Flâner à Bonneval-sur-Arc | Savoie

Vous rêvez de calme et d’authenticité pour votre séjour dans les Alpes ? Venez flâner à Bonneval-sur-Arc. Situé tout au bout de la vallée de la Haute Maurienne, dans le département de la Savoie, ce petit village vous fera craquer, quelle que soit la saison à laquelle vous y mettrez les pieds. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il se trouve dans le magnifique Parc national de la Vanoise et qu’il a été classé parmi Les Plus Beaux Villages de France en 1977. Je vous emmène avec moi dans les entrailles de ce site exceptionnel.

Flâner à Bonneval-sur-Arc | Savoie - Le blog du hérisson
Bonneval-sur-Arc ©Laurence Terroni

Un peu d’histoire

Dès les années 1900, la commune de Bonneval-sur-Arc souhaite développer le tourisme pour montrer toute la richesse patrimoniale du lieu et ses paysages exceptionnels. Des refuges sont créés pour accueillir les premiers touristes dont les plus connus sont : le refuge des Évettes (1906) et les refuges du Carro et de l’Iseran (1925). Le tout premier restaurant voit le jour en 1932. En 1937, l’ouverture du col de l’Iseran, situé au-dessus du village, permet de relier la vallée à la Haute Tarentaise. Bonneval accueille ainsi pour la première fois en 1938 le Tour de France avec le passage des coureurs cyclistes par le col. En 1963, la création du Parc national de la Vanoise attire de nombreux visiteurs, séduits par la faune et la flore préservées. En 1968, Bonneval-sur-Arc devient station de sports d’hiver en construisant ses premières remontées mécaniques au hameau de Tralenta, en amont du vieux village. Mais les élus font le choix de protéger la commune en rénovant ses chalets typiques, ce qui lui permet d’afficher une image unique et contraire aux grandes stations touristiques. Cette volonté de préserver le patrimoine et de proposer un tourisme respectueux a permis de faire de Bonneval-sur-Arc l’un des Plus Beaux Villages de France.

À visiter, à faire, les insolites…

Quelle que soit la période de l’année à laquelle vous visitez Bonneval-sur-Arc, vous ne pouvez qu’être ensorcelés par le charme et la tranquillité de ce lieu enchanteur. Vous avez le choix entre vous laisser aller à la contemplation ou opter pour les multiples activités proposées. Que vous choisissiez une location à Bonneval-sur-Arc dans un chalet typique rénové ou que vous séjourniez dans un hôtel, vous aurez la chance de goûter au confort et à l’authenticité.

• Bonneval-sur-Arc, un joyau à contempler

Que ce soit l’hiver, l’été, ou en basse saison, il est impossible de se lasser de flâner dans le village préservé pour admirer les maisons de pierre aux toits de lauzes et aux balcons en bois. Les ruelles vous transportent dans la vie d’autrefois en vous faisant profiter de l’artisanat des montagnes. Tous les signes de modernité ont été évincés afin que vous soyez entièrement dépaysés.

En hiver, la neige forme une telle épaisseur sur ces toits qu’elle les relie les uns aux autres.

Une douzaine de monuments historiques vous attendent pour vous en mettre plein les yeux : ne ratez pas l’église Notre-Dame-de-l’Assomption et son magnifique clocher, le Vieux Pont, les nombreuses chapelles, le musée Espace Neige et Montagne qui expose les débuts de l’alpinisme et détaille l’histoire du village, et les oratoires.

Clocher de Notre Dame de l'Assomption - Le blog du hérisson
Clocher de Notre Dame de l’Assomption ©Laurence Terroni

• Bonneval-sur-Arc, le repaire des activités ludiques et sportives

En hiver, vous pouvez profiter des joies du ski ou du surf dans un cadre idyllique et tranquille, loin de la foule des grandes stations. Les moniteurs de l’ESF de Bonneval-sur-Arc vous font découvrir tous les jours cette station à taille humaine. Les pistes s’étendent de 1850 à 3000 mètres d’altitude, et sont toujours très bien damées pour permettre aux petits et grands d’évoluer en toute sécurité. Même en avril, Bonneval-sur-Arc peut encore avoir un très bon enneigement. Vous pouvez aussi opter pour une balade en raquettes, chien de traîneau ou ski joëring. Les plus courageux peuvent tenter la cascade de glace. À la fin de la journée, les enfants sont ravis de faire quelques glissades à la patinoire naturelle avant de rentrer au chaud.

Flâner à Bonneval-sur-Arc | Savoie - Le blog du hérisson
Ruelle donnant sur l’église

L’été, Bonneval-sur-Arc vous propose un large choix de randonnées dans le Parc national de la Vanoise. N’’oubliez pas de grimper jusqu’au hameau de l’Écot situé juste au-dessus de Bonneval. C’est là que vous trouvez la splendide chapelle Sainte-Marguerite. Ce hameau est accessible aussi l’hiver en raquettes, à pied ou en ski de fond.

N’oubliez pas le cirque des Évettes avec son glacier, qui est une des plus belles randonnées des Alpes. Le sentier Balcon est idéal pour apercevoir la faune locale (chamois, bouquetins, marmottes, etc.). Vous pouvez profiter d’autres activités ludiques comme le canyoning, l’escalade, le VTT, le parapente, la pêche, le minigolf, la via ferrata, etc. Même le ski d’été est possible sur le glacier du Pissaillas.

Si vous voulez faire une visite seulement à la journée, pensez à vérifier la météo en regardant les webcams de Bonneval-sur-Arc. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de l’office du tourisme.

Les bonnes adresses…

Ne repartez pas de Bonneval-sur-Arc sans rapporter quelques souvenirs typiques dans votre valise.

• Quelques gourmandises

Fromagerie coopérative de Bonneval-sur-Arc (vieux village) : impossible de terminer le séjour sans avoir fait le plein de Bleu de Bonneval, fromage bonnevalain au lait cru à pâte persillée.

Fromagerie Lucien Blanc (L’Agnerelle) : vous y trouvez un fromage de chèvre fabuleux.

Le Pontet d’Amont (La Grande Maison, vieux village) : goûtez à la gastronomie locale avec cette petite boutique de spécialités qui met à l’honneur les viandes de pays, charcuteries et plats maison. Une rôtisserie est à votre disposition.

La Ferme d’Angelina (vieux village) : cette épicerie fine vous propose des vins de Savoie, plats savoyards, charcuteries… et bien d’autres produits régionaux de grande qualité.

Autres souvenirs à ne pas manquer

Chez Daniel : vous y découvrez notamment le fameux Drap de Bonneval, créé par la filature Arpin, mais qui doit son nom à Pierre Blanc, guide de haute montagne à Bonneval-sur-Arc dans les années 1900. Il apprécie tant la qualité de cette étoffe qu’il s’en fait le colporteur à travers les Alpes. Fabriqué avec la laine de mouton des Alpes, ce tissu est 100 % naturel et extrêmement résistant. De quoi habiller vos canapés, sièges, ou vous confectionner des rideaux. 

Où manger et dormir ?

Besoin de faire une pause ? Des restaurants et lieux d’hébergement de qualité vous attendent de pied ferme. Voici quelques-unes de ces pépites.

• Si vous avez une petite ou grosse faim

La Cabane (vieux village) : venez goûter aux plats typiques maison dans ce restaurant cosy au décor chalet en bois. Gaufre aux morilles et Beaufort, chevrotine, tiramisu myrtilles/framboises, etc. La fondue savoyarde est exceptionnelle.

Auberge d’Oul (vieux village) : vous pouvez vous délecter d’une cuisine traditionnelle près d’un bon feu de cheminée. Hachis pormonier, viande bovine de la région accompagnée d’une sauce aux cèpes ou au Bleu de Bonneval, etc.

Pizzeria du Berger (vieux village) : régalez-vous avec ces pizzas à pâte fine, à consommer sur place ou à emporter. Les produits sont frais et d’excellente qualité.

Chez Mumu (hameau de l’Écot) : en hiver, vous accédez au hameau à pied, en raquettes ou à skis. Promenade qui s’avère ludique pour les enfants et met en appétit. Mumu vous récompense en vous offrant une ambiance chaleureuse dans une étable restaurée. Quant à ses plats, tout est fait maison. Vous avez le choix entre le traditionnel diot et polenta ou la blanquette de veau aux champignons. À moins que vous ne préfériez l’œuf cocotte au pesto d’ail des ours. Elle propose des desserts originaux comme la tarte à la rhubarbe sauvage et aux myrtilles, framboises ou amandes ; le crumble à la rhubarbe, aux pommes et abricots, etc.

• Si vous êtes tentés par une pause plus longue

Hôtel-restaurant Le Glacier des Évettes** : les chambres sont spacieuses et l’accueil très chaleureux. Les plats composés avec les produits du terroirs sont excellents.

Chalet le Névé*** (quartier La Tralenta) : vous avez le choix entre 4 appartements très confortables, bien équipés et proches des pistes. Les propriétaires sont aux petits soins. Le petit plus ? Une piscine chauffée. Idéal pour vous délasser après une journée de ski !

Chalet Le Bois Joli*** (06 13 53 07 22) : cette maison d’hôtes vous propose 3 chambres familiales au calme dans un très beau chalet en pierre et à l’intérieur bois. Un sauna est à votre disposition. L’accueil est irréprochable et le petit-déjeuner est à tomber par terre.

Chalet les Abeillos (vieux village, derrière l’église) : le chalet se compose de 4 gîtes indépendants classés 3 épis aux gîtes de France. Il est entouré d’un splendide jardin de montagne. La décoration est très soignée et les propriétaires sont toujours prêts à donner de bons conseils pour la randonnée.

Vous l’aurez compris, il est impossible de venir dans les Alpes du Nord sans avoir fait une étape à Bonneval-sur-Arc. Mais arriverez-vous à en repartir ?

Laurence Terroni

Laisser un commentaire