Le Médoc autrement

Vous aimez le Médoc pour ses châteaux et ses bons vins, mais connaissez-vous ses autres attraits ? Si vous êtes un amoureux de la nature et des grands espaces, vous ne serez pas déçus. Suivez-nous pour découvrir le Médoc autrement.

Le Médoc autrement - Le blog du hérisson
La réserve naturelle de l’étang de Cousseau

De Bordeaux à La Pointe de Grave : une mosaïque de paysages

> Caractéristiques géographiques

Entre estuaire et plages océanes, le Médoc est une terre riche et variée. De Blanquefort, porte du Médoc au sud, jusqu’à La Pointe de Grave au nord, entre Océan Atlantique à l’ouest et Estuaire de la Gironde à l’est, s’étire donc sur près de 80 km la péninsule du Médoc.

Pas moins de huit appellations constituent le vignoble du Médoc : Médoc, Haut-Médoc, Margaux, Pauillac, Saint-Estèphe, Saint-Julien, Moulis et Listrac.

Si l’envie vous prend de les traverser, empruntez la route mythique des châteaux ! Vous y verrez des vignes certes, à perte de vue, mais aussi forêts et petits villages qui donneront un aspect bucolique à votre escapade.

> Une nature intacte

Quand on évoque le Médoc, on pense évidemment aux châteaux mondialement connus. Mais le Médoc, ce n’est pas que ça : immenses espaces, paysages variés tels que lacs, océan, forêt, marais, son Estuaire bien sûr et ses étendues sauvages, sont autant de facettes de la région.

Véritable territoire d’exception, le Médoc a obtenu au mois de mai dernier le label Parc naturel régional Médoc : sont reconnues ainsi la qualité et la richesse de son patrimoine naturel, paysager, culturel et architectural.

Balades originales 

> La vigne et les châteaux sont des incontournables

On y trouve les plus prestigieux des Grands Crus Classés de Bordeaux : rencontre avec des vignerons, visite de domaines, dégustation sont et resteront les classiques. 

Mais il est tout à fait possible de découvrir le Médoc autrement, voici pour cela une sélection “originales” de balades :  

> Les balades “nature” :

  • Le Phare de Richard à Jau-Dignac-Et-Loirac : pour profiter d’une vue imprenable sur l’Estuaire et ses carrelets de pêche et d’une promenade détente sur la digue.
  • Port de Goulée, Port de By, Port de Saint-Christoly-Médoc : pour découvrir des petits ports typiques qui s’adonnent encore à la pêche artisanale de lamproies, aloses et éperlans.
  • La lagune de Contaut : pour parcourir un sentier 100 % nature au cœur de la réserve naturelle des dunes et marais à Hourtin.
  • L’étang de Cousseau : pour se promener dans les dunes et la forêt à Lacanau, avec un observatoire offrant une vue à 360° sur la réserve.
Le Médoc autrement - Le blog du hérisson
Le Phare de Richard

> Les balades “découvertes du patrimoine architectural et historique” :

  • Fort-Médoc à Cussac-Fort-Médoc : ce fort bâti au XVIIe siècle constituait avec le Fort Pâté (fort militaire construit juste en face, sur l’île Pâté) et la citadelle de Blaye le Verrou Vauban, pour empêcher les navires ennemis de gagner Bordeaux par l’Estuaire. 
  • La Citadelle de Blaye, accessible depuis le port de Lamarque en bac, est le joyau de ce triptyque de Vauban. Tous les trois sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • L’île de Pâtiras : au départ du Port de Pauillac, embarquez pour une croisière qui vous mènera sur cette île étonnante. Avec ses grands espaces et son phare de 30 mètres construit en 1810 sous Napoléon III, profitez d’un panorama exceptionnel sur le vignoble Médocain.

> Les balades “gourmandes” :

  • Les restaurants en bord d’estuaire : profitez des petits restaurants calmes et authentiques pour déguster les spécialités Médocaines. Du “bistronomique” à la simple crêperie, en passant par les guinguettes, goûtez aux saveurs locales.
  • La chocolaterie à Margaux : au cœur des vignes et des châteaux, au centre du village de Margaux, se trouve la chocolaterie Mademoiselle de Margaux, fondée en 1969. Venez y déguster les fameux Sarments du Médoc et les Guinettes.

Bonne escapade …

Sophie Quémard

Le Médoc autrement

Laisser un commentaire