l’Hôtel Fesch & Spa en plein cœur de la cité. Un emplacement rêvé pour flâner dans les rues pittoresques. Vous profiterez d’un espace bien-être avec spa, jacuzzi, hammam et une piscine sur les toits avec une vue panoramique sur la ville.

Pour le confort à petits prix, lHôtel Marengo tient ses promesses. Niché dans une ancienne villa corse, cette demeure de charme se cache dans un écrin de verdure. Lieu de quiétude idéalement situé à Ajaccio pour dormir et poser ses valises.

Pour les familles ou les séminaires, la résidence Les Calanques est un appart hôtel tout équipé : piscine, salle de sport et parking. Ses atouts : un panorama sublime sur le golfe d’Ajaccio et les îles Sanguinaires avec en contrebas à 100 m une plage de sable blanc.

N’hésitez pas à venir flâner à Ajaccio en Corse en toute saison. La région bénéficie de températures agréables une grande partie de l’année avec un très grand ensoleillement. Si vous êtes sur l’île, ne partez pas sans flâner à Bonifacio, ça vaut vraiment le détour.

Valérie Chevalier

Laisser un commentaire