37 °C : la température du corps humain ?

La température moyenne du corps humain de 37 °C, a été déterminée au XIXe siècle par un médecin allemand. Toutefois, une étude de l’université de Stanford aux Etats-Unis affirme que notre température est plus basse. S’agissait-il d’une erreur désormais corrigée grâce aux avancées de la science ? Notre corps a-t-il tendance à refroidir ? Éléments de réponse.

37 °C : la température du corps humain ? - Le blog du hérisson

37 degrés Celsius

Après avoir effectué une étude basée sur 25 000 mesures, Karl August Wunderlich a affirmé en 1851 que la température moyenne de notre corps au repos est de 37 °C.  À noter qu’il s’agit d’une mesure standard qui varie de 36,1 à 37,8 degrés selon les individus en fonction de leur âge, de leur niveau d’activité ou encore de leur sexe. Les scientifiques de l’université de Stanford ne remettent pas en cause les travaux du médecin allemand. En effet, l’étude avait été menée très sérieusement. Les thermomètres du XIXe siècle étaient déjà très précis. En réalité, la température de notre corps a diminué au fil du temps.

36,5° Celsius 

Les chercheurs de l’université de Stanford ont étudié plus de 600 000 mesures relevées sur des habitants des États-Unis pour des périodes comprises entre 1862 et 2017. Des relevés de températures corporelles de soldats ayant participé à la guerre de Sécession ont été utilisés permettant ainsi de fournir les données les plus anciennes, allant de 1860 à 1940. D’autres mesures relevées entre 1971 et 1975 puis entre 2007 et 2017 ont été utilisées.

Cette étude approfondie a permis de révéler que la température moyenne du corps humain au repos a diminuée au fil du temps au rythme de 0,03 °C en moins tous les dix ans.

Ainsi, aujourd’hui, la température moyenne de notre corps est de 36,5 °C.

Pourquoi la température de notre corps a t’elle baissée ?

Les progrès de la médecine ont permis de développer des solutions permettant de protéger notre corps des infections. Avec le développement de la vaccination et du recours aux antibiotiques, notre système immunitaire est moins sollicité. Les organismes sont moins sujets aux inflammations, ce qui favorise la diminution de notre température corporelle.

Autre facteur, le développement économique qui a permis une amélioration de la propreté, de l’hygiène alimentaire, dentaire et l’augmentation de la durée de vie.

La diminution de la température corporelle est l’effet de l’amélioration de nos conditions de vie. Aussi, ce phénomène est censé perdurer dans les décennies à venir. Toutefois, les scientifiques s’accordent à dire que notre température finira par atteindre un palier au-dessous duquel elle ne pourra pas descendre. Quel sera ce palier ? Combien de temps la température de notre corps va t’elle diminuer? L’avenir nous le dira …

Audrey Rossi

37 °C : la température du corps humain ?

Laisser un commentaire