Flâner à Saint-Marcellin | Isère

Idéalement située au pied du Vercors, à mi-chemin entre Grenoble et Valence, Saint-Marcellin est une jolie ville où il fait bon vivre. Connue notamment grâce à son fromage, Saint-Marcellin saura vous séduire à travers son histoire et ses spécialités culinaires. De passage dans la région ? Alors, n’hésitez pas et venez flâner à Saint-Marcellin en Isère !

Flâner à Saint-Marcellin | Isère - Le blog du hérisson
Vue sur Saint-Marcellin et le massif du Vercors ©Paul Argoud

Un peu d’histoire

Ce n’est qu’à partir de 1083 que l’on relève sur un acte officiel l’existence d’une paroisse du nom de Saint-Marcellin.

À mi-chemin entre le château de Beauvoir-en-Royans et l’abbaye de Saint-Antoine, le bourg de Saint-Marcellin occupe une place stratégique. Il se développe et devient rapidement une ville importante, tant sur le plan religieux que politique.

Ainsi, à partir de 1343, la ville abrite le siège du conseil delphinal. Puis du XVème siècle à la Révolution, elle est le siège d’un des trois bailliages du Viennois (avec Grenoble et Vienne). Les pèlerins qui se rendent à l’abbaye de Saint-Antoine s’arrêtent sur leur chemin à Saint-Marcellin et contribuent au développement économique de la ville. Quatre monastères ont également été construits, témoignant ainsi d’une histoire religieuse importante.

Aujourd’hui, la ville est surtout connue pour son fromage au lait de vache, le Saint-Marcellin et pour ses cultures de Noix de Grenoble. Ces deux produits sont emblématiques du Dauphiné et de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La commune est au cœur des activités économiques et touristiques du Sud-Grésivaudan.

À visiter, à faire, les insolites…

N’hésitez pas à vous rendre à l’office du tourisme de Saint-Marcellin, où vous trouverez de nombreuses informations sur les activités touristiques de la ville. Parmi elles, voici les incontournables.

• Le centre historique

N’hésitez pas à lever les yeux et à flâner dans les rues de la vieille ville. C’est en déambulant au cœur de celle-ci que vous pourrez découvrir de nombreux bâtiments témoignant du riche passé historique de la ville. À ne pas manquer : la place d’armes et son kiosque à musique, l’hôtel de ville, la Grande Rue et ses anciennes maisons bourgeoises, la maison du bailliage, l’hôtel de Garagnol.

Flâner à Saint-Marcellin | Isère - Le blog du hérisson
Le kiosque à musique ©Paul Argoud

• Les monastères et couvents

Au cours de votre balade, vous pourrez observer les vestiges des différents édifices religieux qui ont marqué l’histoire de Saint-Marcellin. La ville compte en effet quatre anciens couvents et monastères, aujourd’hui en partie détruits ou transformés en bâtiments publics :

  • le couvent des Carmes, fondé en 1453 ;
  • le couvent des Ursulines fondé en 1615 ;
  • le couvent des Récollets fondé en 1618 ;
  • les monastères des Visitandines (1er monastère fondé en 1645, second monastère fondé en 1817).
Flâner à Saint-Marcellin | Isère - Le blog du hérisson
L’ancien monastère des Visitandines ©Paul Argoud

• L’Église, son clocher et la maison curiale

L’église est consacrée par le pape Calixte II en 1119. Elle est en grande partie reconstruite après les guerres de Religion. À noter, son clocher gothique, protégé au titre des Monuments Historiques depuis le 28 octobre 1926.

La maison curiale, adossée à l’église, est également digne d’intérêt. Occupée dès sa construction par les chanoines Antonins chargés d’administrer la paroisse, elle devient la Maison Commune de Saint-Marcellin, de 1792 à 1803.

• L’enceinte médiévale

En vous promenant dans la ville, vous pourrez découvrir les vestiges de l’enceinte médiévale (grandes sections de courtines, bastion et sept des treize tours carrées). La ville était en effet entièrement fortifiée, du XIVème siècle jusqu’au début du XIXème siècle.

• Le parc de Joud

D’origine privée, le parc est cédé à la ville au début du XIXème siècle. Situé sur les hauteurs de la ville, n’hésitez pas à y grimper. Vous pourrez vous y reposer et vous balader à l’ombre des arbres. Vous y découvrirez également un panorama exceptionnel, avec vue sur la ville, la vallée de lIsère et les massifs du Vercors. Le parc abrite aussi des animaux de la ferme et un parcours de santé. De quoi passer un bon moment en famille !

Flâner à Saint-Marcellin | Isère - Le blog du hérisson
Les animaux du parc de Joud ©Paul Argoud

• Le marché

Si vous en avez l’occasion, allez flâner et faire un tour au marché de Saint-Marcellin. La ville compte 3 marchés hebdomadaires, le plus important se tenant le samedi matin. Vous y trouverez de petits producteurs locaux, artisans, poissonniers, bouchers, fromagers…

Les bonnes adresses…

Librairie Le Marque Page. Fondée en 1906, cette charmante librairie au côté rétro vous accueillera dans un lieu chaleureux et convivial, où vous pourrez flâner au milieu des livres.

Les Carmes, cave à vins et fromages. Le propriétaire des lieux saura vous conseiller sur les meilleurs vins et fromages. Cours d’œnologie et dégustation sur place.

Le jardin de Beauvoir. Charmante épicerie où vous trouverez des produits locaux et régionaux : épicerie fine, crèmerie, charcuterie, ravioles du Royans, Saint-Marcellin… Idéal pour composer un panier gourmand, à offrir ou à s’offrir !

O local. Boutique de créateurs locaux : bijoux, décorations, textiles… de quoi rapporter un beau souvenir de votre séjour en faisant vivre l’artisanat du coin.

Pâtisserie-chocolaterie Petit Franck. Passionné par son métier. Franck PETIT travaille avec des producteurs locaux pour vous proposer de délicieuses pâtisseries et autres gourmandises. À ne pas manquer : Le petit St Marc et les ravioles en chocolat.

Où manger et dormir ?

• Où dormir ?

Hôtel les Portes du Vercors : situé au cœur de Saint-Marcellin, cet établissement dispose de tout le confort nécessaire pour passer un agréable séjour.

Chambres d’hôtes et studios la Colombine : situés au centre de Saint-Marcellin, vous pourrez y poser vos valises et profiter des équipements mis à votre disposition.

• Où manger ?

Le St Marcell’in : niché au sein d’un ancien couvent, ce restaurant propose de délicieuses spécialités régionales.

Une Autre Histoire : restaurant pizzeria avec spécialités savoyardes et italiennes, dîners concerts.

Au Petit Resto : cuisine familiale et conviviale, en toute simplicité.

La Tivollière : situé dans un château du XIVème siècle, sur les hauteurs de Saint-Marcellin, vous pourrez y déguster une cuisine raffinée, associant tradition et modernité.

Le Tokyo Grill : pour les amateurs de cuisine japonaise.

La Terrasse : brasserie au cœur de Saint-Marcellin, produits frais et locaux raviront vos papilles.

Le Rustic : restaurant familial aux couleurs de l’Italie.

À voir, à faire dans les alentours

Pour une journée ou pour un week-end, n’hésitez plus et venez flâner dans cette jolie ville du Sud-Grésivaudan. Profitez-en également pour découvrir les alentours et le magnifique massif du Vercors.

Stéphanie Lafay

Laisser un commentaire