Les clés pour pratiquer la ronronthérapie

Avez-vous déjà entendu parler de la ronronthérapie ? vos interrogations sont sans réponses. Cette méconnaissance provoque un phénomène mystérieux. Les clés pour pratiquer la ronronthérapie s’ouvrent à vous.

Les clés pour pratiquer la ronronthérapie - Le blog du hérisson

Que signifie la ronronthérapie ?

C’est l’utilisation des bienfaits du ronronnement du chat, en particulier ses basses fréquences sonores sur la santé humaine. Certaines personnes pensent que c’est une plaisanterie de mauvais goût. Et pourtant, des scientifiques ont travaillé sur ce soi disant effet de mode. Il s’avère que le chat est le guérisseur de l’homme.

Les effets de la ronronthérapie

• Trois effets principaux

un anti-stress

Tout d’abord, une personne qui est en situation de stress, d’anxiété, d’insomnie prendra des médicaments afin  d’arrêter son état de frustration. Pourtant une thérapie plus saine et plus agréable est à portée de main.

Un réparateur

Les ronronnements produisent des ondes dont la fréquence est entre 25 et 50 hertz. C’est l’équivalent à une musique douce. Ces vibrations émettent chez eux des endorphines (action anti-douleur), l’impact de celles-ci accélèrent la cicatrisation des tissus. Les médecins orthopédistes utilisent l’action des fréquences pour consolider des fractures ou pour soigner des arthroses persistantes.

Un analgésique

A ce stade, nous diminuons la sensation de douleur. Ecouter ce ronronnement aide également à une production de la sérotonine (appelé aussi hormone du bonheur).

Elle régule le sommeil, la bonne humeur. Les ondes négatives sont absorbées. Cette méthode ralentit le rythme des personnes souffrantes de maladie du coeur comme éviter les infarctus et les tachycardies par exemple. Les kinésithérapeutes utilisent la ronronthérapie pour stimuler la guérison osseuse.

Le déroulement d’une séance

• Pour qui ?

Tout le monde peut pratiquer une séance de ronronthérapie. Il n’y a pas de contre-indication. Que vous soyez malade ou en bonne santé, ce rendez-vous allègera un poids au quotidien. Elle se réalise seule ou en groupe.

• Comment ?

Tout d’abord, posséder un chat chez soi ou un thérapeute en apporte un près de la personne. Vous allez jouer avec l’animal, c’est une phase d’agitation. Puis, le chat s’approchera de vous et il se laissera cajoler en ronronnant, c’est la phase de communication. Par la suite, vous serez en osmose avec le chat. Soit l’animal s’installera sur vos genoux, ou près de vous si vous êtes allongés sur un lit.

Et au final, l’un et l’autre se détendent, c’est une phase d’apaisement, de sérénité.

La séance peut durer 15 minutes, voir plus en fonction de l’animal et la personne.

Les ronronnements du chat - Le blog du hérisson

• Les endroits insolites

Le chat a une place importante auprès de l’humain. La ronronthérapie est pratiquée dans différents endroits pour apaiser la personne.

• Un bar à chat, c’est quoi ?

Il s’agit d’un concept importé du Japon. C’est un lieu où les chats règnent en maître. Un coin leur est totalement consacré, le public est invité à les observer, les caresser ou même jouer avec eux. Les chats n’ont pas le droit d’être dérangé lors de leur sieste ou quand ils se nourrissent. C’est aussi un restaurant ou un salon de thé. Beaucoup de bar à chat ont vu le jour en France, en Europe, au Canada.

• Le refuge de la SPA

Un refuge a réaménagé une chatterie pour organiser des séances de ronronthérapie tous les après-midi. Les personnes extérieures contribuent aux rendez-vous pendant une heure moyennant une petite participation financière avec une boisson et un dessert pour un moment de convivialité. De nombreux refuges SPA intègrent la ronronthérapie au sein de leur chatterie.

• Une expérience dans une école

Le chat est associé à la vie scolaire des enfants. Par expériences, les enseignants remarquent que l’enfant est plus calme, plus réceptif, moins stressé. Les chats se baladent dans la classe comme ils le souhaitent sous le regard attentifs des enfants. Ils peuvent monter sur les tables, se placer sur les genoux, s’isoler pour dormir ou se nourrir. Les écoliers reprennent confiance en eux, retrouver le bonheur de retourner à l’école et de progresser dans leur scolarité.

• Au sein d’une maison de retraite ou d’un hôpital

Dans les différents services, l’animal est le bienvenu dans ces établissements. Les patients ou résidents pratiquent la ronronthérapie qui leurs permettent de se canaliser, de réduire certaines tensions liées aux soins. Ils apprennent à vivre, à se sociabiliser en collectivité. Beaucoup sortent de leur silence, ils communiquent avec les autres au moment des séances. C’est un rendez-vous très important et très attendu pour tous.

Les clés pour pratiquer la ronronthérapie - Le blog du hérisson
©Jonathan Borba

L’allergie au chat, que faire ?

Ces personnes sont-elles privées de ronronthérapie ? Non, bien sûr. Nous avons des solutions pour chaque problème.

• L’innovation

Grâce aux vidéos sur YouTube ou les cd, vous pouvez profiter du ronronnement du chat sans désagréments. Ces bandes-sons aident à se relaxer en écoutant un chat ronronner. Mais il manque un élément important pour notre séance “le toucher”. Il vous suffit de remplacer l’animal par une peluche ou toute autre matière douce de tissu.

• Le progrès

Une invention incroyable qui permet une séance de ronronthérapie dans un moyen de transport comme l’avion. Tout d’abord le “jetlag” est une fatigue liée après un trajet aérien qui ralentit les réflexes et peut vous renvoyer au lit pour 24h ou 48h. Un vétérinaire a trouvé une solution pour diminuer ce mal être grâce aux ronronnements du chat. Il a créé une application nommée “Jetlag”. Il conseille une séance de 20 minutes à l’aéroport avant de prendre l’avion. Une fois installé dans votre siège renouvelé la séance de ronronthérapie 30 minutes. Vous écoutez les ronronnements avec un fond musical doux. En fermant les yeux ou en regardant votre écran de téléphone qui émet de la lumière bleue apaisante. Il a également créer une application pour ordinateur portable.

Si cette article, vous permet de découvrir une thérapie utile et agréable à vos besoins. Alors ces scientifiques et ce vétérinaires qui ont étudié la ronronthérapie auront changé les mœurs et l’utilité de l’animal dans la vie quotidienne de l’humain. Parlez-en autour de vous ! Des millions de chats ne seront plus abandonnés et l’homme réussira à soigner certains maux auprès de la nature, de sa faune et de sa flore.

Patricia Sire

Les clés pour pratiquer la ronronthérapie - Le blog du hérisson

Laisser un commentaire