Serra de Tramuntana à Majorque : 7 sites de rêve

Majorque est la plus grande île de l’archipel espagnol des Baléares. Soleil, plages de sable fin et mer cristalline, c’est une destination méditerranéenne de rêve. Située à moins de deux heures d’avion de la plupart des capitales européennes, Majorque a été victime de son succès. Elle a connu, sur ses côtes sud, un développement touristique excessif. Le littoral nord, montagneux et moins accessible a su conserver son aspect sauvage et ses espaces naturels. La Tramuntana a été classée en 2011 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous aimez la nature et l’authenticité ? Laissez-moi vous guider le long de la Serra de Tramuntana à Majorque, voici les 7 sites de rêve à ne pas rater si vous voulez faire un voyage en dehors des sentiers battus. Êtes-vous prêt à embarquer pour le paradis ?

Serra de Tramuntana à Majorque : 7 sites de rêve - Le blog du hérisson
Extrémité Ouest de la Tramuntana, baie de Sant Elm et île de la Dragonera

1. Le parc naturel de la Dragonera, trésor méconnu des Baléares

La Serra de Tramuntana est une chaîne montagneuse qui serpente du sud-ouest jusqu’au nord-est de l’île de Majorque. Son sommet, le Puig Major, culmine à 1445 mètres. Alors que les hauteurs sont arides et caillouteuses, le littoral est arboré de pinèdes luxuriantes et de chênes verts. De nombreuses calanques aux eaux turquoise complètent le paysage dans lequel se logent de merveilleux petits villages pleins de charme.

Commençons le voyage à l’extrême ouest de Majorque avec l’île de la Dragonera.
Longue de 3 kilomètres, elle a une forme surprenante de dragon. Miraculeusement préservé, le parc naturel de la Dragonera est le domaine des oiseaux marins et des lézards. Trésor méconnu des Baléares, le parc est un sanctuaire maritime très réglementé. Pour vous y rendre, vous pouvez rejoindre le village tranquille de Sant Elm. En arrivant, laissez votre voiture dans le parking arboré sur la droite, puis continuez à pied jusqu’au petit port. Là, vous embarquerez sur le ferry Margarita. Ancien bateau de pêche aménagé, il fait la navette toute la journée. Après une traversée d’une dizaine de minutes, vous prendrez pied sur la Dragonera pour une randonnée magique. Trois options s’ouvrent à vous selon votre niveau de forme. Les plus sportifs affronteront les 352 mètres de dénivelé du pic central. Arrivés au phare bâti à son sommet, ils pourront découvrir la falaise à pic du versant ouest et une vue phénoménale sur Majorque.
La rando vers la pointe sud reste sportive, mais moins pentue. Elle permet de découvrir de petites calanques aux eaux transparentes.

Enfin, ceux qui voudront savourer une immersion totale dans une nature méditerranéenne sauvage, sans avoir à trop peiner, prendront le chemin plat de la pointe nord.
La Dragonera est un vrai parc naturel, vous n’y trouverez pas de boutiques aussi est-il impératif de prévoir sa gourde d’eau fraîche pour découvrir ce paradis.

Serra de Tramuntana à Majorque : 7 sites de rêve - Le blog du hérisson
Parc naturel de la Dragonera

2. Le village de Sant Elm, sa plage et sa vue sur la Dragonera

Ancien village de pêcheurs, le lieu s’est converti dans le tourisme familial. Vous pouvez y profiter d’une plage et d’une baie aux eaux turquoise. Apprécié par les amateurs de beaux paysages et de vacances calmes, Sant Elm est aussi le point de départ d’une randonnée fameuse vers les ruines d’un monastère. Cette rando vous fera traverser des pinèdes odorantes pour vous emmener vers le domaine protégé de la Trapa qui surplombe la mer. Cette promenade est sportive avec de forts dénivelés, mais la vue qu’elle offre récompense les efforts fournis.

3. La Serra Tramuntana à Majorque : la découvrir via la route d’Andratx à Soller

La meilleure façon de découvrir la Serra de Tramuntana est de parcourir la route qui va d’Andratx à Soller. Les panoramas sont à couper le souffle. L’émerveillement saisit le voyageur à chaque virage.
Je ne m’attarderai pas sur le port d’Andratx pourtant renommé. Une urbanisation sauvage et l’arrivée de la jet-set allemande ont fait perdre à ce lieu son caractère typique depuis bien longtemps.

• Balcons sur la mer et petits villages pittoresques

Quittons l’ouest et prenons la direction de l’est. La route taillée dans la montagne surplombe la mer et offre à chaque virage des points de vue saisissants. Les falaises abruptes tombent dans la méditerranée, et à chaque arrêt vous êtes saisis par les odeurs de pins et le bruit des cigales. Les quelques villages accrochés aux pentes que vous traversez ont gardé leur caractère pittoresque. Ils méritent tous que l’on prenne le temps de serpenter dans leurs ruelles : Estellenc, Banyalbufar, Vademossa et Deïa.

La chartreuse de Valdemossa est aujourd’hui un musée. Elle est connue pour avoir accueilli les amours de Frédéric Chopin et George Sand. Bâtie autour d’un cloître, elle conserve sa fraîcheur même en plein été. C’est un endroit magique et reposant si l’on évite le mois d’août et sa foule. Des concerts en mémoire de Chopin y sont régulièrement donnés.

• Le GR221 ou “route de la pierre sèche”

Si vous tombez amoureux de cette route et de ses panoramas spectaculaires, vous envisagerez peut-être d’y revenir avec votre sac à dos et vos chaussures de randonnée. Un sentier pédestre a été balisé pour les marcheurs. Le GR221 ou “route de la pierre sèche a été réalisé à partir de la restauration du réseau des anciens chemins agricoles. Les randonneurs traversent les cultures en terrasses et les champs d’amandiers tout en profitant d’une vue plongeante sur la mer. Il en résulte l’un des plus beaux GR de la méditerranée. C’est le meilleur moyen de découvrir les paysages somptueux de la Tramuntana dans toutes leurs variétés.

4. Soller, la vallée aux oranges

Le village de Soller est niché dans une vallée fertile entre mer et montagne. Les oranges de Soller sont renommées pour leur saveur. L’exportation des agrumes par voies maritimes, notamment vers la France, a constitué la principale activité économique de la vallée du XIXe au XXe siècle. Le village a longtemps été difficile d’accès depuis la capitale Palma. Cet isolement l’a protégé de l’urbanisation touristique des années 70. Soller a ainsi préservé ses habitations traditionnelles et son charme. Aujourd’hui, le percement d’un tunnel sous la barrière montagneuse a réduit les distances et positionné le port à moins d’une heure de l’aéroport.
Un tramway centenaire en bois relie le village à son port sur 3 kilomètres en serpentant au milieu des vergers. Cette promenade constitue une activité incontournable à la première visite.

Le puerto (port en espagnol) s’est développé dans une grande anse naturelle où les bateaux se mettent à l’abri depuis l’antiquité. Une grande plage borde la baie, faisant du puerto un lieu de villégiature pouvant satisfaire aussi bien les familles que les sportifs.
Soller est le point de départ de nombreuses randonnées pédestres, mais il ne faut pas oublier de profiter des activités nautiques proposées en saison. La Tramuntana doit être vue depuis la mer. De nombreuses excursions nautiques, sur tous types de bateaux, sont accessibles au départ de Soller. Découvrir les calanques sauvages et se baigner dans leurs eaux cristallines est à planifier impérativement pour profiter pleinement de la région.

Serra de Tramuntana à Majorque : 7 sites de rêve - Le blog du hérisson
Puerto de Soller ©Buzzwoof

5. Sa Calobra et le torrent de Pareis

À l’est de Soller, la route délaisse le bord de mer pour rentrer dans les terres. La végétation se fait plus rare et les paysages deviennent arides. Sur votre gauche, une route sinueuse en lacets vous ramène vers la crique de Sa Calobra. Cette petite calanque et sa jolie plage sont l’aboutissement d’un canyon creusé par le torrent de Pareis. La route en lacets qui y mène est étroite, mais les paysages sont spectaculaires. Si l’on est facilement malade en voiture, il faudra privilégier une arrivée par la mer au moyen des bateaux de promenade. Sa Calobra est renommée pour son sable blanc et la couleur émeraude de ses eaux.

Serra de Tramuntana à Majorque : 7 sites de rêve - Le blog du hérisson
Sa Calobra

6. Le cap de Formentor

Le cap de Formentor se situe à la pointe est de la Serra de Tramuntana. C’est une presqu’île rocheuse de 12 km de long sur seulement 3 km de large. Un panorama exceptionnel peut être observé depuis le phare bâti à son extrémité. Le caractère minéral du cap accentue la luminosité et les couleurs. Le bleu vif du ciel souligne les falaises grises qui affrontent la mer bleu sombre. Les paysages sont grandioses et il n’est pas rare que le cap de Formentor serve de décor à des tournages publicitaires. La route qui y mène est souvent fermée en pleine saison et réservée aux bus. La meilleure option pour profiter de ce joyau des Baléares consiste alors à prendre un bateau de promenade au départ du port de Pollença. Vous pourrez observer le cap depuis la mer et faire quelques pauses baignade dans les calanques cachées au pied des falaises.

Serra de Tramuntana à Majorque : 7 sites de rêve - Le blog du hérisson
Cap de Formentor

7. Le port de Pollença, station balnéaire à taille humaine

Vous recherchez une station balnéaire animée, mais adaptée aux familles ? Vous voulez de belles plages pour bronzer, mais vous aimez aussi faire aussi des randonnées dans un environnement sauvage ? Vous aimez le kitesurf, la plongée, le paddle et les balades en bateau ? Le port de Pollença est fait pour vous. Vous êtes dans l’une des plus belles stations balnéaires de Majorque. Une grande baie, de nombreuses plages et des petits hôtels pleins de charme, Pollença est un point de chute idéal pour accéder au meilleur de ce que peuvent proposer les Baléares. Le port de plaisance est dynamique et accueille de nombreux yachts. La belle promenade maritime qui borde la plage est jalonnée de nombreux restaurants et boutiques. Si vous recherchez une expérience majorquine plus culturelle, vous irez flâner dans la vieille ville, visiter les vestiges romains puis boire un « zumo de naranja » place Major.

Depuis le port de Pollença, il est facile de partir en randonnée vers les petites criques des alentours. Cala Boquer se situe à 7 km aller-retour. Vous pouvez également vous rendre à Cala Vincent à 5 km avec un retour en bus possible après une belle journée à bronzer sur la plage.

Le port de Pollença est idéalement situé pour profiter des paysages sauvages de Cap Formentor et des activités proposées par la ville voisine animée d’Alcudia.

Serra de Tramuntana à Majorque : 7 sites de rêve - Le blog du hérisson
Baie de Pollença ©Dronepicr

La Serra de Tramuntana est appelée la perle de Majorque. Le gouvernement des îles Baléares est conscient de la nécessité de préserver ce secteur classé par lUNESCO. Il fait de gros efforts pour protéger les terres de l’urbanisme excessif et les zones maritimes des dangers qui les menacent. L’île souhaite se tourner désormais vers un tourisme écoresponsable respectueux de son environnement.
Dernière chose à faire avant de prendre vos billets pour le paradis : savourez votre voyage par avance en regardant la courte vidéo ci-dessous.

Catherine Abrial

Mallorca Serra de Tramuntana

Laisser un commentaire