Flâner à Saint-Martin-de-Ré | Charente-Maritime

Offrez-vous une escapade iodée et venez flâner à Saint-Martin-de-Ré en Charente-Maritime. À 15 minutes de La Rochelle, vous découvrirez ce petit bijou insulaire qui vous séduira par sa nature, son art de vivre et son patrimoine.

Flâner à Saint-Martin-de-Ré | Charente-Maritime - Le blog du hérisson

Saint-Martin est la capitale historique de l’île de Ré. Véritable coin de paradis, au charme d’antan, l’île cache cependant une histoire tumultueuse, en raison de sa situation géographique stratégique.

Pendant le Moyen-Âge, les Anglais et les Français s’en disputent la possession. Finalement, après la guerre de Cent ans, elle devient française. Les Rétais font fortune avec le commerce du sel et du vin.

Au XVIIème siècle, Saint-Martin-de-Ré attire la convoitise. Les Anglais tentent plusieurs attaques. Celle de 1627 est restée célèbre : les troupes du duc de Buckingham assiègent la ville pendant plusieurs mois, mais elle résiste. En réaction, pour protéger la cité et le port, Louis XIV demande à Vauban d’ériger un vaste système de fortifications ainsi qu’une citadelle.

Son rôle dissuasif fonctionne puisque les attaques cessent au XVIIIème siècle. C’est l’âge d’or pour la ville : les habitants s’enrichissent grâce au commerce maritime. Une bourgeoisie de négociants voit le jour et fait construire d’imposantes propriétés, qui existent encore de nos jours.

De 1873 à 1937, la citadelle joue un rôle nouveau : elle est transformée en prison pour les condamnés au bagne. Le port de Saint-Martin-de-Ré devient la scène des lugubres départs des forçats pour Cayenne ou la Nouvelle-Calédonie.

Saint-Martin-de-Ré doit aujourd’hui une grande part de sa prospérité au tourisme. La mise en service du pont de l’île de Ré en 1988 a largement contribué à l’afflux des estivants.

À visiter, à faire…

La meilleure manière de se lancer à la découverte de Saint-Martin-de-Ré, c’est de déambuler à pied, au hasard des rues.

Commencez votre balade par le centre historique, dédale de ruelles pavées, ponctuées de bicyclettes et de roses trémières. Admirez les maisons blanches aux volets verts ou bleus, typiques de l’habitat traditionnel rétais. Arrêtez-vous devant les maisons à colombages et les hôtels particuliers. Rendez-vous aussi à l’église et prenez de la hauteur : montez les 117 marches du clocher observatoire pour profiter du panorama. Enfin, peut-être vous laisserez-vous tenter par quelques emplettes dans les jolies boutiques. Si vous préférez une approche plus érudite, des visites commentées de la ville sont organisées à la belle saison.

Flâner à Saint-Martin-de-Ré | Charente-Maritime - Le blog du hérisson
Ruelle ©CRT

Poursuivez en partant à la découverte des fortifications et de la citadelle. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et, dans un état de conservation remarquable, cet ensemble comprend le mur d’enceinte, des fossés, des portes ainsi que l’ancienne citadelle. Suivez le sentier pédestre, la promenade y est très agréable et vous permettra d’observer ce trésor de l’architecture militaire.

Porte de Toiras | Charente-Maritime - Le blog du hérisson
Porte de Toiras ©CRT

Amateurs d’histoire ? Faites une halte au musée Ernest Cognacq qui met plusieurs thématiques à l’honneur : vous deviendrez incollables sur le bagne et sur les fortifications de Vauban.

Dirigez-vous vers le port. Protégé par les remparts, bordé de boutiques, de restaurants et cafés,  il est le cœur du village. Installez-vous à une terrasse, observez les allées et venues des pêcheurs et des plaisanciers. Surtout, prenez le temps de goûter à cet indicible bonheur que procure Saint-Martin-de-Ré.

Flâner à Saint-Martin-de-Ré | Charente-Maritime - Le blog du hérisson
Le port ©CRT

Enfin, impossible de passer quelques jours à Saint-Martin sans enfourcher une bicyclette pour sillonner l’île grâce à ses nombreuses pistes cyclables.

Les bonnes adresses…

La ville fourmille de bonnes adresses. En voici quelques-unes mais la liste est loin d’être exhaustive !

Les vélos de Mathilde  Installé sur le port, ce loueur propose une gamme très large de vélos, tandems ou tricycles. (8, avenue Victor Bouthillier)

Le marché couvert Les produits locaux sont à l’honneur. En été, le marché joue même les prolongations en nocturne. (2, rue Jean Jaurès)

Esprit du sel Difficile de résister à la fleur de sel bio au pays des marais salants. (13, rue de Sully)

La Martinière Les meilleures glaces de l’île sont ici, en face du port. Tout est artisanal et le nombre de parfums impressionnant. Pour la petite histoire, la Martinière, c’était le nom du bateau qui transportait les bagnards vers la Guyane. (17, quai de la Poithevinière)

Ré Ostréa Pour une dégustation d’huîtres, dirigez-vous vers la cabane ostréicole d’un producteur rétais. Un décor de carte postale vous attend : authenticité et produits de qualité, le long d’une piste cyclable et face à l’océan. (chemin du vert clos)

Où manger ?

O Parloir Face au pénitencier, ouvrez les portes de ce restaurant-galerie d’art, à la décoration cosy. Dans une ambiance branchée, vous goûterez une cuisine raffinée qui associe terre et mer. (20, cours Vauban)

La Cible C’est le bar restaurant de l’unique plage de Saint-Martin. Les pieds dans le sable, du matin jusqu’à une heure avancée de la nuit, vous pourrez y prendre un verre, déguster une cuisine soignée ou même danser dans cet établissement à l’ambiance festive. (avenue de la Plage)

La crêperie sarrasine Devenue une institution, cette crêperie bénéficie d’une terrasse plein sud, sur le port et face à la ville. (4, quai Nicolas Baudin)

L’Avant Port Voici une adresse un peu en retrait de l’agitation, agréable aussi bien en terrasse l’été que sous la verrière lors des premiers frimas. La cuisine rime avec fraîcheur et produits locaux. (8, quai Daniel Rivaille)

L'Avant Port | Charente-Maritime - Le blog du hérisson
L’Avant Port

Où dormir ?

L’Hôtel de Toiras Cette maison d’armateur, sur le port, à l’ambiance feutrée, est aussi le repaire des gourmets. (1, quai Job Foran)

La villa Clarisse & Spa Nichée dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle, avec un jardin installé dans un ancien cloître, tout est prévu pour que vous vous ressourciez dans ce havre de paix. (5, rue du général Lapasset)

Le Galion Si vous avez un budget plus serré, optez pour cet hôtel, à deux pas du port dont les chambres, à la décoration soignée, ont vue sur l’océan. Cerise sur le gâteau, l’établissement propose des locations de vélos. (allée de la Guyane)

Le Lanternon Maison d’hôtes dans une demeure du XIXème siècle, située sur le port, qui bénéficie à l’arrière d’un jardin ensoleillé avec un beau bassin de nage. Le petit plus ? Un belvédère privé pour vous offrir un panorama sur la ville. (23, avenue Victor Bouthillier)

Vous disposez maintenant d’informations utiles pour vous lancer à la découverte de Saint-Martin-de-Ré. Son atmosphère vous donnera sûrement envie de prolonger votre escapade vers les autres villages de l’île de Ré, peut-être même de visiter La Rochelle toute proche. Si vous connaissez d’autres adresses à conseiller, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

CRT

Laisser un commentaire