Flâner à Mende | Lozère

Venez flâner à Mende, en  Lozère, pour un week-end ou pour quelques jours de détente. Contrée encore libre de vivre en harmonie avec la nature, la Lozère accueille en son sein une ville particulièrement charmante : Mende. Chef-lieu, épicentre d’un département aux paysages d’une variété inouïe mais aussi d’une activité socio-culturelle incroyablement variée ! Mende mérite le détour.

Flâner à Mende | Lozère - Le blog du hérisson

Quelques mots d’Histoire

Qui n’a jamais entendu parler du Gévaudan ? Une contrée peuplée de légendes, d’histoires à raconter auprès de l’âtre lors des rigoureux hivers Lozériens. Mende, chef-lieu de ce département, fut l’épicentre d’une Histoire riche et à rebondissements.
Tout commence au IIIème siècle après JC. Mende n’est alors qu’un petit village. Les Gabales, habitants du futur Gévaudan connaissent alors un drame digne des pires tragédies classiques. La guerre, entre les barbares Alamans et les Gabales, est marquée par la capture, puis la torture du célèbre évêque Privat, qui s’est réfugié dans son ermitage, une grotte. Comment ne pas devenir un Saint lorsque l’on garde le silence malgré les sévices ? Impossible d’imaginer l’horreur absolue de ce martyr qui rendra célèbre le lieu de ses tortures : les grottes du Mont Mirat. Mais la victoire revient aux Gabales, à qui les Alamans promettent la paix.
C’est autour du tombeau du Saint évêque Privat que se construira la ville. L’endroit devient celui d’un pèlerinage et la cité se construit progressivement.
Située en bord de Lot, sa position rend ses contours riches et fertiles  : entre l’Auvergne et le Languedoc, elle est un point central pour toutes les activités humaines. L’intérêt commercial lui confère un véritable attrait.
Le Moyen-âge, siècle de la chrétienté, est une période prospère pour la ville, qui devient le siège de l’Évêché : l’évêque, Aldebert III du Tournel devenu comte, fait construire des remparts autour de la cité pour asseoir son pouvoir. Il rend hommage à Louis VII, alors Roi de France. Cette excellente idée lui vaut une contrepartie de taille ! Le suzerain lui offre une bulle d’or : c’est-à-dire un texte juridique, scellé du précieux métal.
La question : quel est le contenu du fameux discours doré ? Privilège rare : il y est mentionné que le roi accorde à l’évêque les pouvoirs temporels, normalement réservés aux rois ! Parfait ! Pouvoir temporel et spirituel : rien ne manque !

 Au VIème siècle, Grégoire de Tours évoque la ville de Mende dans l’un de ses écrits.
Urbain V, illustre Pape, dont aucun Mendois ne méconnait le nom, ordonne de commencer les travaux de la magnifique cathédrale de Mende. Cet édifice prend assez logiquement le nom de Cathédrale Notre-Dame et Saint-Privat : il est aisé de comprendre que la majesté de ce monument rend hommage au courage de cet homme d’église. Mais les terribles guerres de religion causeront la destruction totale de ce merveilleux lieu de culte. Impossible de dire adieu à ce patrimoine hors du commun : la reconstruction suivra, fidèle à l’original, pour le plus grand plaisir des touristes et des habitants depuis des générations !

Comme de nombreuses villes, Mende subit les ravages de la Peste, maladie à l’origine de la destruction des remparts de la cité : en effet, il faut éviter à tout prix de permettre à la maladie de se propager davantage en l’enfermant.

Le temps passe. Vient le XIXème siècle : Mende, jusqu’ici carrefour réputé perd progressivement son attrait. Elle qui connaissait la gloire grâce à ses draperies, ses marchés, voit son prestige s’amoindrir notamment à cause du développement des transports ferroviaires et des routes.  Exit les industries, mais la ville garde son charme, et que personne ne se trompe, son caractère accueillant. La superbe de Mende n’est pas vaincue !

Aujourd’hui, quel plaisir de se promener dans la ville, ou même d’y vivre ! Vous serez surpris par le dynamisme de cette cité ! La Lozère, département rural, peut se vanter de posséder un chef-lieu aussi serein et respirant. C’est de la douceur que vous trouverez dans cet endroit plein de charme.

Les infrastructures, diverses, permettent tous les accès aux services, mais aussi à l’éducation, jusqu’aux études supérieures pour certaines filières. Commerces, entreprises, tout est là, lové dans un écrin de verdure et bercé par le doux clapotis du Lot, qui traverse la vallée à la rencontre de paysages divers et variés.
Une petite ville dont la magie n’est plus à prouver.

À visiter, à faire, les insolites…

La cathédrale de Mende : comment ne pas remarquer la somptueuse et fière construction gothique, lovée dans le centre historique de Mende ?
Un édifice initié par le Pape Urbain V, en 1368, empreint d’un siècle d’histoire de bâtisseurs. Imaginez tous les secrets que protègent les pierres de ce lieu historique ! Leur blancheur reflète la luminosité : la pureté du calcaire s’exprime à travers elles.
Arpentez le parvis pour admirer l’architecture de cette splendide construction, ouvrez la grande porte pour entrer dans la silencieuse et majestueuse cathédrale Notre-Dame et Saint Privat : vous serez conquis par les volumes du lieu et envahis par l’ambiance exceptionnelle qui se dégage de cet espace hors norme.

Flâner à Mende | Lozère - Le blog du hérisson
La cathédrale de Mende

La promenade des portes : flâner, se promener, laisser aller ses pas jusqu’aux plus charmantes ruelles du vieux centre historique. Voilà le voyage que Mende vous propose. Une envie de découverte au coin d’une rue ? N’hésitez pas à vagabonder sur les pavés, et à ouvrir grands vos yeux : qui de vous verra le premier les soixante portes originales qui ornent les maisons ? Les amateurs d’art et d’histoire seront comblés par cette chasse au trésor ! Soyez attentifs non seulement aux ornements dans le bois, mais aussi aux encadrements.
Au fil de la balade, vous parviendrez certainement jusqu’au Pont Notre Dame : vous traverserez le Lot sur ce pont en pierre du XIIIème siècle et je suis prête à parier que vous trouverez ce lieu absolument charmant et romantique. Il est temps de fermer les yeux et de se laisser porter par le calme de cet espace à part, par le bruit de l’eau qui coule lentement. Quel apaisement : vous voilà dans une ville où la notion de temps prend une dimension nouvelle.

Le Causse de Mende : après avoir sauté dans vos chaussures de randonnée, vous voilà partis à la conquête du Causse ! Lieu de prédilection pour les promenades familiales, équipé d’un parc de jeu en pleine forêt, mais aussi d’un accrobranche pour les plus sportifs, cet espace naturel surplombe la ville. Ici, se trouvent l’ermitage et la grotte de Saint Privat ! Espace de paix, familial, amical, propice au bien-être et à l’harmonie avec la nature, le causse est aussi le paradis des sportifs. VTT, course à pied, randonnée, et pourquoi pas relaxation, yoga : toutes les activités de détente peuvent y être pratiquées !

Flâner à Mende | Lozère - Le blog du hérisson
Le Mont Mimat ©Wikipedia

Le semi-marathon du Marvejols-Mende : parler de Mende sans évoquer cette course mythique serait fauter ! Internationalement réputée, l’avoir faite est un rêve pour beaucoup de marathoniens ! Les coureurs la connaissent, l’adorent et la craignent à la fois. “Oser courir la légende”, lira-t-on sur le site web de cette course. Tout un programme de joie, de larmes, de sueur et de dépassement de soi ! Choisissez votre camp : encourager ou courir. Deux possibilités, en fonction de votre niveau sportif ! La course vaut le détour.

À visiter aux alentours

La Lozère fait partie des départements les plus variés de France : ses paysages se partagent entre Gorges, Causses ou plateaux. Visiter Mende vous donnera sûrement envie d’aller plus loin encore dans la découverte de l’environnement Lozérien. N’hésitez pas à partir à l’aventure, pour visiter de nouvelles villes, ou effectuer d’autres randonnées.
Le Malzieu-ville, cité médiévale, vous plongera dans des temps lointains où chevaliers et princesses déambulaient encore dans les rues. Si vous choisissez de vous y rendre pour le week-end de l’ascension, vous pourrez même en rencontrer quelques-uns !
Les gorges du Tarn seront le lieu propice pour vos baignades et à vos envies de paysages grandioses. Et si vous préférez les lacs aux rivières, attardez-vous sur les bords du Lac Charpal, à seulement quelques minutes de la préfecture. Si vous êtes amateurs de pêche, vous pourrez taquiner le poisson pendant les périodes d’ouverture !

Les bonnes adresses

La maison des paysans de Lozère vous ouvre ses portes : si un voyage dans les saveurs du terroir  vous tente, vous êtes au bon endroit. Ici, vous pouvez découvrir des produits locaux, et toujours de saison, transformés par les producteurs eux-mêmes. Cultures et agriculture participent amplement à l’économie du département. La variété et la qualité sont au rendez-vous dans cette boutique.

Les délices Lamarque, c’est une boutique aux décors d’antan. Vous y entrez et vous vous sentez imprégnés par le charme du passé. Bonbons, gâteaux, épicerie fine : vous y trouverez tous les plaisirs sucrés ou salés ! Et… devinez quoi : elle se situe place du beurre ! Une invitation aux plaisirs de la bouche, non ?

La boucherie Robert  “Chez Nico” : une équipe de bouchers passionnés se trouve derrière la vitrine. Chez Nico, ce sont des sourires, une viande tendre et de bons conseils, ainsi qu’une partie traiteur pour des repas joyeux et conviviaux.

Mu et ses pots 

Muriel Agulhon mérite d’être rencontrée : elle est à l’origine d’une épicerie de vente en vrac, à base de produits essentiellement locaux. Consommer mieux, réduire au maximum les déchets, et réduire l’empreinte écologique des produits, voilà ses chevaux de bataille. Une boutique devenue incontournable !

Où manger, où dormir ?

L’Hôtel Le Drakkar Voilà l’ une des références des Mendois : face à la cathédrale, il est idéalement situé. Les enfants peuvent jouer pendant que les parents se restaurent en profitant de la vue. Dans un cadre chaleureux, les plats proposés sont toujours confectionnés avec style. Vous pouvez choisir d’y passer la nuit, après un bon dîner. Un pub hors du commun : une immersion dans le monde Viking vous y attend.

La Safranière C’est rue du lavoir, à Chabrit, à quelques kilomètres de Mende, que vous trouverez une cuisine raffinée, dans un décor contemporain. N’hésitez pas à demander conseil à Cécile, qui guidera vos choix de vins pour accompagner vos plats. Une cuisine fine, digne des grands chefs, magnifiquement agencée dans des assiettes composées de mets délicatement épicés. Des plats à emporter sont aussi proposés.

Camping Le Tivoli Les plus baroudeurs pourront profiter de tous les avantages du camping pour leur séjour à Mende. Mobil home ou toile de tente ? Chacun trouvera son bonheur dans cet espace convivial et ombragé, en bordure du Lot. Une piscine chauffée de juin à août vous permettra de vous délasser.

Une immersion en Lozère vous tente ? Alors n’hésitez pas à visiter Mende et ses environs. Une ville située dans un écrin de nature, accueillante, où la vie a gardé son caractère paisible, et où chacun trouve de quoi se ressourcer. Les activités y sont variées, tant sur le plan culturel que sportif. Un cadre de vie idéal : venez flâner à Mende pour des vacances ou le temps d’un week-end !

Colette de la Brosse

Laisser un commentaire