Les 7 visites à faire absolument en Pologne

Il va être difficile de résumer en un article tout ce qu’il y a à voir en Pologne tellement ce pays est riche en histoire, en architecture ou même en nature. Pour preuve, en 2019, il y a eu 88 millions de touristes qui sont venus en Pologne. Autant de fans ne peuvent pas se tromper. Voilà pourquoi je vous partage aujourd’hui les 7 visites à faire absolument en Pologne.

Les 7 visites à faire absolument en Pologne - Le blog du hérisson
©Erwin Nowak

Cracovie

L’ancienne capitale de la Pologne, Cracovie, où de nombreux bâtiments sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

La place du marché à elle seule vaut le déplacement. C’est la plus grande place datant du Moyen Âge de toute l’Europe. A son bout, la majestueuse basilique Sainte-Marie et ses carillons.

La Basilique-cathédrale Saints-Stanislas-et-Venceslas ou en plus court : la cathédrale de Wawel. Sur le site de la cathédrale se trouvent d’autres monuments qui valent le coup d’œil tels que le musée de la cathédrale, le château royal et ses vestiges ou encore les anciennes cuisines royales qui ont été transformées en musée.

Le quartier juif de Kazimierz qui a servi de décor au fabuleux film de Spielberg :La liste de Schindler. Petit quartier accueillant avec ses artisans, ses bars et restaurants atypiques.

A 70 km de Cracovie vous pouvez aller voir Auschwitz, sujet apparemment un peu tabou. Peu d’articles de tourisme parlent des camps de concentration. Je conçois que c’est un peu glauque, mais c’est une part importante de l’histoire qui ne doit pas tomber dans l’oubli. L’ambiance est réellement particulière, ça permet de prendre conscience de la réalité du sujet.

Les 7 visites à faire absolument en Pologne - Le blog du hérisson
Place du marché de Cracovie ©Leonhard Niederwimmer

Le parc national d’Ojcow

Situé à 16 km de Cracovie, le parc national d’Ojcow ne fait que 21 km², mais est d’une rare beauté.

Ce site est une réserve naturelle protégée et avec raison. Vous pourrez y faire de magnifiques randonnées à travers ses vallées, ses parcs, ses canyons et ses forêts.

Admirez ses immenses formations rocheuses dues à l’érosion, dont la massue d’Hercule.

Aventurez-vous dans ses nombreuses grottes qui peuvent faire jusqu’à 320 mètres de profondeur.

Des excursions à couper le souffle à travers sa faune et sa flore où vous pourrez croiser plus de 5 500 espèces animales différentes.

Sans oublier le château Pieskowa Skała, sur la Route des Nids d’aigle, construit du Moyen Age au XIVe siècle et qui abrite aujourd’hui des expositions.

Les 7 visites à faire absolument en Pologne - Le blog du hérisson
©David Mark

La forêt de Bialowieza

La forêt de Bialowieza est l’une des dernières forêts vierges d’Europe. C’est-à-dire une forêt où l’Homme n’y a jamais eu d’activité.

Cette forêt, formée à l’ère glaciaire il y a 10 000 ans, est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle est également reconnue réserve de biosphère un an plus tard en 1976 par l’Unesco.

C’est ici qu’à été signé l’accord de Minsk qui a mis fin à l’Union Soviétique le 8 décembre 1991.

La forêt de Bialowieza est située à cheval entre la Pologne et la Biélorussie. La partie polonaise fait plus de 100 km². Un sentier d’une dizaine de kilomètres permet de s’y promener et d’avoir un bon aperçu de la beauté, de l’immensité et de la diversité que l’on peut y trouver.

La forêt abrite de très nombreuses espèces animales et végétales telles que des charmes, des bouleaux et des pins, des ours bruns, des loups, des élans, des bisons. Les bisons n’étant pas très sauvages, il n’est pas rare d’en croiser. Vous pourrez y pénétrer par vous-même ou passer par le poste du guide pour une visite guidée.

La forêt est au cœur de polémiques depuis plusieurs années et s’en trouve donc menacée. En effet, d’importants abattages ont eu lieu en 2016 puis en 2021. Comme dans malheureusement beaucoup de beaux espaces naturels sur terre, l’Homme détruit. Venez profiter de ces vues exceptionnelles avant qu’elles ne soient transformées à tout jamais.

Les 7 visites à faire absolument en Pologne - Le blog du hérisson
Marais de la forêt de Bialowieza ©Robert Pastryk

Wroclaw

Surnommée la « Venise Polonaise » Wroclaw est constituée de 12 îles connectées entre elles par pas moins de 120 ponts, dont certains assez particuliers.

Le pont Tumski, par exemple, qui est le pont aux cadenas d’amour comme le pont Milvio à Rome ou feu le pont des arts de Paris (qui commence à se recréer… mais sur le pont Neuf).

Le pont de Grunwaldzki. Inauguré en 1910 sous le nom de pont impérial, il est renommé pont de la liberté après la Première Guerre mondiale. Constitué de 2 portes qui maintiennent les suspensions du pont, il relie le centre-ville à la place Grunwaldzki.

Le pont des sorcières, construit entre les tours de la cathédrale gothique de Sainte-Marie-Madeleine. Du haut de ses 45 mètres vous attend une vue imprenable sur la ville.

La ville abrite aussi son lot d’édifices et lieux remarquables tels que l’hôtel de ville, la fontaine de Wroclaw, la basilique Sainte-Elisabeth et la cathédrale pour ne citer que ceux-là. Une richesse architecturale mêlant plusieurs styles et époques.

Les 7 visites à faire absolument en Pologne - Le blog du hérisson
Vieille ville de Wroclaw ©Bronislaw Dróżka

Les mines de sel de Wieliczka

Situées près de Cracovie, à 12 kilomètres, les mines de sel de Wieliczka sont un lieu à ne pas manquer. La mine ouvre au XIIIe siècle et est exploitée jusqu’en 1996. Pendant plus de 700 ans. C’est l’un des plus vieux sites d’exploitation du monde.

Avec ses 9 niveaux qui descendent à plus de 300 mètres sous terre et ses 300 km de galerie, elles sont inscrites sur la première liste du patrimoine culturel et naturel de l’Unesco en 1978.

Les mines de sel de Wieliczka, ce sont plus de 2000 chambres, des sculptures qui témoignent du savoir-faire des mineurs, des lacs salés, une immense chapelle, Sainte-Cunégonde, à plus de 100 mètres de profondeur avec ses fresques gravées à même la roche de sel.
C’est une visite guidée de 3h qui vous attend sur l’histoire des mines de Wieliczka. Un moment d’émerveillement inoubliable. Le tout en français.

Chapelle de la mine de sel de Wieliczka en Pologne - Le blog du hérisson
Chapelle de la mine de sel de Wieliczka ©Dimitris Vetsikas

Varsovie

Évidemment. La capitale Polonaise, Varsovie, est incontournable. Durement touché par la Seconde Guerre mondiale, Varsovie à su se reconstruire pour nous présenter une ville à 2 visages. L’ancienne ville et la nouvelle ville.

L’ancienne ville a aussi été détruite pendant la guerre, mais a été reconstruite à l’identique après-guerre par les Polonais. L’ancienne ville est un véritable voyage dans le passé avec ses ruelles pavées qui nous emmènent des remparts à la place du marché avec ses bars et ses restaurants où vous pourrez déguster les plats traditionnels.

Vous pourrez aussi visiter le château royal de Varsovie. Château où vous pourrez vous imprégner de l’histoire et de la culture polonaise avec entre autres une partie du musée national.

Construit à partir du XIVe siècle, détruit pendant les guerres suédo-polonaises, reconstruit au XVIIIe siècle, re-détruit pendant la Seconde Guerre mondiale et finalement reconstruit à l’identique dans les années 70. D’où son surnom de Phénix.

Le Palais de la Culture et des Sciences avec ses musées et ses cafés. Mais surtout une vue incroyable sur Varsovie depuis la terrasse du 31ème étage. Du haut de ses 237 mètres, il est le plus haut bâtiment de la Pologne.

Le parc royal Lazienki Krolewskie. Fondé en 1689, il reste le plus grand parc de la ville avec ses 76 hectares. Vous pourrez y voir son palais entouré d’eau et de végétation. Le soir, en été, des concerts gratuits de Chopin, qui est né près de Varsovie, sont organisés.

Un peu plus original, mais si vous êtes à Varsovie dans la période de la Toussaint, visitez le cimetière Powazki en soirée. Il est illuminé de milliers de bougies aux formes et aux couleurs variés qui offrent un spectacle incroyable.

Parc royal Lazienki Krolewskie en Pologne - Le blog du hérisson
Parc royal Lazienki Krolewskie ©Henryk Niestrój

Gdansk

Connu principalement pour ses chantiers navals et son port impressionnant, Gdansk possède plusieurs sites emblématiques :

  • La Voie royale, qui est une large route pavée qui commence à la Porte Haute et est bordée de maisons pouvant dater du médiéval. Sans conteste la plus belle rue de Gdansk.
  • La fontaine de Neptune. Un des symboles de Gdansk, datant de 1633.
  • La porte de la Grue, une grande bâtisse du XVe siècle qui servait à charger les bateaux.

Et plein d’autres que je vous laisse découvrir pendant vos promenades à travers la ville.

Non loin de la ville, on peut trouver des spots intéressants tel que l’hôtel abandonné Zdrowie à Gdynia, à une petite vingtaine de kilomètres. Si vous aimez la photo ou êtes amateur d’urbex, cette bâtisse abandonnée surplombant la mer Baltique devrait vous plaire.

Sur la route de l’hôtel abandonné Zdrowie pour pourrez faire une halte à Sopot pour y visiter la petite maison tordue de Sopot.

Les ruines de Westerplatte. C’est ici qu’à débuter la Seconde Guerre mondiale pour la Pologne. Pour ceux qui aiment l’histoire.

Gdansk en Pologne - Le blog du hérisson
Gdansk ©Janusz Kreczmański

La Pologne possède des villes, des monuments et des paysages incroyables. Il était difficile de n’en choisir que quelques-uns. Prenez cette liste comme un avant-goût de ce qui vous y attend.
Dites-nous quels endroits auraient aussi mérité sa place dans ce top 7 ?

Sébastien Tensei

Laisser un commentaire