Top 5 des arbustes à fleurs pour jardin sec

Été après été, les canicules se succèdent. Votre pelouse jaunie, vos plantes manquent d’eau, mais que faire ? Vous avez l’interdiction d’arroser votre jardin ! Pas de panique, avoir vos extérieurs bien fleuris reste possible ! Il vous suffit d’adapter vos plantations à la nouvelle donne du réchauffement climatique. Il existe des plantes capables de résister à la fois aux sécheresses de l’été, mais aussi aux poussées de gel de l’hiver. Vous vous demandez lesquelles ? Nous allons vous présenter le top 5 des arbustes à fleurs pour jardin sec, capables d’affronter les changements du climats.

Top 5 des arbustes à fleurs pour jardin sec - Le blog du hérisson
Laurier rose ©Zsuzsa

1- Le laurier-rose : le roi des jardins secs

Rouge, rose, blanc, à fleurs simples ou doubles, il y en a pour tous les goûts. Avec sa floraison abondante et prolongée, le laurier-rose est le roi des jardins secs. Il demande juste un peu d’arrosage la première année, le temps de prendre racine. En haie fleurie, en massif ou isolé, il donnera un air de Provence à votre jardin. Ses feuilles persistantes égayeront vos extérieurs en hiver.
Le laurier-rose est aussi appelé Nerium Oleander. De la famille des apocynaceae, il est originaire du bassin méditerranéen. Depuis peu, le réchauffement climatique lui a permis d’embellir les jardins jusque dans le nord de la France.
Vous hésitez ? Vous avez peur que votre laurier gèle ? Certaines variétés de lauriers-roses sont rustiques, c’est-à-dire, résistantes au froid. Voici celles à privilégier :

  • Laurier-rose « Cavalaire » : résistant à -12 °C, il produit tout l’été des fleurs roses doubles ou triples, parfumées et abondantes.
  • Le laurier-rose « Villa romaine » : roi de la rusticité, il supporte -15 °C. Il vous ravira avec ses fleurs simples, rose pâle, au parfum discret.
  • Le laurier-rose « Provence » : résistant jusqu’à -12 °C. Il peut atteindre 3 mètres. Très parfumé, il arbore des fleurs doubles d’une teinte originale rose saumon à gorge jaune.
  • Le laurier-rose « Italia » : résiste à -10 °C. Il se couvre de belles fleurs simples entre le rose sombre et le rouge lumineux.

Les lauriers-roses de couleur blanche, moins rustiques, devront être réservés aux régions épargnées par le gel. Si vous choisissez de planter un nérium sur votre terrain, pensez à vous équiper de gants de jardinage. Cette plante est magnifique, mais toxique.
Une fois bien enraciné, votre laurier vous offrira des fleurs tout l’été, même en période de sécheresse.

Top 5 des arbustes à fleurs pour jardin sec - Le blog du hérisson
Haie de lauriers roses ©InkFlo

2 – La lavande : l’incontournable du jardin méditerranéen

Comment imaginer un jardin sec sans lavandes? Impossible ! Les lavandes ou lavandula aiment les terrains caillouteux, bien drainés. Elles prospèrent sous la chaleur et le soleil. Elles se divisent en de nombreuses espèces aux caractéristiques variées. Certaines sont grandes avec un port arrondi, d’autres sont étalées et peuvent être plantées en couvre-sol. Elles peuvent être isolées, mais aussi intégrées dans un massif ou une rocaille. Les teintes vont du mauve pâle au violet intense en passant par le bleu lumineux. Même sans arrosage, elles vous offriront de jolies couleurs dans votre jardin. Que ce soit des plantes issues des espèces sauvages ou des lavandins issus d’hybridation, elles cumulent les avantages. Les lavandes sont cultivées pour leur parfum depuis l’antiquité. Elles nourrissent les abeilles et enfin elles fleurissent même en absence de pluie. Quelle abondance de qualités ! Convaincu ?

Il vous reste à choisir celle qui sera la plus adaptée à vos espaces verts. Voici quelques espèces résistantes au gel :

  • La lavande Phenomenal Niko : elle forme une boule compacte et bien dense. Elle fait 70 cm à maturité et fleurit de juillet à septembre. Ses épis sont mauves, vifs et très mellifères. Sa résistance au froid est impressionnante, car elle supporte -20 °C sans souffrir.
  • La lavande angustifolia Munstead : elle peut affronter -15 °C. Elle forme une boule de 50 cm à maturité. Plus l’été sera chaud et plus son feuillage sera clair. Ses épis bleus violacés font la joie des insectes butineurs de juillet à août.
  • Le lavandin ou Lavandula intermedia Dutch est caractérisé par sa très longue floraison mauve de juin à septembre et sa résistance à -20 °C. Ce lavandin est issu du croisement de lavandes sauvages.

La lavande vous apportera un peu des odeurs de vos vacances dans votre jardin. Plus il fera chaud et plus il embaumera.

Top 5 des arbustes à fleurs pour jardin sec - Le blog du hérisson
Lavande ©Mouse23

3 – La sauge : des fleurs tout l’été même sous la canicule

La sauge ou salvia compte plus de 800 espèces. Certaines sont connues pour leurs propriétés médicinales, mais nous allons nous intéresser ici à celles qui offrent un intérêt ornemental. En effet, beaucoup arborent de magnifiques hampes florales aux couleurs vives susceptibles d’égayer votre jardin tout lété. Mellifères, elles participent à la sauvegarde des abeilles. Leur feuillage est très varié selon les espèces, que ce soit en forme, en taille ou en texture. Les feuilles dégagent un parfum agréable lorsqu’on les froisse entre ses doigts.
La sauge peut être un choix judicieux pour maintenir des touches fleuries au sein de ses parterres. Si vous habitez au nord de la Loire, choisissez les espèces les plus rustiques. Elles résistent au gel de décembre, mais supportent la canicule d’août.

Envie de couleurs tout l’été dans vos jardins ? Voici quelques suggestions :

  • La sauge à petites feuilles « Royal Bumble » vous offrira des fleurs rouge écarlate de mai à novembre. Elle se présente sous la forme d’un grand buisson de 80 cm environ. Résistante à -7 °C, son feuillage vert foncé pourra se révéler caduc par grand froid, mais repoussera au printemps.
  • La sauge « Amparito » est une belle plante de 80 cm au port buissonnant. Elle se pare d’avril à juin, de grands épis d’un bleu lumineux avant de refleurir en septembre-octobre. Résistante à -10 °C, elle craint davantage l’excès d’eau que la chaleur. Elle doit être plantée sur un terrain bien drainé.
  • La sauge jamensis « la Siesta » est un arbuste aux fleurs abondantes d’un élégant rose soutenu. Elle fleurit du printemps à l’automne. Cette salvia de 70 cm a un port érigé et compact. Ses feuilles sont aromatiques, étroites et d’un vert sombre. Elle résiste à -10 °C, mais craint les terrains humides.
Sauge écarlate pour jardin sec - Le blog du hérisson
Sauge écarlate ©R.E. Beck

4 – Les cistes : arbustes à fleurs pour jardin sec de toutes les couleurs

Les cistes ou cistus sont présents naturellement dans les garrigues et les maquis du pourtour méditerranéen. Selon les espèces, ces arbustes ressemblent à de petits coussins couvre-sol ou à des arbrisseaux d’un mètre de haut. Les feuilles sont persistantes, d’un beau gris argenté pour certaines, jusqu’au vert sombre pour d’autres. De la famille des cistacées, les cistes fleurissent du printemps jusqu’au milieu de l’été. Ils offrent une très grande variété de couleurs. Ils ont besoin d’un sol très bien drainé. Comme pour toutes les plantes méditerranéennes, il vous faudra choisir votre variété avec soin si vous habitez au nord de la Loire.

Voici trois cistes qui aiment les terrains arides, mais supportent le froid :

  • Le ciste des Corbières est le plus rustique des cistacées. Il résiste à une température de -15 °C. Les feuilles sont vert sombre, et rugueuses. Il se présente sous la forme d’un arbuste en dôme régulier et dense d’environ 1 mètre sur 60 centimètres. Il se couvre au printemps de fleurs blanches à gorges jaunes.
  • Le cistus pulverulentus offre une floraison rose vif prolongée de mai à juillet. De port étalé, il constitue une spectaculaire plante couvre-sol au beau feuillage velouté vert-gris gaufré. Il résiste à des températures de -12 °C à condition que le sol ne soit pas humide.
  • Le ciste halimifolius se couvre de fleurs jaunes à cœur pourpre d’avril à juin. Il résiste à -10 °C. Originaire du Maroc, il présente un feuillage gris argenté et peut atteindre une taille de 1 mètre. Très résistant au stress hydrique, il craint l’humidité.
Top 5 des arbustes à fleurs pour jardin sec - Le blog du hérisson
Ciste pourpre ©Ralphs Fotos

5 – La santoline : un soleil dans vos massifs

La santoline est un petit arbuste ou arbrisseau décoratif au feuillage, le plus souvent,  gris doux, persistant et aromatique. On l’appelle aussi petit-cyprès. Sa floraison estivale en pompons jaunes illumine les massifs, les bordures ou les rocailles comme un soleil. De nombreuses espèces de santolines résistent à la fois à la sécheresse et aux températures négatives. Comme toutes les plantes pour jardins secs, elles demandent peu d’entretien, mais elles doivent être plantées sur un terrain bien drainé. Les santolines redoutent l’humidité, elles aiment les sols pauvres ou rocailleux. De nombreuses variétés sont adaptées aux hivers rigoureux, en voici quelques exemples :

  • La santolina decumbens ou santoline décombante résiste jusqu’à – 20 °C. Ses fleurs jaunes en pompons attirent les papillons.
  • La santolina chamaecyparissus ou santoline argentée se caractérise par un feuillage très décoratif, mais elle affrontera avec difficulté les hivers au-delà de -10 °C.
  • La santolina virens ou santoline à feuilles de romarin résiste à -15 °C. Sa floraison jaune or est abondante de juin à août. Elle se distingue par un feuillage vert.
Santoline virens pour jardin sec - Le blog du hérisson
Santoline Virens ©Stan Shebs

Le climat change. Les canicules sont de plus en plus fréquentes et souvent assorties d’une interdiction d’arrosage. L’eau est devenue une ressource en danger qu’il faut économiser. Cela va influencer le choix des espèces que nous allons planter. De nombreux horticulteurs, passionnés, sélectionnent les espèces résistantes, tout à la fois, au froid et aux pénuries d’eau. Ils nous offrent ainsi, la possibilité de participer à l’adaptation de nos espaces verts. Nous venons de vous donner quelques idées de variétés d’arbustes à fleurs pour jardin sec capables d’affronter l’hiver. Sortez vos gants de jardinage et vos bêches  ! Vous voilà prêts à donner un air de Provence à vos jardins !

Catherine Abrial

Laisser un commentaire