Tourisme en Centre-Bretagne | 5 lieux à visiter

Lorsque l’on évoque la Bretagne, on pense principalement à son littoral très découpé, ses plages de sable fin, ses petits ports de pêche. La Bretagne, c’est cela et bien plus encore ! Cette région abrite en son « cœur » un vaste territoire aux richesses insoupçonnées… Traversé par le canal de Nantes à Brest, le Centre-Bretagne s’étend en effet sur trois départements : le Finistère, les Côtes d’Armor et le Morbihan. Longtemps en perte d’attractivité au profit du tourisme balnéaire, le tourisme en Centre-Bretagne bénéficie d’un regain d’intérêt. Randonnées, pratiques nautiques sur lac, canaux aménagés, voies vertes pour piétons et vélos, sites historiques, les activités ne manquent pas. Tour d’horizon des 5 lieux incontournables à découvrir lors de votre venue en Centre-Bretagne !

Tourisme en Centre-Bretagne | 5 lieux à visiter - Le blog du hérisson
Canal de Nantes à Brest ©Yaerma29

La Vallée des Saints, site atypique et sacré

L’aventure de la Vallée des Saints démarre en 2008, sous l’impulsion de Philippe Abjean, Sébastien Minguy et Philippe Hajas, Finistériens passionnés par le patrimoine culturel breton. Situé à Carnoët dans les Côtes d’Armor, le site est bâti sur une ancienne motte féodale du XIème siècle de la colline de Quénéquillec. À 230 mètres d’altitude, l’endroit bénéficie d’une vue imprenable sur le territoire du Centre-Bretagne.

L’idée d’origine est de rendre hommage de manière artistique aux sept saints fondateurs de la Bretagne. En 2021, cette vallée, aux airs d’Île de Pâques version armoricaine, regroupe déjà quelque 155 statues sacrées. À terme, l’objectif – quoique un peu fou – sera d’implanter sur ce site 1000 sculptures monumentales en l’espace d’un siècle.

Taillé dans le granit breton, la réalisation de chaque saint en pierre nécessite environ un mois de travail. Les sculpteurs taillent des blocs de roche jusqu’à 25 tonnes, sur une hauteur comprise entre 3 et 7 mètres pour les sculptures les plus imposantes. Les chantiers, où l’on peut admirer les sculpteurs à l’œuvre, sont accessibles au public entre avril et septembre de chaque année. Ces orfèvres du granit réalisent un remarquable travail de précision ! Le coût d’une statue avoisinant les 18 000 euros, un système de mécénat participatif a été instauré afin de financer ce projet pharaonique.

Sur place, vous aurez la possibilité d’effectuer la visite en formule libre ou guidée. Si vous optez pour la seconde option, il est fortement conseillé de réserver. Ne manquez sous aucun prétexte la rencontre magique avec ces géants de pierre, véritables incarnations de la culture populaire et religieuse bretonne !

Tourisme en Centre-Bretagne | 5 lieux à visiter - Le blog du hérisson
Vallée des Saints ©Brother James Hayes

La forêt de Huelgoat, gardienne des légendes bretonnes

La forêt domaniale de Huelgoat s’étend sur 555 hectares. Elle détient la troisième place des espaces forestiers recensés dans le Finistère. À l’instar de Brocéliande, connue pour son lien avec Merlin l’Enchanteur, la forêt de Huelgoat est une autre, mais non moins célèbre, forêt bretonne. Mystérieuse et enchanteresse, elle doit sa renommée à un assemblage de blocs de roches monumentales, empilées de manière complètement anarchique.

La légende veut en effet que Gargantua, géant furieux, catapulta tous les rochers se trouvant sur son chemin pour se venger de l’accueil des habitants. Cet environnement unique est d’ailleurs appelé le Chaos de Huelgoat. Alors, intervention humaine ou divine ? Phénomène géologique ? Les questions sont restées en suspens… Devant tant de débats et d’incertitudes sur son origine, il n’en fallait pas plus pour faire perdurer le mythe !

Au détour d’un chemin, peut-être apercevrez-vous de facétieux korrigans ? Ces êtres féeriques, à l’allure de lutins, sont les symboles incontournables des légendes bretonnes ! Au-delà de l’aspect mystique du lieu, cet endroit du Centre-Bretagne, paisible et inspirant, est le rendez-vous idéal des touristes amoureux de la nature.

Au gré d’une balade sur les sentiers escarpés, de nombreux sites à visiter vous attendent ! La Grotte du Diable, le Ménage de la Vierge, le Moulin du Chaos, le Camp d’Artus… Vous aimez les défis ? Vous vous sentez l’âme d’un Gaulois mais sans la potion magique ? Alors, la Roche Tremblante est faite pour vous ! Véritable institution, ce gigantesque bloc granitique de 3 mètres de haut et 7 mètres de long, pèse près de 137 tonnes. La Roche Tremblante a la particularité de pouvoir être bougé de l’épaule ou du dos par certains visiteurs astucieux. Beaucoup s’y sont essayés, peu d’entre eux y sont parvenus. Serez-vous le prochain à réaliser cet exploit ? La forêt de Huelgoat et ses mystères vous attendent.

Tourisme en Centre-Bretagne | 5 lieux à visiter - Le blog du hérisson
Forêt d’Huelgoat ©Stéphanie Guellec

L’abbaye de Bon-Repos, lieu emblématique du tourisme en Centre-Bretagne

A deux pas de la forêt de Quénécan, elle se dresse là, encore majestueuse malgré son grand âge. L’abbaye cistercienne de Bon-Repos est fondée en 1184, à l’initiative du Vicomte de Rohan et de sa femme Constance de Penthièvre. La bâtisse est gérée par des moines cisterciens jusqu’en 1534, date à laquelle elle obtient le titre honorifique d’abbaye Royale. La Révolution Française scelle son destin jusqu’alors prospère. L’édifice religieux est vendu comme bien national. Il devient alors tour à tour manufacture textile, refuge durant l’insurrection des Chouans, et lieu de vie d’ouvriers pendant la construction du Canal de Nantes à Brest. À partir de 1832, l’abbaye est progressivement laissée à l’abandon.

En 1986, des habitants du Centre-Bretagne passionnés d’histoire, rejoints progressivement par des artisans bénévoles de tous corps de métiers, provoquent le réveil de la belle endormie… L’association des Compagnons de l’abbaye de Bon-Repos vient de voir le jour. La restauration par les bénévoles fut titanesque et de longue haleine. Les résultats d’aujourd’hui sont à la hauteur de leur investissement sans faille.

Bien que la restauration soit partiellement achevée, il est aujourd’hui possible de visiter l’abbaye sur une majeure partie de l’édifice. Afin de conjuguer héritage historique et modernité, l’accueil du site propose désormais une visite des lieux au moyen d’un audioguide ou d’une tablette numérique. La tablette numérique offre la possibilité de visualiser les pièces en réalité augmentée, à l’identique de l’époque des moines cisterciens. On s’y croirait. Tout simplement époustouflant !

Un son & lumière a lieu tous les ans en août depuis plus de trente ans. Ce spectacle sur l’histoire du Centre-Bretagne, emmené par l’association Racines d’Argoat, n’a rien à envier à la Cinéscénie du Puy du Fou. Images projetées sur la façade de l’abbaye, musiques palpitantes, effets pyrotechniques, tout est là afin de créer une fresque historique envoûtante et féerique ! Là encore, des bénévoles sont à l’œuvre. Quelque 350 figurants locaux et près de 30 cavaliers sont présents pour offrir aux visiteurs un spectacle nocturne digne des plus grandes productions.

Durant deux heures, le spectateur parcourt des yeux l’épopée du Centre-Bretagne, depuis l’invasion des Romains en Armorique en 56 av.J-C jusqu’à l’attaque des Chouans en 1791. La magie de Bon-Repos opère indéniablement. Essayez, on en ressort émerveillés !

Tourisme en Centre-Bretagne | 5 lieux à visiter - Le blog du hérisson
Abbaye de Bon-Repos ©Michel Langle

Le Lac de Guerlédan, espace dédié aux activités nautiques et à la randonnée

Le lac de Guerlédan est le plus grand lac artificiel de Bretagne. Il s’étend sur 12 kilomètres pour une superficie de 400 hectares. Conçu en 1923 pour alimenter en électricité la zone rurale du Centre-Bretagne, le barrage du lac de Guerlédan a nécessité 7 ans de travaux. Sa construction de plus de 40 mètres de haut fut considérée comme novatrice pour l’époque. Sa mise en eau a entraîné l’engloutissement dans la vallée du Blavet de nombreuses maisons éclusières.

Bien que le barrage existe toujours, la vocation première du lac a été complètement repensée. Souvent appelé le poumon vert du Centre-Bretagne, le lac de Guerlédan est aujourd’hui un lieu consacré aux activités nautiques et aux loisirs de plein air. Vous aimez la randonnée ? Marcheur confirmé ou simple promeneur, vous trouverez votre bonheur avec un circuit de 40 kilomètres autour du lac, via le sentier GR®341.

Vous êtes plutôt attiré par les activités nautiques ou le farniente en famille ? Beau-Rivage est l’endroit parfait durant la période estivale. Avec ses restaurants, sa plage aménagée au bord du lac et son camping, vous aurez tout ce qu’il faut à proximité. Vous pourrez pratiquer le ski nautique et pourquoi pas vous laissez tenter par la location de canoës, paddles et pédalos. Vous aurez véritablement l’embarras du choix !

Vous n’êtes pas du tout sportif ? Aucun problème ! Les Vedettes de Guerlédan proposent des balades sur l’eau pour profiter du panorama du Lac de Guerlédan tout en se laissant guider. Deux formules au choix : la croisière commentée sur le lac d’une heure et demie, ou le déjeuner-croisière d’une durée de deux heures et demie.

Profitez de cet écrin de verdure qui vous offrira de multiples possibilités de tourisme en Centre-Bretagne !

Lac de Guerlédan - Le blog du hérisson
Lac de Guerlédan ©Élodie Boullé

Le vélorail du Kreiz-Breizh, découverte sportive et insolite du Centre-Bretagne

Envie de faire de l’écotourisme hors des sentiers battus ? De découvrir l’environnement naturel du Centre-Bretagne de façon insolite ? Le vélorail du Kreiz-Breizh, ouvert depuis 2018, répondra pleinement à vos attentes ! Celui-ci a été mis en place afin de redonner une seconde vie au réseau ferroviaire centre-breton à l’abandon depuis cinquante ans.

Prenez donc place en gare de Gouarec pour un parcours long de quatre kilomètres jusqu’à l’arrivée en gare de Bon-Repos. Attention aux mollets ! Avant d’arriver à destination, il vous faudra être courageux et pédaler vigoureusement. Hé oui, faire du tourisme en Centre-Bretagne, ça se mérite ! Petits et grands apprécieront l’idée d’allier la pratique sportive et la découverte de la nature le long du Canal de Nantes à Brest. Cette activité originale étant très prisée des touristes en haute saison, il est impératif de réserver. Vous trouverez tous les renseignements indispensables sur le site du vélorail du Kreiz-Breizh.

Vélorail du Kreiz-Breizh - Le blog du hérisson
©Vélorail du Kreiz-Breizh

Ainsi s’achève sur papier notre périple touristique en Centre-Bretagne. Cette liste de lieux est bien évidemment loin d’être exhaustive. D’autres endroits touristiques méritent également le détour ! Loin du littoral, cette terre de légendes vous attend pour continuer de faire vivre son histoire. Alors, convaincus par l’idée de réserver un séjour et de vivre l’expérience du tourisme en Centre-Bretagne ? À bientôt !

Émilie Iglesias

Tourisme en Centre-Bretagne

Laisser un commentaire