Haptonomie : communiquer avec son bébé in utéro

Cette méthode de préparation à l’accouchement est une science humaine encore récente. Découverte en 1960 par le docteur Frans Veldman, elle est d’abord appelée « science de l’affectivité », avant de trouver son nom actuel, l’Haptonomie. Très appréciée par les parents, cette méthode leur permet de trouver leur place dans cette fabuleuse aventure qu’est la grossesse –  surtout celle des pères. Dans cet article, vous allez en apprendre davantage sur l’Haptonomie et quelles sont les méthodes pour communiquer avec son bébé in utéro.

Haptonomie : communiquer avec son bébé in utéro - Le blog du hérisson

Communiquer avec son bébé : le lien mère/enfant in utéro

On dit souvent de la femme enceinte qu’elle a un lien très particulier avec son enfant, puisqu’elle le porte pendant 9 mois. Mais quand la grossesse présente des risques et quand le lien n’arrive pas à s’établir entre la mère et son bébé, comment faire ?

Avant, il était difficile de parler de ce genre de sujet. Une mère se devait d’aimer naturellement son enfant.

Aujourd’hui, l’Haptonomie vient en aide à ces femmes, perdues dans ce nouveau rôle à venir, afin qu’elles puissent établir un lien mère/enfant, en communiquant avec leur bébé in utéro.

• La méthode

Le mot Haptonomie vient de 2 termes grecs, qui sont :

  •  hapsis, désignant le toucher, le lien ;
  • nomos qui signifie la norme, la règle.

C’est donc  la « science du toucher ». Son créateur, le docteur Frans Veldman mentionne aussi le terme de « psychotactile » pour décrire ce contact qui requiert tact, transparence, respect et prudence.

Cette méthode consiste à communiquer avec le bébé, alors qu’il est encore dans le ventre de sa mère, à l’aide de gestes et de caresses de la part de ses parents. L’enfant perçoit le toucher à travers la paroi de l’utérus et il y répond à son tour.

L’Haptonomie permet alors de créer un premier échange avec son bébé, in utéro, et ainsi tisser des liens déjà forts avec lui.

• L’Haptonomie, le soutien des mamans

La maman ne se sent pas toujours en phase avec son bébé durant sa grossesse. C’est un constat qui va la culpabiliser, sachant que de l’avis général, il existe un instinct maternel.

L’Haptonomie va permettre à la mère d’entrer en contact avec son enfant, à l’aide de :

  • caresses ;
  • mouvements doux ;
  • balancements.

En travaillant sur son diaphragme et son périnée, elle sera même en mesure d’apaiser son bébé lors de situations de stress (car l’enfant réagit au moindre changement).

Que la mère puisse sentir que son bébé répond à ses mouvements ou ses caresses, va l’aider à tisser une relation avec son enfant. Elle sera également en capacité de le protéger, ce qui va lui donner confiance en elle.

Cette méthode permet également à la mère d’accompagner et de soutenir au mieux son enfant si sa grossesse est dite « à risques », donc très médicalisée.

Le papa, une place au cœur de la grossesse

Il faut être deux pour concevoir un enfant. Cependant, lors de la grossesse, les papas se sentent souvent exclus de cette expérience. Ils n’ont pas la chance de porter le bébé et ne ressentent pas les mêmes choses que la mère. Souvent, ils se mettent à l’écart et ne commencent à se sentir papa que lorsque leur enfant vient au monde.

L’Haptonomie est une science qui remet le rôle du père au centre de la grossesse, au même titre que la mère.

• Se sentir père avant la naissance

Alors que beaucoup de papas se sentent investis de ce rôle à la naissance de leur bébé, l’Haptonomie leur permet d’avoir une place toute particulière dès le début de la grossesse.

En effet, par ces gestes qu’il apprend, le père entre en contact avec son enfant in utéro. Grâce à ses caresses, le futur papa sent son bébé lui répondre et des liens profonds se tissent au fil des séances.

L’homme a d’ailleurs un avantage précieux sur la mère : sa voix. Les voix graves sont mieux transmises à travers le liquide amniotique, le bébé est donc bien plus réceptif et attentif à la voix de son père.

• Les papas : des aides précieuses pendant l’accouchement

Le père est souvent démuni face à la douleur de sa femme pendant l’accouchement. L’Haptonomie lui permet de tenir un rôle très important pour la soulager au mieux.

En effet, cette méthode lui apprend, par exemple, à s’asseoir en tailleur et prendre la future maman entre ses jambes afin de la bercer. Ce geste simple permettra de :

  • détendre et rassurer la mère ;
  • décontracter les muscles du bas du ventre ;
  • aider le bébé à descendre doucement vers l’extérieur.

À l’aide de pressions exercées par les mains du papa sur le ventre, il peut inciter le bébé à monter ou descendre dans l’utérus.

Ainsi, l’homme n’est plus obligé de subir l’accouchement, il devient acteur et une aide précieuse pour soulager les futures mères.

Vous connaissez maintenant les nombreux avantages de l’Haptonomie et comment elle permet de communiquer avec son bébé in utéro. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site du Centre International de Recherche et de Développement de l’Haptonomie.

Lors de votre grossesse, avez-vous ou pensez-vous utiliser cette méthode ?

Audrey Lucas

Laisser un commentaire