Flâner à Aix-en-Provence | Bouches-du-Rhône

Idéalement située au cœur de la Provence et à quelques kilomètres de Marseille, la sous-préfecture des Bouches-du-Rhône est une destination idéale pour découvrir tout le charme de la région. Élégante et envoûtante, la ville se dévoile au fil de ses fontaines, ses jolies places et ses ruelles ombragées. Flâner à Aix-en-Provence est un art qui invite à la douceur de vivre au cœur d’un patrimoine de toute beauté. Laissez-vous tenter !

Flâner à Aix-en-Provence | Bouches-du-Rhône - Le blog du hérisson
Place des Cardeurs ©Djedj

Histoire

L’histoire d’Aix commence en 122 avant J-C. Entremont, la capitale des Salyens, vient tout juste d’être vaincue par les Romains qui décident d’établir une garnison à proximité de l’oppidum. Les terres qu’ils choisissent forment un replat riche en sources thermales non-exploitées.

Ainsi naît Aquae Sextius (les Eaux de Sextius), premier établissement romain en Gaule. Grâce à la richesse de ses sols et à son emplacement stratégique entre l’Italie et l’Espagne, la cité bénéficie d’un essor urbain et thermal important.

Dès la fin de l’Antiquité, Aix-en-Provence acquiert son indépendance et s’affirme en capitale. Elle atteint son âge d’or sous le règne du célèbre Roi René (1409-1480). C’est à cette époque que la ville adopte son premier plan d’urbanisme et devient un foyer de création culturelle et artistique.

Un an après le décès du Roi René, la Provence est rattachée au Royaume de France. D’abord rebelle au pouvoir monarchique, Aix finit par s’y soumettre sous le règne de Louis XIV (1639-1715). Devenue courtisane, de nombreux aristocrates, magistrats et notables s’y installent et y construisent de superbes hôtels particuliers.

Lorsque commence la Révolution Industrielle, Aix-en-Provence décide de s’y soustraire délibérément. Il faut attendre la seconde moitié du XXème siècle pour que la ville connaisse un développement démographique et économique très important.

Sous l’impulsion des activités tertiaires et des entreprises de haute technologie, Aix devient une métropole dynamique soutenue par une formidable énergie universitaire et culturelle. Ses habitants et ses visiteurs profitent chaque année de la richesse des événements proposés (Festival d’Art Lyrique, la Cité du Livre, le Grand Théâtre de Provence, Flâneries d’Art Contemporain…).

Fière de son passé et résolument tournée vers l’avenir, Aix-en-Provence se visite comme un livre d’histoire plurimillénaire à ciel ouvert.

À visiter, à faire, les insolites

Comment ne pas commencer votre visite de la ville par le Cours Mirabeau ? Entouré de platanes, d’élégantes bâtisses et de cafés, le Cours est l’un des endroits les plus animés de la ville.

Il est également le trait d’union entre la vieille ville commerçante au nord et le quartier Mazarin au sud. Idéal pour vous repérer !

Avant de vous diriger dans l’une de ces directions, prenez le temps d’admirer les quatre fontaines qui ponctuent le Cours Mirabeau. La plus célèbre est celle de la Rotonde, un des monuments les plus connus de la ville.

Flâner à Aix-en-Provence | Bouches-du-Rhône - Le blog du hérisson
Une fontaine ©RD LH

À présent, direction la Cathédrale Saint-Sauveur. Sur votre chemin, admirez le charme de la Place d’Albertas et la vitalité de la Place de l’Hôtel de Ville.

La légende raconte que la cathédrale serait édifiée sur un temple d’Apollon. Monument historique depuis 1840, sa construction, entreprise au Vème siècle, a été évolutive et influencée par trois styles : roman, gothique et baroque. Ne manquez pas de visiter le cloître !

Laissez ensuite vos pas vous diriger au hasard des ruelles pavées. Profitez d’un café sur la terrasse d’une jolie place ombragée près de la Place des Prêcheurs qui accueille trois fois par semaine le célèbre marché de la ville (mardi, jeudi, samedi, de 8h à 13h). Passez par le Passage Agard pour rejoindre le Cours Mirabeau.

Dans le quartier Mazarin, le Musée Caumont est un incontournable à visiter. Sa façade, la richesse de ses expositions et son exquis petit jardin séduisent chaque année un nombre grandissant de visiteurs.

Formidable témoignage de l’époque des hôtels particuliers, déambulez dans les ruelles du quartier Mazarin, en passant par la Place de 4 Dauphins.

Un peu plus loin, se situe le Musée Granet, musée des beaux-arts et véritable institution culturelle de la ville. Il accueille chaque année des expositions de renommée internationale.

Si votre soif de culture n’est pas encore assouvie, profitez des musées qui se situent en-dehors du centre ville. Le Pavillon Vendôme, entouré d’un somptueux jardin à la française, constitue une halte rafraîchissante. La Fondation Vasarely, quant à elle, propose une découverte fascinante dans l’art optique.

Bien sûr, une promenade à Aix-en-Provence ne saurait se faire sans marcher dans les traces de Paul Cézanne. Considéré comme le « père de l’art moderne », ce peintre, né et mort à Aix, a consacré une partie importante de son œuvre à magnifier la campagne d’Aix-en-Provence et la montagne Sainte-Victoire.

Flâner à Aix-en-Provence | Bouches-du-Rhône - Le blog du hérisson
Montagne Sainte-Victoire ©Lecreusois

Dans les hauteurs de la ville se trouve l’Atelier de Cézanne, lieux de mémoire et berceau de ses plus grandes œuvres. Partez ensuite à la découverte des paysages qui l’ont inspiré :  la Route Cézanne, seule route de France classée Monument Historique, ou encore les Carrières de Bibemus.

Pour terminer votre visite, profitez du massif de la Sainte-Victoire pour vous plonger au sein d’une nature et de paysages exceptionnels.

Les bonnes adresses

Icône de l’art de vivre provençal, Aix-en-Provence fourmille naturellement de bonnes adresses !

Les plus gourmands seront ravis de déguster les fameux calissons artisanaux de la Confiserie Leonard Parli (boutique historique située au 35 avenue Victor Hugo) et d’y trouver des idées de cadeaux sucrés.

Envie d’une pause fraîcheur ? Les glaces de Philippe Faur, idéalement situé sur le Cours Mirabeau (au numéro 57) régaleront vos papilles.

Enfin, laissez-vous tenter par les délicieuses Madeleines de Christophe (4 rue Gaston de Saporta, à proximité de la place de l’Hôtel de Ville) ou encore par les irrésistibles cookies bio et faits maison de la Maison Z&W. (14, rue Nazareth)

À la recherche de parfums, savons, bougies ou autres idées cadeaux « made in Provence » ? Vous trouverez votre bonheur chez Rose et Marius (3 rue Thiers) ou encore au Panier des sens. (24 Place de l’Hôtel de Ville)

Située dans un magnifique hôtel particulier récemment rénové, la boutique d’Aroma-Zone, expert naturel en soins et beauté originaire de Provence, offre le plaisir du shopping dans un endroit emblématique de la ville.

Où manger et dormir ?

À l’heure du brunch, dirigez-vous vers Mana Espresso (12, rue des Bernardines), « specialty coffee shop and lunch ». Une petite adresse idéale pour les végétariens ainsi que les amateurs de fabuleux cafés.

Pour un bon rapport qualité-prix et un cadre décontracté, direction Le Petit Bistrot. (3 adresses à Aix : place des Augustins, place Richelme, Cours Mirabeau)

Le restaurant Grenache (2, Place Joachim Gasquet) est prisé midi et soir pour sa terrasse agréable et la fraîcheur de ses plats de saison.

En-dehors de la ville, optez pour Chez Le Garde (342 D10, 13126 Vauvenargues), adresse incontournable et prisée des Aixois. Cuisine authentique et très bon rapport qualité-prix, au pied de la Sainte-Victoire.

De l’autre côté du massif, le Relais de Saint Ser (Avenue Paul Cézanne, 13114 Puyloubier), propose une table réjouissante dans un cadre exceptionnel.

———-

À la recherche d’un hôtel offrant un bon rapport qualité-prix à proximité du centre ville ? Posez vos valises à l’hôtel le Concorde (68, boulevard du Roi René) ou à l’Aparthotel Adagio. (3-5, rue des Chartreux)

Pour une immersion dans les magnifiques hôtels du quartier Mazarin, La Maison d’Aix (25, rue du 4 septembre), boutique hôtel & spa et la Maison du Collectionneur (19, rue Roux Alpheran), disposent toutes deux de superbes chambres et suites. Ambiance romantique garantie !

Envie d’un séjour de prestige au cœur des vignes ? Le somptueux Château de la Gaude (3913, route des Pinchinats) et ses chambres au style moderne et épuré vous accueilleront au sein d’un cadre idyllique.

Enfin, si vous cherchez un lieu d’hébergement insolite, partez à la découverte des roulottes des Secrets d’Aix. (455 Chemin d’Olivary)

Flâner à Aix-en-Provence, c’est la garantie d’une immersion au sein de tout ce que la Provence à de plus beau à offrir. À votre tour, partez à la découverte de son exceptionnel patrimoine historique et culturel. Laissez vous bercer par le chant des cigales et goûtez à la douceur de vivre à la provençale.

Brieg Lemétayer

Laisser un commentaire