Flâner à Brest | Finistère

Brest, terminus, tout le monde descend ! Vous voici au bout du monde, en Penn Ar Bed qui signifie Finistère en breton. Au-delà, c’est l’océan… Venez flâner à Brest pour un séjour entre amis ou en famille. Dynamisme, convivialité et air iodé vous accompagneront au gré de vos balades dans la cité du Ponant.

Flâner à Brest | Finistère - Le blog du hérisson
Le château de Brest ©Baptiste Heschung

Brest est née à la fin du IIIème siècle, de la construction d’un camp fortifié romain, sur le site actuel du château. Durant tout le moyen-âge, Brest maintient son rôle de place-forte, ce qui suscite de nombreux conflits entre Bretons, Anglais et Français. Avec sa rade qui offre aux navires un abri isolé, Brest est idéalement située pour la surveillance des côtes. C’est au XVIIème siècle que la ville revêt son importance avec la naissance de l’Arsenal et ses fortifications Vauban. Ainsi, se développent de nombreuses activités tournées vers la mer. De grands explorateurs tels que Bougainville, Kerguelen, la Pérouse, puis d’Entrecasteaux s’illustrent au départ de Brest.

Occupée par les Allemands, Brest est largement détruite en 1944 par les bombardements. De 1945 à 1961, la ville est reconstruite sur un modèle en damier, qui marque aujourd’hui encore son architecture. Le déclin de l’industrie d’armement de la ville tourne Brest vers des activités davantage économiques, dans les services, la recherche et les nouvelles technologies.

À visiter, à faire, les insolites …

Le Château de Brest : vous ne pouvez pas manquer ce château médiéval datant du XIème siècle ! Il domine la rade de Brest et est un des rares monuments ayant résisté à la guerre. Il abrite en son sein le Musée de la Marine, qui retrace 17 siècles d’histoire navale.

Océanopolis : laissez-vous tenter par une plongée dans la vie des océans. Avec ses 76 aquariums, Océanopolis vous amène à la rencontre d’espèces animales emblématiques et de magnifiques écosystèmes marins. Trois ambiances (pavillon polaire, tropical et breton) pour une visite passionnante !
En sortant d’Océanopolis, vous vous laisserez guider vers le port de plaisance et la plage du Moulin Blanc. Vous pourrez à loisir tester toutes les activités nautiques proposées.

Flâner à Brest | Finistère - Le blog du hérisson
Océanopolis ©Visavietnam

Les Ateliers des Capucins : visite incontournable de ce lieu culturel, inspirant et innovant. Autrefois, ce bâtiment abritait des ateliers de réparation de la Marine Nationale. Des machines-outils ont d’ailleurs été conservées sur place. Aujourd’hui, les Capucins offre un vaste espace où des artistes et sportifs en tout genre viennent profiter de cette ambiance grandiose. Vous y trouverez également la plus grande médiathèque du Grand Ouest, de nombreux commerces et restaurants. Perché sur un plateau dominant l’estuaire de la Penfeld, en plein cœur de Brest, vous pourrez y accéder notamment en téléphérique. Moyen de locomotion insolite, il est le premier téléphérique urbain de France et permet une vue à 60 m sur la ville et ses alentours.

Flâner à Brest | Finistère - Le blog du hérisson
Pylône du téléphérique ©Perrine Marziou

En contrebas des Capucins, dans le quartier de Recouvrance, ne passez pas à côté de la rue St-Malo, sans vous y arrêter. Épargnée par les bombardements de la guerre, elle est le témoin de l’identité de Brest. Aujourd’hui, une association veille à son histoire et à sa préservation. De nombreux concerts et manifestations culturelles y sont régulièrement organisés.

Flâner à Brest | Finistère - Le blog du hérisson
Rue Saint-Malo ©Baptiste Heschung

Le Conservatoire Botanique National de Brest : situé au cœur du vallon du Stang-Alar, baladez-vous dans cet écrin de verdure à deux minutes de la plage. C’est le lieu idéal pour un instant de découverte et de détente, à travers les bois, jardins et plans d’eau. Profitez de la visite des serres tropicales qui visent à la préservation des plantes menacées et rares. De même, ne manquez pas de franchir le Pont de Recouvrance pour flâner au Jardin des Explorateurs. Il rend hommage aux botanistes et explorateurs du XVIIIème siècle, qui ramenèrent de leurs voyages une grande collection de plantes exotiques.

Flâner à Brest | Finistère - Le blog du hérisson
Le vallon du Stang Alar ©Speziarara

Pont de Recouvrance : ce pont suspendu domine l’arsenal et le port militaire et relie la rue Siam au quartier de Recouvrance. Il sépare les deux rives de la ville et leurs habitants : les « Yannicks » sur la rive droite et les « Ti-Zefs » sur la rive gauche.

Pont de Recouvrance à Brest | Finistère - Le blog du hérisson
Pont de Recouvrance ©Baptiste Heschung

Maison Blanche : le GR 34, le sentier de randonnée breton vous amènera au port Maison blanche, en sortie de rade. Ses cabanes de pêcheurs multicolores en font un lieu pittoresque. À découvrir !

Les bonnes adresses

Librairie Dialogue : une institution à elle toute seule pour cette librairie indépendante et généraliste. Généreusement achalandée, vous y trouverez votre bonheur, tout en profitant des espaces dédiés à la lecture, des rencontres dédicaces et un coin café. (Parvis Marie Paul Kermarec, Square Mgr Roull)

Le Tour du Monde : créé par Olivier de Kersauson, ce bar convivial domine le port de plaisance du Moulin Blanc. Y boire un verre ou se laisser tenter par les moules frites (à toutes les sauces), à vous de voir. À moins que vous préfériez le Fish and chips. (Port de Plaisance)

La Carène : envie d’écouter de la musique ? Rendez-vous à la salle des musiques actuelles de Brest, au port de commerce pour une programmation éclectique. Des salles de concert, des studios de répétition et d’enregistrement ainsi qu’un centre infos-ressources font de ce lieu un incontournable de la ville. (30, rue Jean-Marie Le Bris)

Histoire de Chocolat : une pause gourmande qui ne va pas manquer de chatouiller votre palais. Outre les variétés de chocolats proposés, cette chocolaterie est réputée pour les mélanges de goûts atypiques auxquels leur sont donnés des noms rappelant qu’ici, c’est Brest : le bijou de Siam, la belle poule… (62, rue de Siam)

Pâtisserie Lallemand : à Brest depuis trois générations, le salon de thé au style rétro vous donnera l’occasion de déguster des pâtisseries haut de gamme ou autre chocolats. Vous pourrez également opter pour un déjeuner à base de tartes ou mignardises salées. (39, rue de Traverse)

Marché de Saint Louis : tous les dimanches matin, vous avez rendez-vous avec les nombreux producteurs du marché de Saint Louis. Maraîchers, pêcheurs ou tout autre métier de bouche, pour des produits locaux et/ou bio ! Et sans oublier les vendeurs de textiles, jeux, fleurs… Une belle manière de flâner à Brest, le tout dans une ambiance chaleureuse. (autour des halles Saint Louis et de la rue de Lyon)

Où manger ?

Le Crabe Marteau : ici, c’est comme à la maison, on enfile son bavoir et on déguste ses araignées et tourteaux à coup de maillet ! Bonne humeur et convivialité sont de mise pour ce restaurant de spécialités de la mer d’Iroise. (8 quai de la Douane)

Araignée de mer - Le blog du hérisson
Araignée de mer ©Jackmac34

Les Maraîchers : un restaurant 100 % végétarien pour le bonheur de vos papilles. Et ce qui ne gâche rien, vous y mangerez bio et local ! (7, rue J.B Boussingault).

Meat Couture : et parce qu’il en faut pour tous les goûts, une boucherie qui fait aussi resto et tout ça dans une ambiance atypique. Choisissez votre pièce de viande en vitrine et c’est dans l’assiette ou presque ! (6, rue de la Porte)

Diwali : cette crêperie propose de déguster une cuisine du terroir aux saveurs exotiques. Vous pourrez aussi profiter des expositions d’artistes et de concerts. (6, rue Auguste Kervern, Kérinou)

Tara Inn : cap sur l’Irlande pour ce pub au port de commerce qui permet aussi de se restaurer le midi. Ne ratez pas les Fest Deiz et Fest Noz tous les mois. À moins que vous tombiez par hasard sur un concert improvisé ! (1, rue Blaveau)

L’Ornicar : ni totalement restaurant, ni totalement Food Truck ! Installez-vous dans ce bus-restaurant aux couleurs flashy, de quoi être repéré avec son rose fuchsia ! Hormis le concept original, la cuisine aux saveurs et aux odeurs du monde invite au voyage. Petit plus non-négligeable, les plats sont faits maison à 100 % et de préférence locaux et bio, le tout dans un esprit éco-responsable puisque les emballages sont compostables. (2, rue Louis Blanqui)

L’Épuisette : ce restaurant, situé sur la Marina du Château, est spécialisé dans les crevettes. Essayez le burger crevettes, un délice ! (185, quai Éric Tabarly)

La Coloc’ : et si vous optiez pour le brunch ? Entre autres bonnes choses à déguster, la Coloc’ propose tous les dimanches matin un brunch sucré-salé. Choisissez votre pièce, salon ou bibliothèque ? Ou pourquoi pas la salle de bain ? L’esprit colocation est bien présent. Convivialité et simplicité pour un moment entre amis. (95, quai Éric Tabarly)

Où dormir ?

Hôtel Vauban *** : à deux pas de la gare, l’hôtel possède une brasserie et un cabaret au sous-sol. Charme et authenticité font les atouts de ce lieu emblématique de Brest. Le style d’époque, datant des années 1920 a été conservé dans certaines chambres. L’âme de nombreux artistes de la scène musicale se fait encore sentir entre ses murs. (17, rue Georges Clémenceau)

Hôtel Continental **** : hôtel de prestige en centre-ville. Détruit pendant la guerre, il a été reconstruit à l’identique en 1948. Vous ne manquerez pas d’admirer son style art déco, simple et élégant à la fois. (41, rue Emile Zola Square de la Tour d’Auvergne)

Camping le Goulet **** : parce qu’il en faut pour tous les goûts et les budgets, le camping du Goulet dispose d’une piscine chauffée et de nombreux équipements pour passer un bon séjour en famille ou entre amis. Cadre verdoyant à 500 m de la mer, vous pourrez aussi profiter des chemins de randonnée à proximité. (4, chemin de Lanhouarnec)

Mc Guigan’s : de type Bed and Breakfast, cet hôtel vous accueille au-dessus du pub du même nom. (9, rue Jean-Marie Le Bris)

Hôtel Belvédère *** : toutes les chambres de cet hôtel ont vue sur la nature (au choix, côté jardin ou côté mer ?) pour un séjour sous le signe de la détente, à deux pas de la plage de Sainte Anne du Portzic. (380, rue Pierre Rivoalon) 

Malgré son passé douloureux, Brest a su renaître de ses cendres. Elle offre aujourd’hui à ses habitants et à ses visiteurs un environnement authentique et moderne à la fois, et en toute simplicité. Et comme on dit par chez vous « on ne passe pas par Brest, on y vient ». Vous ne regretterez pas le déplacement. En plus de vous dépayser, vous allez être séduit par ses nombreuses activités culturelles et nautiques. Mais prenez garde après être venu flâner à Brest, certains n’y sont plus repartis !

Stéphanie Le Friec

Laisser un commentaire