Réouverture des cinémas en France | Ce qu’il faut savoir

Depuis lundi 22 Juin 2020, les cinémas sont ouverts. Cette date de réouverture des cinémas sonne comme une délivrance pour tous les exploitants de salles, qui ont dû fermer leurs portes au public pendant plus de 3 mois. Une réjouissance partagée par les cinéphiles en manque de projections de films sur grand écran. Toutefois, depuis la réouverture des cinémas en France, des conditions sanitaires ont été instaurées. Pour rappel, le virus circule toujours. Alors, quelles mesures sanitaires sont à respecter ? Comment soutenir l’industrie du cinéma en perte de vitesse pendant cette crise ? Voici ce qu’il faut savoir afin de reprendre le chemin des salles obscures.

Réouverture des cinémas en France | Ce qu’il faut savoir - Le blog du hérisson
#TousAuCinéma ©Fédération Nationale des Cinémas Français

Des mesures sanitaires à respecter dans les cinémas français

Il est enfin possible de reprendre le chemin des salles obscures, pour le plus grand plaisir des cinéphiles. Toutefois, la réouverture des cinémas en France n’échappe pas à la mise en place de règles d’hygiène obligatoires, en cette deuxième phase de déconfinement. Pas d’inquiétudes à avoir, les mesures sanitaires à respecter ne changent pas l’expérience attendue dans les salles de cinéma.

Les règles sanitaires à appliquer ont été communiquées par la Fédération Nationale des Cinémas Français via un guide accessible sur leur site Internet. Les directives gouvernementales s’appliquent pour tous, comme on a déjà pu le constater pour d’autres établissements.

En quoi consiste ces mesures ? D’une part, les employés de cinémas veillent à désinfecter régulièrement les espaces communs et nettoient les sièges et les rangées après chaque séance. Des distributeurs de gel hydroalcoolique en libre-service sont installés depuis la réouverture des salles. Les exploitants de salles, eux, ont pour recommandations d’aérer les locaux régulièrement, d’espacer les séances d’un même film et de décaler les projections de films de salle voisines, afin d’éviter l’afflux et le croisement des usagers.

D’autre part, il en va de la responsabilité de chacun. Les personnes désireuses de se faire une toile en mangeant du pop-corn, sont appelées à respecter et maintenir les gestes barrières pour lutter contre la propagation du Coronavirus, qui est toujours présent. Ce sont des gestes simples, dont le but est d’éviter toutes contaminations au cinéma :

  • le port du masque est obligatoire jusqu’à sa place assise dans la salle de cinéma ;
  • la distanciation sociale d’un mètre est à appliquer dans l’espace commun ;
  • maintenir un espacement d’un siège entre chaque spectateur est obligatoire (sauf pour les groupes d’amis, couples, membres de la même famille venus ensemble).

Des messages de prévention sont projetés sur grand écran à chaque début de séance en guise de piqûre de rappel.

Pour ceux qui ont encore le réflexe d’acheter leur place au guichet, il est vivement conseillé de passer au numérique. Les usagers sont invités à privilégier la réservation de ticket en ligne sur application smartphone, sur le site Internet du cinéma en question ou bien d’utiliser les bornes automatiques prévues à cet effet. Le but étant de minimiser le contact humain aux caisses. Certains établissements proposent également le click & collect, où il est possible de précommander ses billets, mais également des confiseries et des boissons.

Réouverture des cinémas en France | Ce qu’il faut savoir - Le blog du hérisson

Une vague de soutien pour la réouverture des cinémas en France

Depuis l’annonce de la date de réouverture des cinémas en France, la Fédération Nationale des Cinémas Français a lancée la campagne #TousAuCinema, qui encourage le public à se rendre de nouveau aux projections de films sur grand écran. Cette campagne à créée une véritable vague de soutien aux cinémas français, qui était à l’arrêt depuis le début du confinement.

Certains partenaires de la FNCF ont participé au mouvement, notamment en organisant des jeux concours pour gagner des places de cinéma. Canal+ a même décidé de ne pas diffuser de film le jour de la réouverture des salles, afin d’inciter le téléspectateur à se diriger vers les fameux fauteuils rouges. D’autres, comme France bleu, ont créé l’événement avec une journée spéciale réouverture des cinémas.

L’initiative #OnIraTousAuCinéma, un autre mouvement social lancé sur les réseaux, à permis à la FNCF et The Boxoffice Company (Webedia), éditeur du site AlloCiné, de réaliser une série de vidéos de 2 minutes. Ces interviews mettent en scène des personnalités françaises et internationales en situation de confinement, partageant leurs souvenirs, coup de cœur et leur envie de revenir en salle.

Beaucoup ont contribué à la reprise de l’activité cinématographique menacée. Selon la Fédération Nationale des Cinémas Français, la perte de chiffre d’affaires est évaluée à 400 millions d’euros, soit 60 millions d’entrées en salle perdues. Le déconfinement pour le cinéma doit faire en sorte que le public retrouve le chemin des salles pour relancer la machine.

Cinéma ouvert : quel film aller voir ?

Les cinémas sont enfin ouverts ! À l’affiche ? Au moins une quarantaine de films ! Exceptionnellement, les films étant sortis juste avant le confinement sont remis en salle afin de terminer leur exploitation. Il est donc possible de voir ou revoir certains d’entre eux. En voici une liste non-exhaustive :

  • La bonne épouse de Martin Provost ;
  • De Gaulle de Gabriel Le Bomin ;
  • Un fils de Mehdi M.Brasoui ;
  • Une sirène à Paris de Mathias Malzieu ;
  • En avant de Dan Scanlon ;
  • Nous les chiens de Oh Sung-Yoon et Lee Choon-Baek ;
  • Sonic le film de Jeff Fowler ;
  • Vivarium de Lorcan Finnegan.

Hormis ces œuvres sorties malheureusement en pleine crise sanitaire due à la pandémie de la Covid-19, beaucoup de nouveautés sont attendues. Tennet de Christopher Nolan et Mulan de Nikki Caro, prévues pour cet été, suscitent déjà beaucoup d’attentes puisqu’ils vont assurément attirer en masse le public en salle. Certains exploitants ont toutefois décidé de projeter d’anciens blockbusters, sans oublier les cinémas indépendants et leurs projections de grands classiques, dans l’espoir de séduire un maximum de spectateurs.

Réouverture des cinémas en France | Ce qu’il faut savoir - Le blog du hérisson

Pour le coup, avec une quarantaine de films à l’affiche, il y a du choix. Aucune excuse donc pour ne pas profiter de l’ambiance si particulière d’une salle de cinéma. Port du masque ou pas, comme tout établissements réouverts au public, cela n’empêche pas d’apprécier l’expérience. Alors ? Prêt pour se refaire une toile ?

Noémie Zimmer

Laisser un commentaire