Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables

Que voir lors d’un séjour à Cork ? Voici 10 visites inoubliables à la saveur toute irlandaise, entre ville et nature, fête et dépaysement. Visiter Cork, c’est l’adopter !

Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables - Le blog du hérisson

Destination prisée des touristes et baroudeurs de tout poil, Cork est la seconde ville la plus peuplée d’Irlande et le chef-lieu du comté éponyme. Nombreux sont les Irlandais qui la considèrent comme leur capitale de cœur devant Dublin. Ses maisons et embarcations colorées, son port, son patrimoine culturel, sa gastronomie réputée et ses nombreux pubs typiques en font un régal pour les visiteurs. Cette ville étudiante vibre au rythme de la jeunesse. En famille ou entre amis, amoureux de la nature ou explorateurs urbains aimant l’histoire et faire la fête, il y en a pour tous les goûts. Voici 10 visites à ne surtout pas manquer lors de votre séjour là-bas !

Régalez-vous au célèbre English Market

Avis aux gourmets : vous aimez faire bonne chère ? Voici l’endroit idéal ! L’English Market, un des plus anciens marchés couverts d’Europe, est LE lieu de rendez-vous des gastronomes pour acheter des produits locaux de qualité. Fromages fermiers, œufs au beurre, charcuteries et autres réjouissances n’attendent que d’être dégustés. Ce marché devenu célèbre existe depuis 1788 et n’a jamais cessé d’attirer les foules.

Ne partez pas sans avoir goûté la spécialité de Cork : le Drisheen. Au déjeuner ou à l’apéritif, cette sorte de boudin noir (viande, patate douce, orge, farine) est très appréciée des locaux et ne manquera pas de vous surprendre. Essayez également le « brown bread », pain irlandais à base de sucre, de beurre et parfois de miel, de céréales ou encore de noisettes. Bref, de quoi s’en mettre plein la panse ! Le marché est ouvert du lundi au samedi, de 8h à 18h.

Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables - Le blog du hérisson
English Market ©Word Ridden

La cathédrale Saint Finbarr et ses jardins

Fondée au VIIème siècle par Saint Finbarr, le patron et premier évêque de la ville, la cathédrale éponyme est un bijou du patrimoine irlandais. Ses trois flèches pointant vers le ciel sont devenues le symbole de Cork. D’architecture néo-gothique, richement ornée de gargouilles aux figures grimaçantes, elle abrite plus de 1 000 sculptures. L’intérieur de la cathédrale, ses mosaïques et ses vitraux valent autant le détour que sa façade extérieure.

De la pierre mauve de Fermay, du calcaire de Cork et du marbre rouge de Little Island ont été utilisés pour sa construction, qui est donc 100 % locale ! Quelles que soient vos croyances, assister à une messe est un moment magique et je ne peux que vous le conseiller. Quant à l’ange situé sur le côté de l’édifice, la légende dit qu’il soufflera dans sa trompette pour avertir les habitants de la ville, le jour de la fin du monde…

Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables - Le blog du hérisson
La cathédrale Saint Finbarr

L’observatoire de Black Rock Castle : quand l’histoire rejoint les étoiles

Situé à deux kilomètres de Cork et érigé sur les rives de la rivière Lee, le Black Rock Castle, vieux de plus de quatre siècles, est un lieu surprenant, aujourd’hui devenu musée des sciences. S’il a été pensé pour protéger les habitants de la ville et a vu passer de nombreux événements par le passé, il est aujourd’hui visité pour une raison inattendue : l’observation de l’espace.

Équipé de matériel de pointe, le château abrite depuis 2007 un centre d’observation spatial et un musée interactif qui invitent le public à découvrir les mystères de l’univers. Vous y trouverez même des ordinateurs vous permettant d’envoyer des messages dans l’espace, lancé par un radiotélescope. Un joli trait d’union entre passé et présent mais aussi un environnement magique pour admirer les étoiles, à l’occasion de spectacles nocturnes.

Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables - Le blog du hérisson
L’observatoire de Black Rock Castle ©Raúl Corral

La Crawford Art Gallery : découvrir l’art irlandais

À quelques minutes de l’English Market, dans un bel immeuble fait de pierres rouges, se situe la Crawford Art Gallery. Cette galerie établie dans l’ancien bureau de douane de Cork expose une belle collection d’œuvres classiques et contemporaines. Ici se côtoient artistes irlandais (Jack Butler Yeats, John Lavery, James Barry, Larry Clarke etc.) et européens (peintures italiennes de la Renaissance…). Bien que séparées de leurs collègues masculins, la parité est respectée puisqu’il y a également une salle consacrée aux femmes peintres irlandaises.

Ainsi, déambulez entre les peintures, sculptures, gravures, vitraux et photographies et découvrez l’art irlandais à travers ses plus grands artistes. Amateurs d’art ou non, le détour vaut la peine, ne serait-ce que pour s’imprégner de l’atmosphère unique des lieux. Des expositions temporaires sont régulièrement organisées. L’entrée est gratuite et vous trouverez, au rez-de-chaussée, un joli café offrant de délicieuses collations.

La Crawford Art Gallery, Irlande - Le blog du hérisson
La Crawford Art Gallery ©Digital Eye

Le château de Blarney : un parfum de légende

Situé à 8 km de Cork, le château de Blarney s’élève au cœur d’une nature foisonnante. Ici, fées et lutins ont droit de cité et s’égayent aux alentours. Prévoyez au moins une demi-journée pour flâner dans les jardins, arpenter les bords du lac, vous enfoncer dans la forêt et grimper sur les remparts.

Du Poison Garden au jardin Irlandais en passant par la très fameuse pierre de l’éloquence, vous n’avez pas fini d’être émerveillé par cet endroit où flotte un doux parfum de mystère. Vous pourrez monter au sommet du château par l’étroit escalier en colimaçon et vous adonner à l’activité la plus pratiquée dans ce haut-lieu de la culture irlandaise : déposer un baiser sur la pierre de l’éloquence et devenir, si le miracle se produit, un orateur hors pair. Pour éviter le cortège de touristes, préférez la saison automnale ou faites la visite à l’heure d’ouverture.

Le château de Blarney, Irlande - Le blog du hérisson
Le château de Blarney

L’université de Cork et la Lewis Glucksman Art Gallery

Impressionnante bâtisse de style Tudor gothique, l’université de Cork accueille des étudiants du monde entier. On y étudie les sciences, la médecine, le droit et les arts. C’est une des universités les plus réputées et les plus belles d’Irlande.

Ici encore, de très beaux lieux sont à découvrir : le grand parc arboré,  l’observatoire de la fin du 19e siècle et, si vous aimez l’odeur des pages jaunies par le temps, la magnifique salle Aula Maxima, qui abrite une impressionnante collection de vieux livres. Profitez-en aussi pour visiter la chapelle Honan et la Lewis Glucksman Art Gallery qui rassemble plus de 300 œuvres d’art (peintures, sculptures…). Des visites guidées sont organisées par des étudiants.

Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables - Le blog du hérisson
L’université de Cork et la Lewis Glucksman Art Gallery ©Bjørn Christian Tørrissen

Virée dans les pubs et musique traditionnelle

Après l’effort, le réconfort ! Ce ne sont pas les pubs qui manquent à Cork et on ne peut tout de même pas songer à quitter la terre irlandaise sans lever le coude, que ce soit pour danser ou pour étancher sa soif. Laissez-vous entraîner dans l’ambiance unique de ses bars mythiques qui font le charme de l’Irlande.

Une pinte de Guinness et une session de musique traditionnelle vous requinquent et vous font vite oublier vos pieds endoloris. Je vous conseille particulièrement le An Spailpín Fánach où vous pourrez déguster une bière et une très bonne pizza pour une dizaine d’euros, ou encore l’intimiste et très animé Sin É, où s’est construite la légende de Jeff Buckley dans les années 90. Si si !

Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables - Le blog du hérisson

Découvrir la vie des détenus à la Cork City Gaol

Si vous n’avez pas froid aux yeux, allez-donc jeter un œil à la Cork City Gaol, l’ancienne prison de Cork aujourd’hui transformée en musée. Connue comme l’une des prisons les plus redoutables d’Irlande, vous pourrez découvrir le temps d’une visite, les difficiles conditions d’incarcérations des détenus au XIXème siècle. Dès 1870, après des travaux visant à agrandir l’aile ouest du bâtiment, la prison n’accueille plus que des femmes criminelles.

Durant la visite, vous pourrez apercevoir ici et là, des mannequins représentant geôliers et détenus dans des situations différentes, malheureusement courantes : maltraitance des détenues, prêtres venus les confesser, geôliers dans des scènes de vie quotidiennes. Vous verrez aussi les salles d’interrogatoires équipées de chaises de tortures. La visite se termine par le visionnage d’une vidéo qui met en scène le déroulement d’un procès de l’époque. Je ne vous cache pas que l’atmosphère donne des frissons dans le dos. Âmes sensibles, s’abstenir !

La Cork City Gaol, Irlande - Le blog du hérisson
La Cork City Gaol ©Vincent Moschetti

Le village de Gougane Barra, entre lacs et montagnes

Envie d’une petite virée loin de l’agitation urbaine ? Je vous conseille sans hésiter le petit village de Gougane Barra. Le cadre est enchanteur. Un superbe parc forestier de 138 hectares traversé de nombreux sentiers ravira les randonneurs et les marcheurs d’un jour. Vous pourrez choisir le parcours de randonnée en fonction de votre motivation et de votre condition physique, plusieurs niveaux étant proposés. Si vous partez en hiver, mieux vaut s’équiper un peu (de bonnes chaussures et des vêtements chauds).

Admirez aussi le charmant oratoire de Saint Finbarr et la vue imprenable, entre lacs et montagnes. Si vous n’avez pas envie de quitter trop vite cet écrin de nature préservé, passez une nuit à  l’hôtel de Gougane Barra. Vous aurez une vue magnifique sur le lac et les montagnes depuis la fenêtre de votre chambre. Il y a également un restaurant et un pub pour se sustenter. La terre irlandaise dévoile encore toute sa beauté. Magique et mystérieux !

Que voir à Cork ? 10 visites inoubliables - Le blog du hérisson
Le village de Gougane Barra ©Nicholas H

La Midleton distillery pour les amateurs de whisky

Amateurs de bon whisky, sachez que la plus grande et la plus productive distillerie d’Irlande se trouve dans le comté de Cork ! Fondée en 1825  par les frères Murphy, la Midleton distillerie a fusionné en 1966 avec d’autres groupes de production de whisky et des travaux d’agrandissement ont été entrepris. La production a commencé en 1975.Le bâtiment compte aujourd’hui deux distilleries accolées, dont l’une a été transformée en musée.

C’est donc l’occasion pour vous de découvrir tous les secrets de fabrication du Jameson, du Redbreast ou encore du Paddy. La visite guidée est passionnante et vous pourrez déguster un bon verre à la sortie. Sur une année, c’est plus de 19 millions de litres d’alcool qui sortent de ses murs. La Midleton distillery est devenue l’une des attractions touristiques majeures de la ville. Un bus en partance de la gare routière de Cork vous dépose au pied du bâtiment.

La Midleton distillery, Irlande - Le blog du hérisson
La Midleton distillery

Et s’il vous reste du temps pour d’autres visites à Cork et ses alentours, il y a encore beaucoup à voir : Mizen head et son pont suspendu, un paysage côtier à couper le souffle mais aussi le Fota wildlife Park, situé à 20 minutes de Cork, qui vous invite à vous mêler à la vie sauvage, et bien d’autres encore. Quoi qu’il en soit, profitez bien de cette partie de l’île irlandaise car elle regorge de trésors et n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé !

Carole Rouzé

Laisser un commentaire