Flâner à Lille | Nord

Si les premières images qui vous viennent en tête sont la bière, les frites et le temps gris, venez bousculer vos préjugés le temps d’un week-end à Lille dans le Nord ! À seulement une heure de train de Paris, la Capitale des Flandres vous offrira bien sûr sa gastronomie réconfortante et son ambiance chaleureuse, mais pas que. À la fois « Ville d’Art et d’Histoire » et Capitale Mondiale du Design en 2020, la belle ville de Lille dévoile ses atours aux voyageurs. Suivez le guide, et venez flâner à Lille quelques jours !

Flâner à Lille | Nord - Le blog du hérisson
Grand’Place de Lille ©OT de Lille

Quelques mots d’Histoire…

La légende nous raconte la fondation de la ville en 640 par les géants Lydéric et Phinaert. Et oui, nous sommes dans le Nord de la France, où les mythes germaniques et nordiques ont laissé leur empreinte. Aujourd’hui encore, les géants et leurs 6 mètres sont de sortie à chaque grand événement lillois.

Dès 1066, nous retrouvons la trace de la ville, qui se nomme Isla à l’époque. Entourée d’eau, Lille ne doit pas son nom au hasard. D’ailleurs, si vous vous éloignez un peu, vous verrez les panneaux flamands la désignant « Rijsel« , « île » en néerlandais.

Possession des puissants comtes de Flandres jusqu’au XIVème siècle, la ville devient alors bourguignonne pendant cent ans. Elle bénéficie ainsi du siècle d’or des Pays-Bas espagnoles dont témoigne aujourd’hui la splendide Vieille Bourse. C’est Louis XIV qui va conquérir Lille et la rendre française. Vauban marquera le visage de la ville en édifiant ce qu’il nommera lui-même « la reine des Citadelles« .

La Révolution Industrielle marque profondément l’histoire de la ville. La bourgeoisie s’enrichit et l’industrie textile en plein essor donne naissance à de nouveaux quartiers. Pas de corons à Lille, mais des courées sont encore parfois visibles.

Reconverti dans le tertiaire après la crise industrielle des années 1970, la ville se réinvente et se métamorphose. La quatrième métropole française ne cessera de vous surprendre. N’hésitez donc pas à venir flâner à Lille.

Flâner à Lille | Nord - Le blog du hérisson
Parc de la Citadelle ©Ville de Lille

À visiter, à faire, les insolites…

La Grand’Place : Impossible de faire l’impasse sur ce symbole lillois ! Son architecture flamande caractéristique offre un vrai dépaysement. A deux pas, jetez un œil au Palais Rihour (siège de l’Office de Tourisme), à la Vieille Bourse et au beffroi de la Chambre de Commerce. Pas de doute, vous êtes dans le Nord !

Le Vieux-Lille : On se perd avec délices dans les rues pavés du centre historique. Ouvrez bien les yeux, de petites merveilles d’architecture se cachent dans chaque recoin. Si vous avez le temps, le musée de l’Hospice Comtesse vous présente ses collections d’art flamand dans un superbe cadre. Vous pouvez aussi opter pour une insolite balade en 2CV !

Le parc de la Citadelle : Poumon vert de Lille, respirez le temps d’une promenade autour de la fierté de Vauban.

Le Marché de Wazemmes : Debout le dimanche matin ? Faîtes un tour au marché de Wazemmes et laissez-vous emporter par son ambiance colorée et chaleureuse.

La Villa Cavrois : À l’extérieur de Lille, mais accessible en transports en commun, la Villa Cavrois est une oeuvre d’art totale de l’architecte Robert Mallet-Stevens. Véritable château moderne édifié en 1929, elle témoigne du riche passé industriel de la métropole.

Flâner à Lille | Nord - Le blog du hérisson
Villa Cavrois ©Jean-Pierre Dalbéra

Les bonnes adresses

Le Furet du Nord, librairie mythique est située Grand’Place. Perdez-vous avec plaisir dans ses sept niveaux. (15 Place Charles de Gaulle)

Meert ravit les gourmands depuis 1677 avec ses chocolats, pâtisseries et macarons. Mais c’est sa gaufre lilloise qui est la véritable institution de la maison. Une escale indispensable ! (25-27 Rue Esquermoise)

Aux Merveilleux de Fred est la pâtisserie de référence pour ce petit bijou de meringue et de crème fouettée. Outre les différentes boutiques à travers la ville, un corner a ouvert Gare Lille Flandres, parfait pour faire durer le plaisir lors de votre trajet de retour. (Entre autres adresses : 67 Rue de la Monnaie)

Momentum Concept Store est une petite pépite de décoration design nichée au coeur du Vieux-Lille. Mobilier, accessoires, espace enfants… Vous êtes certains de ne pas repartir les mains vides. (42 Rue des trois Mollettes)

La Capsule, pour vous remettre des pavés du Vieux-Lille, propose un large choix de bières artisanales en pression et en bouteille. (25 Rue des trois Mollettes)

Où manger et dormir ?

Paris a ses brasseries, Lyon ses bouchons, et Lille ses estaminets ! Rendez-vous dans ces lieux chaleureux pour découvrir les plats régionaux. Notre conseil ? Faîtes l’impasse sur l’entrée, les plats sont généralement très copieux.

L’estaminet Au Vieux de la Vieille est une valeur sûre. Welsh au maroilles, carbonade flamande… Allez-y les yeux fermés. En hiver, vous y serez au chaud ; en été, leur terrasse est disposée sur l’adorable place aux Oignons. La réservation est conseillée ! (2-4 Rue des Vieux Murs)

La rue de Gand est bordée de nombreux restaurants. Nos coups de cœur : Chez Raoul et La Vieille France, deux estaminets de très bonne qualité. (56 et 51 rue de Gand)

Le Touloulou : Pour mettre un peu de soleil dans votre assiette, rendez-vous dans ce restaurant créole. Il vous propose des plats colorés et des cocktails à tomber. (19 Rue Saint-André)

Le Bloempot se définit comme une cantine flamande. Attention à ne pas vous y méprendre, le restaurant de Florent Ladeyn est le plus haut de gamme de notre sélection. Laissez-vous surprendre par leur menu à l’aveugle. (22 Rue des Bouchers)

Place aux Oignons | Nord - Le blog du hérisson
Place aux Oignons ©Wikimedia

L’Arbre Voyageur est un hôtel design, plébiscité depuis son ouverture. À deux pas des gares et du centre historique, c’est le point de chute idéal pour votre week-end à Lille. (45 Boulevard Carnot)

Le Gastama / The People Hostel est une auberge de jeunesse dans le Vieux-Lille, proposant des dortoirs, mais aussi des chambres individuelles. Idéal pour les petits budgets ! Un bar est attenant à l’auberge, les résidents bénéficient de réductions. (109 Rue Saint-André)

Le Clarance fait partie de ses lieux d’exception qui marquent la mémoire. Logé dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle, il ne comporte que 19 chambres. (32 rue de la Barre)

Souvent reléguée au simple rang d’étape sur les routes de Londres ou de Bruxelles, Lille mérite pourtant amplement le voyage. Amoureux de vieilles pierres, de design ou de bières, vous trouverez tous votre bonheur dans la Capitale des Flandres. Venez flâner à Lille le temps d’un week-end !

Julie-Anne Nicolau

Flâner à Lille | Nord

Laisser un commentaire