Votre verre à pied adopte la sobriété en 2023

La sobriété est plus qu’une résolution de nouvelle année, c’est une décision véritable pour toute personne qui souhaite changer son comportement avec l’alcool. Cette addiction est la deuxième cause de mortalité et la première cause d’hospitalisation en France, soit 41 000 décès en 2015. Alors que faites-vous dès le 1er janvier ? Votre verre à pied adopte la sobriété en 2023.

Votre verre à pied adopte la sobriété en 2023 - Le blog du hérisson

La prise de conscience pour changer votre consommation d’alcool

En 2021, deux journalistes ont écrit des livres autobiographiques sur leur passage à la sobriété :

Toutes deux parlent d’un déclic face à leur addiction : pour Claire Touzard, c’est le regard de son conjoint lors d’un réveillon de fin d’année trop arrosé. Elles parlent d’alcoolisme mondain, quand boire de l’alcool est une norme sociale française entre amis, famille, collègue de travail, etc. Pourtant, l’alcoolisme touche toutes les tranches d’âge :

  • pour les plus jeunes avec le binge drinking (en français « alcoolisation ponctuelle importante » (API) ou communément appelé biture express) ;
  • pour 26 % de la population âgée entre 65 et 75 ans, qui déclarent consommer quotidiennement.

Le passage au sevrage peut être long même après les multiples gueules de bois, les nombreuses ivresses de jeunesse. L’alcool reste un remède pour les coups de déprime, pour se désinhiber. L’autrice Stéphanie Braquehais nous questionne : « Si vous vous demandez si vous avez un problème avec l’alcool, c’est que vous avez un problème avec l’alcool ».

Dry January et Soberversary : relever le défi zéro alcool dès le 1er janvier

Le Dry January (en français « Janvier sans alcool » ) est un mouvement anglais né en 2013 par l’association Alcohol change UK. Il débarque en France en 2020. Le but de ce défi est de s’abstenir de boire une goutte d’alcool du 1er janvier à votre lever jusqu’à la fin du mois. Les effets de votre sobriété sont bénéfiques pour :

  • votre santé : une peau plus resplendissante, un meilleur sommeil, le risque de cancers, de maladies cardiovasculaires et digestives qui diminuent, etc. ;
  • votre porte-monnaie : l’alcool coûte cher, vous ferez donc des économies sur un mois ;
  • votre moral : anxiété et dépression s’atténuent.

Bien entendu, passé le 31 janvier, vous pouvez poursuivre votre sevrage. Vous pourrez alors fêter l’anniversaire de votre sobriété (Soberversary en anglais) sur les réseaux sociaux. Cette tendance, venue des États-Unis, permet aux anonymes et aux célébrités de partager publiquement leur abstinence et de faire le point sur l’année écoulée sans alcool.

Votre verre à pied adopte la sobriété en 2023 avec les soft-drinks

Les soft-drinks (boissons sans alcool en français) accompagnent votre abstinence. Ces breuvages nolo ( « no alcohol, low calories » ) ont le vent en poupe en France depuis quelques années :

  • les bières sans alcool ;
  • les spiritueux sans alcool ;
  • les vins désalcoolisés, etc.

Hormis un goût similaire à leurs cousines alcoolisées, ces boissons peuvent présenter une faible teneur en alcool. Pour un taux zéro, vous pouvez opter pour les boissons traditionnelles comme les sodas, les boissons à base de thé, etc. Mais gare au sucre et aux calories ! La nouvelle tendance, ce sont les boissons fermentées comme les kéfirs, les kombuchas et les limonades à base de gingembre (ginger ale). Blindé de probiotiques, c’est une boisson santé que vous pouvez facilement concocter chez vous !

Votre verre à pied adopte la sobriété en 2023 - Le blog du hérisson

La sobriété en 2023 est bien plus qu’une résolution de début d’année, c’est un déclic, une prise de conscience dans sa consommation d’alcool. Le Dry January est une première étape dans votre sevrage, il peut être prolongé avec le Soberversary. Le plus important dans cette décision, c’est d’être entouré par ses proches, d’en parler ouvertement pour lever un tabou encore trop présent en France.

Christelle Badel

Laisser un commentaire