Festivals d’été dans le Sud-Ouest : que réserve 2020 ?

L’été. Période divine des barbecues quotidiens, des baignades rafraîchissantes sous un soleil de plomb… et des festivals de musique en plein air. Dès le mois de décembre, le suspense est insoutenable : les premiers noms d’artistes vont être annoncés. On oscille alors entre surexcitation et déception, mais on est sûr de trouver dans la programmation quelques-uns de nos artistes préférés parmi ceux annoncés. Sûr ? Vraiment ? Garorock, désormais considéré comme le plus grand festival d’été en Nouvelle-Aquitaine, a déjà dévoilé une partie de sa programmation pour sa 24e édition et les réactions sur les réseaux sociaux sont édifiantes. Si certains semblent y trouver leur compte, cette question revient régulièrement en commentaires : le rock est-il mort ? Petit tour d’horizon de ce à quoi on peut s’attendre pour le millésime 2020 des festivals d’été dans le Sud-Ouest.

Festivals d'été 2020 dans le Sud-Ouest - Le blog du hérisson

Garorock 24e édition : mais où est le rock ?

Le petit Garorock est né à Marmande, dans le Lot-et-Garonne, en mars 1997. À ses débuts, on pouvait y entendre les Sheriffs, Ludwig von 88 ou les Skatalites, sous un hangar sombre ou à l’abri d’un chapiteau, au milieu d’une zone industrielle. Le prix d’entrée était dérisoire et l’esprit punk omniprésent.

Succès oblige, le répertoire s’est progressivement enrichi de noms plus internationaux, plus consensuels, mais toujours rock. Puis, lorsque le festival s’est déplacé vers la Plaine de la Filhole, presqu’île enchanteresse comme isolée du monde, au tout début des vacances estivales, on s’est dit que cela prenait de l’ampleur, certes, mais que c’était toujours aussi chouette. Iggy Pop et Bloc Party à Marmande… Surréaliste ! 

D’année en année, la manifestation s’est agrandie, les DJ de musique électro, qui passaient auparavant en toute fin de soirée, ont été programmés plus tôt, à l’instar des rappeurs à la mode à peine pubères, bien seuls sur leur grande scène. C’est ainsi que le rock a laissé sa place au rap et à l’autotune. Une tendance qui s’est confirmée en 2018, lorsqu’une filiale de Vivendi a racheté le festival. Pari sans doute gagnant, puisqu’il y a eu 160 000 spectateurs pour l’édition 2019. Mais l’âme du rock n’y est plus.

Parmi les premiers noms pour Garorock 2020 (25 au 28 juin) : PNL, Rilès et Koba LaD… Et lorsque l’on demande aux organisateurs les raisons d’une telle prog’, ils répondent qu’ils sont bien obligés de s’adapter à leur public. Ou lequel de la poule ou de l’œuf est arrivé en premier… ?

Festivals d'été 2020 dans le Sud-Ouest - Le blog du hérisson
©Bénédicte Tabourin

Les « petits » festivals d’été du Sud-Ouest résistent !

Fort heureusement, d’autres festivals, encore indépendants, résistent au tsunami commercial en proposant un judicieux mélange de grands noms et de parfaits inconnus, aux genres très divers et parfaitement assumés.

  • L’Invasion de Lucanes à Libourne (22 et 23 mai), toute proche de Bordeaux, nous offre fin mai une programmation qui rappelle celle de Garorock à ses débuts : du punk, du dub, du rock, avec une once d’électro en fin de soirée, pendant deux jours.
  • Le festival Vie Sauvage (12 au 14 juin), à Bourg-sur-Gironde, est sans doute le plus green des festivals en Aquitaine. Musique, art et gastronomie dans un théâtre de verdure surplombant un bras de fleuve. La nouvelle scène française y est à l’honneur, comme le magique Flavien Berger en 2019.
  • Le Free Music Festival (du 19 au 21 juin) à Montendre, comme une ode au premier jour de l’été, reçoit chaque année la crème de la scène française pop, rock, folk, rap et reggae, avec quelques guests internationaux. 
  • Musicalarue (du 31 juillet au 2 août), dans le petit village de Luxey (Landes). Imaginez un village de 666 habitants (environ) qui, au cœur de l’été, se ferme à la circulation des voitures et autres pollueurs à roues, et se voue corps et âme aux arts de rue et à la musique durant 3 jours. Family friendly, il attire plus de monde chaque année. En 2019, on pouvait déguster un verre de vin au son des bandas du coin, puis enchaîner avec Patty Smith (superbe) et Marcel et son Orchestre (joyeusement loufoques), dans un grand écart de genre, indolore et merveilleux.
  • Le Black Bass Festival, festival 100 % bénévole qui se tient fin août dans les marais du Blayais (Gironde). Ici, pas de doute, rock is not dead. Punk, noise, garage, psyché… et indépendant ! Incontournable : le concours d’air guitare.

La liste est loin d’être exhaustive, retrouvez l’agenda complet des festivals en région Nouvelle-Aquitaine. Grâce à ces festivals indépendants (et non lucratifs !), le rock n’est pas moribond. Continuons d’encourager tous ceux qui, au nom de la diversité et de l’Art, et malgré le manque de subventions, nous offrent un spectacle d’une richesse sans cesse renouvelée.

Bénédicte Tabourin

Festivals d’été dans le Sud-Ouest : que réserve 2020 ?

 

Une pensée sur “Festivals d’été dans le Sud-Ouest : que réserve 2020 ?

  • 7 janvier 2020 à 9 h 11 min
    Permalink

    Pour ma part, j’attends avec impatience le concert de Slipknot à l’AccorHotels Arena de Paris le 30 janvier prochain. J’ai déjà acheté les tickets et je compte profiter pleinement de cet évènement.

    Répondre

Laisser un commentaire