Les dangers qui menacent les océans

L’activité humaine impacte l’une des plus grosses ressources de la planète : l’océan. L’industrialisation a accéléré le réchauffement climatique, provoquant une réaction en chaîne aux conséquences désastreuses. La pollution des océans, le dérèglement climatique, la surpêche, les dangers qui menacent les fonds marins sont nombreux et fragilisent l’écosystème marin. Plusieurs organismes de défenses des océans tirent la sonnette d’alarme et appellent à mettre en place un plan de protection des eaux marines. Vous l’aurez compris, les dangers qui menacent les océans sont multiples : explications.

Les dangers qui menacent les océans - Le blog du hérisson

Les dangers qui menacent les océans : la pollution

Protéger les océans doit devenir une priorité quand on sait que la menace écologique est aggravée par l’activité humaine. Ce danger qui menacent nos océans est présent sous plusieurs formes, la plus directe étant la pollution des mers :

  • La pollution plastique : Selon les estimations de l’ONG, 19 à 23 millions de tonnes de plastiques arrivent dans les eaux salées de notre planète chaque année. C’est environ 8 millions de tonnes de déchets plastiques qui polluent chaque année les océans. Bouteilles en plastique, sacs en plastique, pailles en plastique, mégots de cigarettes, cette invasion de déchets non recyclables forme un océan de plastique appelé « 7e continent ». Situé entre le Japon et la Californie, ce continent de plastique ne cesse de croître. Les débris de plastiques flottants s’étalent sur approximativement 3,5 millions de km2. Ces emballages à usage unique restent parfois des années en l’état avant de se décomposer en microplastiques et nanoplastiques. Ces particules plastiques sont une menace pour l’écosystème marin, un poison toxique pour la faune marine.
  • La pollution chimique : Crème solaire, métaux lourds, résidus de médicaments, les polluants chimiques sont présents jusque dans la fosse des Mariannes, à 11 km de profondeur. Engendrée par le plastique, la pollution chimique libère des substances chimiques dangereuses pour les fonds marins et entraîne de graves répercussions sur les animaux marins. La dégradation de la qualité des eaux salées intoxique la totalité de la chaîne alimentaire, des poissons, aux oiseaux jusqu’au consommateur : l’homme.
  • La pollution pétrolière : Chaque année des navires pétroliers s’échouent sur les côtes et libèrent jusqu’à 2 millions de tonnes d’hydrocarbure, des marées noires aux répercussions graves. Le pétrole déversé en mer et sur les plages empoisonne et pollue tout l’écosystème aquatique, les oiseaux.

Pollution des océans - Le blog du hérisson

Le danger des émissions de gaz à effet de serre pour les océans

Les océans atténuent le changement climatique en absorbant jusqu’à 90 % des gaz à effet de serre et 30 % du dioxyde de carbone. Une absorption qui n’est pas sans effets. Même si les océans freine le processus de réchauffement climatique, le danger des émissions de gaz à effet de serre s’accentuent et est dévastateur :

  • Eutrophisation et anoxie : la fragilisation des fonds marins par la présence des gaz à effet de serre entraîne une eutrophisation des eaux, c’est-à-dire l’apparition d’algues nocives et l’augmentation de nutriments, azote et phosphore. Ces algues toxiques envahissent les eaux et provoquent un événement anoxique océanique : l’appauvrissement de l’eau en gaz oxygène. La biodiversité marine est privée d’oxygène et meurt. L’apparition de « zones mortes », désertées par la faune marine augmente.

Les dangers qui menacent les océans - Le blog du hérisson

  • Acidification de la mer : causée par la concentration de CO2 et la présence d’éléments azotés dans l’eau, l’acidité de l’océan est 30 % plus élevée qu’au début de la période industrielle. L’indication d’acidité atteint un pH de 8,05 impactant la vie marine.
  • Hausse de la température des océans : depuis 1971, la surface des eaux a augmentée de 0,1 degré. Pourquoi le réchauffement de l’eau est-il un danger ? L’augmentation de la température des océans a pour effet la fonte des glaciers et donc l’élévation du niveau de la mer. Ces conditions environnementales désastreuses dues à l’absorption de gaz à effet de serre font apparaître des phénomènes de blanchiment des coraux. Les récifs coralliens sont directement affaiblis et vidés de toute vie marine.
  • Augmentation du niveau de la mer : ces 30 dernières années, la planète a constaté  la montée fulgurante du niveau de la mer. La raison de cette élévation des eaux ? Le réchauffement climatique et la fonte rapide des glaciers en Antarctique et au Groenland. Le rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) sur l’état des océans annonce la multiplication des catastrophes naturelles dans l’avenir. Inondations et destructions côtières deviendront fréquentes avec une hausse attendue d’environ 71 cm du niveau de la mer d’ici à 2100. Un scénario catastrophe qui ne peut être stoppé et qui va affecter près de 400 millions de personnes.

Fonte des glaciers - Le blog du hérisson

La surpêche : un désastre pour l’écosystème marin

La surconsommation à laquelle notre société s’est habituée est un désastre pour les océans. Un habitant consomme environ 20 kilos de produits issus de la mer par an. Les réserves de poissons sauvages sont menacées de disparition. Pour répondre à la forte demande des consommateurs, les pêcheurs pratiquent la surpêche, une méthode de pêche intensive non éthique et pas toujours légale.

20 % des captures mondiales sont issues de la pêche illégale, non réglementée et non déclarée. Selon l’Organisation des Nations Unies, un tiers des populations de poissons pêchés dans le monde est surexploitée. Les fonds marins se voient dégradés par ces méthodes de pêches dévastatrices, une menace pour l’écosystème marin et l’écologie. Si la planète ne change pas sa façon de consommer, les scientifiques annoncent une pénurie de poissons d’ici à 2050.

Les dangers qui menacent les océans - Le blog du hérisson

Il ne faut pas négliger l’importance du rôle de nos océans dans le ralentissement du réchauffement climatique. Leurs richesses sont inestimables à notre survie. Protéger les océans c’est assurer un avenir à la planète et à nos enfants.

Ophélie Hassan

Laisser un commentaire