Et si on se mettait au yoga du rire ?

On dit que le rire est bon pour la santé, qu’il apporte la joie et la paix à travers le monde. Que vous soyez européen, africain, asiatique, américain, blanc, noir, le rire est universel ! Saviez-vous que chaque premier dimanche de mai est célébrée la Journée mondiale du rire pour la paix dans le monde depuis 1998 ? Et si on se mettait au yoga du rire ?

Et si on se mettait au yoga du rire ? - Le blog du hérisson
©Askar Abayev

Le yoga du rire : concept et bienfaits

• Définition

Créé par un médecin indien, le Docteur Madan Kataria, ce concept est un équilibre entre plusieurs rires et des respirations profondes, appelées « prana ». Au départ, ce sont des rires simples, puis ils vont se transformer en des rires plus expressifs, plus contagieux, sous l’effet du groupe. Tout le monde peut rire et sans forcément passer par l’humour et les blagues.

Le Docteur Madan Kataria lance le premier club de rire le 13 Mars 1995. Seulement quelques personnes se sont rassemblées ce jour-là dans un parc. Mais aujourd’hui, le yoga du rire a un succès mondial et on recense des milliers de club de rire dans une centaine de pays.

• Les bienfaits qu’il apporte

L’avantage du yoga du rire, c’est sa facilité à procurer un bien-être chez toutes les personnes, que ce soit les pratiquants, les particuliers débutants ou expérimentés. Le concept est basé sur un fait scientifique « le corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un rire simulé ».

Le yoga du rire a de multiples bienfaits, tant sur des aspects physiques que psychologiques. En voici une liste non exhaustive :

  • Il permet de combattre les maladies liées au stress,
  • Il réduit les troubles tel que l’hypertension, les problèmes cardiaques,
  • On se sent plus dynamique, optimiste, positif,
  • Il booste le système immunitaire,
  • Le sommeil est plus réparateur.

Vous l’aurez compris, le yoga du rire n’a que des avantages ! C’est une hygiène de vie, il permet de se maintenir en forme et en bonne santé. Le Docteur Kataria a remarqué que de nombreux participants n’ont plus eu besoin d’antidépresseurs. Une pratique qui permet de se sentir heureux et en bonne santé.

Concept et bienfaits - Le blog du hérisson
©Savannah Damatteo

Le yoga du rire pour tout le monde

• Dans les écoles

La pratique du yoga du rire a été déployée dans certaines écoles de l’Inde, notamment dans les villes de Surat, Baroda et Bangalore. Les enfants commencent leur journée de classe par des rires collectifs et la terminent par cinq minutes en fin de journée. De quoi passer d’excellentes journées !

Grâce à ces petits instants de joie, les enfants sont plus à l’écoute, ils travaillent davantage et sont plus concentrés. Leurs notes ont été bien meilleures ! Enseignants et élèves fonctionnent ensemble de manière plus positive. Ils sont heureux ensemble.

Et si on se mettait au yoga du rire ? - Le blog du hérisson
©Mary Taylor

• Dans les entreprises

De plus en plus d’entreprises font appel à des professionnels du yoga du rire. En effet, des études ont démontré que le rire permettait de résoudre des problèmes dans les équipes. En France, aux Etats-Unis et en Inde, le concept s’est répandu dans les entreprises. Elles ont montré une réduction du stress et une productivité plus importante.

• Pour les personnes âgées

On le sait, les seniors ont plus de difficultés à se déplacer, certains ont des maladies dégénératives du cerveau ou souffrent de démence. Le yoga du rire étant une pratique douce et apportant de la bonne humeur, il permet à ces personnes de voir les choses plus positivement. Il est pratiqué dans de nombreux établissements de soins pour personnes âgées au Canada, aux Etats-Unis, en Israël, en France. Lolita Aucourt, une pionnière de cette discipline, donne des séances en maison de retraite. Elle a remarqué des changements évidents chez les participants.

Les personnes âgées - Le blog du hérisson
©Carvalho

Pour en savoir plus

Et si on se mettait au yoga du rire ? - Le blog du hérisson
©Helena Lopes

Dans l’idéal, nous avons besoin de rire 10 à 15 minutes en continu par jour. Nos petites rigolades sont trop courtes pour en sentir les bienfaits sur notre bien-être. Et si on se mettait au yoga du rire ?

Alexandra Heyne

Laisser un commentaire