Flâner à Foix | Ariège

Venez faire une parenthèse dans le temps, venez flâner à Foix en Ariège ! En famille, entre amis, en amoureux, Foix vous accueillera au cœur de sa cité comtale, le temps de votre séjour ariégeois. Le patrimoine fuxéen riche et varié vous émerveillera !

Flâner à Foix | Ariège - Le blog du hérisson
La château

Il était une fois, dans la ville de Foix

Qui ne connaît pas cette petite comptine ? Pour les enfants, elle permet de connaître les différences entre les homophones fois, Foix, foie et foi.

Cependant, raconter la ville de Foix pourrait commencer également ainsi :

Il était une fois… l’histoire d’une ville au passé tumultueux !

• De la Préhistoire à l’Antiquité

Le site de Foix et ses alentours ont toujours été habités. Partout, dans la région fuxéenne, des précieux témoignages de l’ère préhistorique ont été retrouvés dans des grottes.

L’histoire de la ville en elle-même commence, il y a plus de 15 000 ans.

Sous l’Antiquité, les Romains se seraient installés sur le promontoire rocheux de l’actuel château.
L’inscription « Castro Fuxis » gravée sur des monnaies mérovingiennes trouvées sur site, laisse penser qu’un castrum, était érigé sur le rocher dominant le confluent des deux rivières, l’Ariège et l’Arget. Ce confluent serait à l’origine du nom de la ville. En langue occitane « foueich » ou « fouich » signifie « fourche ».

• Le comté de Foix

La ville se développe durant le haut moyen-âge, autour de l’abbatiale Saint-Volusien fondée en 849.
L’existence du château est mentionnée pour la première fois, en 1002, par Roger-le-Vieux.

Au XVème siècle, Foix est en plein essor : elle est alors la capitale du comté de Foix.
Au cours de son règne, Henri IV, alors roi de France et dernier comte de Foix, réunit le comté au royaume de France en 1607.

Gaston III, autrement dit Fébus, est le plus célèbre des comtes de Foix. Il a occupé une place particulière dans l’histoire pyrénéenne par son œuvre politique et militaire. On le décrit comme chasseur, guerrier, fin stratège, poète et écrivain. Il lègue à la ville sa devise occitane, aussi fière que menaçante :

Toque-y si gauses (Touches-y si tu oses)

• Période Cathare et guerres de religions

On ne peut parler de Foix sans évoquer la période cathare particulièrement sanglante.
En 1212 et en 1217, le château résiste aux assauts des troupes armées de Simon de Montfort, dont les actions guerrières mettent le comté à feu et à sang.

Lors des guerres de religions, les protestants puis les catholiques alternent leur emprise sur la ville.
L’abbatiale Saint-Volusien est prise par les protestants en 1588. L’année d’après, les catholiques reprennent ce lieu religieux.

Flâner à Foix | Ariège - Le blog du hérisson
L’abbatiale Saint-Volusien

• Autres époques historiques

À la Révolution, Foix, de par son passé, bénéficie d’un certain prestige. Elle est ainsi choisie comme chef-lieu en 1790 lors de la création des départements. Aujourd’hui, elle reste une des plus petites préfectures de France.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Foix est occupée par les Allemands. Marcel Bigeard, associé à Pascual Gimeno et ses guérilleros la libèrent le 19 août 1944.

À visiter, à faire, les insolites…

Une liste exhaustive des sites à visiter est impossible. Pour vous, voici le top 5 des sites incontournables.

• Le château

Pièce maîtresse des visites touristiques ! Perché sur son éperon rocheux, le château surplombe la ville et impressionne par son aspect majestueux. Préparez-vous à une visite du château chargée en émotions ! Voyage dans le temps assuré !

• L’église Saint-Volusien

Classée monument historique en 1964, l’abbatiale Saint-Volusien offre aujourd’hui à ses visiteurs de beaux volumes d’architecture. La visite est libre.

• Le centre-ville

Il s’étend depuis le pied du château et se développe autour de l’abbatiale Saint-Volusien.

Flâner à Foix | Ariège - Le blog du hérisson
La château

En flânant dans la ville, on en retrouve le caractère médiéval. Au détour de ruelles étroites et, pour certaines, pavées, on peut admirer des maisons à pans de bois côtoyant de magnifiques maisons à colombages.

La rue des Grands Ducs, riche d’histoire à elle toute seule, a la singularité de présenter des passages aériens : à découvrir !

La halle aux grains, actuellement Halle de Villote, a été construite dans le style Baltard en 1870. Restaurée en 2009, elle accueille le marché chaque vendredi.

La halle de Villote | Ariège - Le blog du hérisson
La halle de Villote

• L’office de tourisme

Des amoureux de la région vous accueilleront et partageront leurs coups de cœur et leurs bons plans d’activités, de visites. Ils vous conseilleront sur des hébergements ou la restauration.

Vous souhaitez un guide pour des visites mémorables ? Vous serez au bon endroit pour en obtenir les coordonnées.

• La rivière souterraine de Labouiche

Certes, elle ne se situe pas au cœur de la ville. N’hésitez pas à faire quelques (petits !) kilomètres : vous serez ébahis par la majesté de cette création de la nature !

La rivière de Labouiche est la plus longue rivière souterraine navigable en Europe ouverte au public. Sensations garanties lors de la visite en barque à 60 mètres sous terre !

Les bonnes adresses

Vous souhaitez vous régaler d’authentiques produits de terroir ariégeois ? La charcuterie Rouch les élabore depuis 1970 pour le plus grand plaisir des papilles !

Pour en savoir plus sur les lieux de visite, le passé fuxéen, quoi de mieux qu’un bon livre (ou plusieurs!) ? Un détour par la librairie, indépendante, Le Cachalot vous ravira. Vous préférez des ouvrages anciens ? Alors, un passage à L’Ivre Livre vous comblera.

Une autre bonne adresse : riche d’un savoir-faire et d’un amour pour les belles pièces de cuir, Bernard Musa vous accueillera dans son atelier de maroquinerie.

Où manger et dormir ?

Impossible de flâner à Foix sans y faire une pause gourmande et savourer sa cuisine traditionnelle.

Le Phoebus : dominant la rivière Ariège, ce restaurant à la cuisine de terroir et gastronomique, offre un point de vue unique sur le château.

La pizzéria du Château propose des pizzas artisanales. Les producteurs locaux, circuits courts et produits frais sont mis à l’honneur.

Le Jeu de l’Oie : situé dans le cœur médiéval, proche de la Fontaine de l’Oie, ce petit restaurant présente une cuisine traditionnelle.

Vous souhaitez vous restaurer et dormir au même endroit ? Une pause au calme, à proximité de Foix ? En plein cœur de la nature ? Bienvenue à lauberge des Myrtilles ! Étape gourmande et cocon garantie dans ce lieu de charme et de caractère ! Une vue magnifique sur les Pyrénées, un écrin de verdure à 1000 m d’altitude, une cuisine gourmande, des chambres cosy : vous serez enchantés !

Pour dormir en bord d’Ariège, l’hôtel Lons, ancien relais de poste, propose de belles chambres chaleureuses.

Située au centre de la cité comtale, la Villa Caussou vous accueillera dans une ambiance familiale.

Vous préférez un gîte ? Au pied du célèbre château de Foix, L’oustal de Tréville vous attend. Cette maison séculaire, ouverte toute l’année, est à elle seule un objet de visite.

L’auberge le Léo de Foix, en centre-ville, vous accueille en chambre ou en studio. L’établissement propose des petits-déjeuners pour ses résidents.

N’hésitez pas, faites votre valise ! La belle ville de Foix, en Ariège, vous invite à la flânerie. Promenez-vous dans cette cité médiévale : calme, plaisir des yeux et du palais, air doux et revivifiant des Pyrénées vous attendent ! Alors venez flâner à Foix en Ariège !

Sandrine Dheurle

Laisser un commentaire