Résurrection de dattiers morts depuis des siècles

Voici une nouvelle qui semble invraisemblable : le Dr Sarah Sallon (Centre de recherche en médecine naturelle Louis L. Borick à Jérusalem) et son équipe de chercheurs ont réussi à faire pousser 6 palmiers-dattiers, alors que cette espèce est éteinte depuis des centaines d’années ! Comment la résurrection de dattiers morts depuis des siècles est-elle possible ?

Résurrection de dattiers morts depuis des siècles - Le blog du hérisson
Palmier-dattier ©Wikipédia

La découverte à l’origine de cet incroyable exploit

Des centaines de graines de palmiers-dattiers disséminées dans des ruines et des grottes… C’est près de Jérusalem, dans le désert de Judée, que l’équipe de botanistes a fait cette découverte. Fait extraordinaire : ces arbres n’ont été cultivés que jusqu’à la fin du XIème siècle, puis ont totalement disparu au cours des siècles suivants ! 

On peut alors se demander quel âge ont ces graines… Pour répondre à cette question, les scientifiques ont utilisé le procédé de datation au carbone 14. Les chercheurs ont ainsi pu estimer un âge compris entre 2 200 et 1 800 ans !

La conservation des graines 

Comment l’ADN de ces graines a-t-il pu traverser les siècles, tout en restant intact ?

Bien que les chercheurs n’aient pas beaucoup d’éléments concernant la longévité des graines, le Dr Sarah Sallon émet plusieurs hypothèses :

  • ces graines auraient été conservées comme dans une boîte hermétique : l’atmosphère la plus dense au monde se trouve dans la région de la mer Morte, située à environ 400 mètres au-dessous du niveau de la mer. Elles auraient été protégées des rayons du soleil, qui n’auraient pas pu les atteindre ;
  • cette région de la mer Morte est également connue comme étant protégée de la pluie et jouissant d’un très faible taux d’humidité. La sécheresse et la chaleur du désert de Judée seraient donc d’excellentes conditions climatiques pour expliquer cette longévité.

Le passage de la graine à l’arbre : une étape délicate

La première étape pour les chercheurs a été de faire le tri entre les centaines de graines découvertes. Ils ont ainsi sélectionné un lot de 34 spécimens, qu’ils considéraient comme étant les plus viables. 

Une graine a été écartée et conservée comme témoin. Les 33 restantes ont été mélangées à de l’engrais, des hormones végétales (acide gibbérellique) et de l’eau pour favoriser la germination. Consécutivement à cette préparation, une graine a été abîmée donc jetée. Les 32 subsistantes ont été mises en terre dans un terreau aseptisé. 

C’est ainsi que de ces 32 semis, sont apparus 6 palmiers-dattiers qui furent nommés : Adam, Hannah, Judith, Boaz, Uriel et Jonas.

Les chercheurs ont réussi une véritable prouesse : faire renaître un arbre disparu depuis des centaines d’années grâce à des graines datant du début de notre ère ! Quelle sera la prochaine performance ? Aurons-nous le plaisir de goûter aux succulentes dattes de Judée dans le futur ?

Aurélie Julié

Résurrection de dattiers morts depuis des siècles

Laisser un commentaire