Flâner à Toulon | Var

À mi-chemin entre Nice et Marseille, nichée en bordure de la mer méditerranée et, abritée par de petits massifs montagneux, Toulon est une ville de contrastes. Elle offre, à ses habitants et ses visiteurs, le climat le plus clément de France. Venez flâner à Toulon, et vous serez charmés par sa douceur de vivre et sa situation exceptionnelle.

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Rade de Toulon ©Wikimedia

Son histoire

Toulon n’a pas toujours été la ville que l’on connaît. Dans l’Antiquité, on la nommait Telo et elle se résumait à un petit port de pêche.

À l’époque romaine elle devient Telo Martius et accueille les navires romains. Ils y développent une teinturerie de pourpre.

C’est sous le règne de Louis XIII et Louis XIV que Toulon devient un port militaire. Avec ses navires de guerre et son arsenal, la ville se développe démographiquement peu à peu.

Toulon est une ville qui a beaucoup souffert au cours de l’histoire. Elle a traversé notamment plusieurs épidémies. En 1793, elle est envahie par les Espagnols et les Britanniques. Elle sera libérée par Napoléon Bonaparte, qui n’est alors que capitaine. Fort de sa victoire, il repartira de Toulon en tant que général. Il reste une figure emblématique de la région.

La ville a été meurtrie par la Seconde Guerre mondiale, elle fut complètement détruite par les bombardements. En novembre 1942, elle a dû se résoudre à saborder toute sa flotte : un souvenir douloureux qui reste encore aujourd’hui ancré dans la mémoire des Toulonnais.

Il a fallu tout reconstruire. Aujourd’hui, Toulon est le 1er port militaire de la méditerranée et son arsenal emploie plus de 12 % de sa population.

À visiter, à faire, les insolites

• Son centre historique

Toulon est divisée en deux parties : la haute-ville et la basse-ville. Pour commencer une visite du centre historique de Toulon : vous pouvez débuter votre parcours par la gare ferroviaire située dans la haute-ville, place de l’Europe, où transitent près de 4 millions de voyageurs à l’année. Descendez, en face de la gare par l’avenue Vauban, où l’on peut remarquer l’architecture Haussmannienne des bâtiments. En bas de l’avenue dirigez-vous vers la gauche en direction de la place de la Liberté, où l’on peut voir la fontaine de la Fédération, lieu de rendez-vous de plusieurs générations de Toulonnais.

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Fontaine de La Fédération, place de La Liberté ©Wikimedia

Rejoignez ensuite la rue Jean Jaurès, pavée et bordée de boutiques. Vous y croiserez l’Opéra de Toulon sur une belle place, qui rend également hommage à Raimu avec une fresque et une statue à son effigie.

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Opéra de Toulon ©Wikimedia

À partir de cet endroit, il ne faut pas hésiter à prendre les petites rues transversales qui vous mèneront notamment à la place du globe, à la maison de la Photographie ou à la toute récente rue des arts. La rue des arts qui regroupent aujourd’hui plus de 40 boutiques, des galeries d’art, des petits restaurants et plusieurs animations a eu plusieurs vies. Avant 1945, on l’appelait la rue du canon, elle a été rebaptisée ensuite la rue Pierre Sémard. Dans les années 80, les jeunes l’appelaient la rue des jeans (référence à plusieurs boutiques). La nuit, cette rue faisait partie du célèbre quartier de “Chicago”, quartier “chaud” de Toulon où les marins y faisaient la fête. Vous passerez ensuite par la place Puget, avec la Fontaine des trois Dauphins en son centre qui réunit plusieurs restaurants dont les terrasses sont prisées en semaine par les actifs qui travaillent en centre-ville.

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Place Puget, Fontaine des trois Dauphins ©Wikimedia

Descendez par la rue d’Alger pour continuer votre shopping. La rue va directement vous conduire à l’avenue République qui longe le port de Toulon. Ce sera l’occasion de s’asseoir et pourquoi pas de manger une glace en regardant appareiller les bateaux de croisières ou le Corsica Ferry. Passez devant la statue « le Génie de la navigation » que l’on appelle à Toulon « cul vers ville » (la statue étant dirigée vers la mer et son cul vers la ville). Surtout ne partez pas sans faire un détour par le stade Mayol célèbre pour son club de rugby le RCT, qui est tout proche !

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Port de Toulon ©Ville de Toulon

• Ses plages

Les plages les plus connues et les plus fréquentées de Toulon sont celles du Mourillon. Elles sont très accessibles par la présence de grands parkings et de transports en commun. Ce sont 5 anses de sable fin, aménagées dans les années 70. Les plages sont bordées de jardins, de pelouses, de bars et restaurants et de plusieurs aires de jeux pour les enfants. Elles se ferment par le Fort Saint-Louis qui avait pour but à l’époque de défendre l’entrée de la rade.

Plages du Mourillon | Var - Le blog du hérisson
Plages du Mourillon ©Ville de Toulon

Pour ceux qui préfèrent l’authenticité des criques, et qui n’ont pas peur de devoir faire un peu d’effort, on trouve notamment : l’anse Méjean, lanse Magaud et la plage de la Mitre qui conservent toute leur beauté naturelle.

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Anse Méjean ©MyDrone.fr

Petite, mais non dotée de charme, la plage de Pibady se situe près de La Tour Royale (qui servait à protéger la rade des ennemis). On y trouve un parc d’environ 3 ha et un grand parking.

La Tour Royale | Var - Le blog du hérisson
La Tour Royale ©Wikimedia

• Ses marchés

Si vous aimez les saveurs de la Provence, le charme de l’accent du sud, l’odeur des olives, des épices, le poisson frais pêché du matin même, la cade et autres spécialités, rendez-vous au marché du cours Lafayette qui est un incontournable dans la région. Il a lieu tous les matins sauf le lundi. Le vendredi on y trouve, Rue Paul Landrin le marché des producteurs locaux.

Il y a deux autres marchés très appréciés des Toulonnais : le marché du Mourillon et le marché du Pont du Las qui ont lieu eux aussi tous les matins sauf le lundi.

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Olives sur le marché ©Wikimedia

• Ses musées

Le Musée d’art de Toulon est situé en centre-ville. Le bâtiment qui ouvre sur un petit jardin décoré d’une fontaine, date de 1888. À l’époque, on y trouvait 3 parties, la bibliothèque municipale, le musée d’histoire naturelle, et une section réservée à l’art contemporain. Aujourd’hui, le musée a été rénové, agrandi, et, est exclusivement réservé à l’art avec des expositions temporaires nationales ou internationales. La bibliothèque qui date de l’époque est toujours visible.

Le Musée de la marine , est situé aux portes de l’arsenal, il retrace son histoire depuis l’époque de Louis XIV ; on y comprend toute son importance dans l’histoire du développement économique de la ville. Des maquettes géantes, de vaisseaux ou de galères du temps jadis y sont exposés.

L’Hôtel des arts en face du Musée d’art a pour mission d’ouvrir la culture à tous. Il propose gratuitement des expositions dont les thèmes et leurs présentations sont éclectiques et souvent dirigés vers la modernité.

Le Musée des arts asiatiques situé dans le quartier du Mourillon, regroupe une collection d’art issue des civilisations, japonaises, chinoises, indiennes, et tibétaines. On y découvre quelques expositions temporaires.

• Où se balader ?

Visite de la rade en bateau : il ne faut surtout pas manquer cette petite excursion en bateau, qui dure 1h et qui est commentée. Vous pourrez y apprendre toute l’histoire de la rade de Toulon. Plusieurs anecdotes sympathiques vous seront contées et cela vous permettra d’approcher quelques bateaux de l’armée française.

Le Jardin Alexandre 1er : que l’on appelle plus communément “le jardin de la ville”. Il a été agrandi et rénové il y a peu de temps, situé au cœur du quartier de la créativité et de la connaissance. On y trouve une médiathèque très moderne dans un bâtiment ancien. Le jardin s’étend sur 20 000 m2, de nombreux arbres, plantes et bassins invitent à la détente.

Montée du Mont Faron en téléphérique : si vous voulez prendre un peu de hauteur et surtout découvrir une vue panoramique sur la rade, empruntez le téléphérique et montez au sommet du Mont Faron. Vous pourrez également visiter le Mémorial ou le zoo du Mont Faron.

Téléphérique | Var - Le blog du hérisson
Téléphérique de Toulon ©Wikimedia

Le sentier des douaniers  est appelé ainsi, car il permettait de surveiller les côtes et d’arrêter les contrebandiers. Il s’agit en fait du sentier du littoral, qui longe toutes les plages. Il s’étend de la Tour Royale à l’Anse Méjean : il faut compter 2h de marche environ. Le paysage et la vue sur la rade y sont exceptionnels.

Les bonnes adresses

Le chichi fregi : il n’est pas pensable de repartir de Toulon sans avoir goûté à la spécialité locale depuis 1907, à savoir le chichi fregi, littéralement “Beignet frit”. Attention à ne pas confondre avec le churros ! Certes, la friandise n’est pas vraiment “healthy” mais laissez-vous tenter, c’est tellement bon !

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Chichi Fregi ©Wikimedia

La Pâtisserie Le Chanteclair : où l’on peut acheter le gâteau nommé le Chanteclair, une autre spécialité de Toulon. Ce gâteau à base de meringue, de moka et avec un coq en décoration a été créé en 1930 par M.Calvi.

Le Chanteclair | Var - Le blog du hérisson
Le Chanteclair ©Wikimedia

La fromagerie du Mourillon : vous aimez le fromage ? Alors n’hésitez pas à passer par la fromagerie Grosso situé au cœur du Mourillon. C’est devant un étal de près de 200 fromages que vous pourrez faire votre choix. Il n’est pas rare qu’il y ait la queue jusque sur le trottoir !

Le Télégraphe,  tient son nom de son histoire puisque le bâtiment était anciennement la Poste de Toulon. C’est un lieu hybride qui regroupe à la fois des concerts, des ateliers qui sont toujours tournés vers la création, l’art et le corps. C’est un endroit de convivialité où l’on peut y manger, aller boire un verre ou écouter de la musique.

La bière de la Rade : où vous pouvez déguster une bière locale dans une ambiance chaleureuse au cœur de la ville. La Brasserie propose une boutique en ligne et de participer à des ateliers de brassage.

Où manger ?

Le Chantilly : cette brasserie de Toulon située sur la place Puget date de 1907, Raimu ou encore Fernandel y sont venus manger. Même si l’établissement a été refait, la déco garde le charme de l’époque : banquettes en velours, dorures, lustres en verre et plusieurs balcons sont présents pour y manger.

Le Zinc : autre brasserie qui doit son nom à son comptoir de bar en zinc. On trouve ce restaurant sur la place de l’Opéra. Vous serez toujours bien accueillis par l’équipe. De plus, on y mange très bien à des prix raisonnables.

Restaurant le Lido : vous avez envie de manger, sur le sable, les pieds dans l’eau ? Rendez-vous au Lido sur les plages du Mourillon. Vous pouvez même y réserver un matelas sur la plage privée pour une sieste digestive. Plusieurs événements par mois y sont organisés.

Les Pins penchés : pour un repas gastronomique, avec une vue exceptionnelle sur la méditerranée, optez pour ce restaurant au cadre magnifique. Vous y mangerez des produits frais, de qualité pour une cuisine très raffinée.

Où dormir ?

Le Grand Hôtel du Dauphiné : hôtel 3 étoiles situé dans le centre historique de Toulon, il est très bien placé pour faire un maximum de choses sans avoir besoin de voiture. Un bar rooftop, une piscine ainsi qu’un sauna sont disponibles au sein de l’hôtel.

Le New Hôtel Tour Blanche : hôtel 3 étoiles niché sur les hauteurs de la ville, il offre une superbe vue sur la rade de Toulon.

La résidence du Cap Brun : est connue pour avoir accueilli le général De Gaulle. Le cadre y est exceptionnel avec une vue sur la mer à flanc de falaise, et un grand jardin paysagé.

Flâner à Toulon | Var - Le blog du hérisson
Le Génie de la Navigation ©Ville de Toulon

Flâner à Toulon, c’est avoir la possibilité dans la même journée d’aller à la plage, de faire une sortie en bateau, de randonner face à la méditerranée, et même de gravir la montagne locale en téléphérique. Et si vous restez plus longtemps vous aurez alors l’opportunité de visiter l’une des plus belle région de France.

Laure Grué

Laisser un commentaire