Télétravail avec enfants : les clefs pour réussir

En ces temps de confinement général, un grand nombre d’entre nous a la possibilité de travailler à la maison. Le télétravail offre un grand nombre d’avantages : plus de transport en commun, moins de stress, davantage de flexibilité et de temps pour soi. Bref, ces conditions de travail idylliques peuvent en faire rêver plus d’un ! Toutefois, travailler à la maison peut aussi se transformer en source de tensions supplémentaires pour d’autres, dès lors que les enfants entrent dans l’équation. Vous êtes parent en télétravail et avez l’impression de ne pas être productif au boulot ? Vous êtes à court d’idée pour occuper vos enfants ? Vous vous sentez débordé entre le télétravail et vos petits ? Rassurez-vous, il existe des solutions simples à mettre en place pour gérer le confinement avec des bambins quand on travaille chez soi. Télétravail avec enfants : les clefs pour réussir et vivre le confinement sereinement en famille.

Télétravail avec enfants - Le blog du hérisson

Télétravail avec enfants à la maison : les conditions préalables 

Le maître-mot pour être au top au boulot quand on travaille de chez soi et qu’on a les enfants à la maison, c’est l’organisation ! Oui, je sais, ce n’est pas très novateur, mais ça marche ! Toutefois, avant de commencer à tout changer, il faut d’abord en parler aux autres pour préparer le terrain en annonçant la couleur. Cela vous aidera à aborder les changements en douceur et en toute sérénité.

• Expliquer la situation à ses enfants

La toute première chose à faire dans la situation de confinement que nous vivons actuellement, c’est d’en parler à ses têtes blondes. Il est indispensable de leur expliquer ce qu’il se passe. Ils pourront ainsi comprendre : 

  • pourquoi ils ne peuvent plus aller à la crèche, chez la nounou, à l’école ; 
  • pourquoi papa et/ou maman doivent travailler à la maison.

Utilisez un langage adapté à leur âge et veillez à ne pas leur transmettre vos peurs ou votre anxiété pour expliquer le Coronavirus à vos enfants. En général, pour les enfants, si vous êtes à la maison, cela signifie que vous êtes libre pour passer du temps avec eux. Parler des raisons du confinement et de la situation inhabituelle avec eux les aidera à accepter que vous ne soyez pas toujours disponible. Expliquez-leur que quand vous travaillez avec votre ordinateur, vous devez rester très concentré et qu’ils ne doivent pas vous déranger. Précisez-leur qu’ils peuvent vous solliciter seulement en cas d’urgence. 

• Prévenir son employeur et ses collègues 

N’hésitez pas à évoquer votre situation avec votre employeur. Dans les circonstances actuelles, il se montrera très certainement compréhensif. Vous pourrez ainsi lui dire que vous ne serez pas forcément toujours à disponible à 100 %. Cela vous évitera un stress psychologique supplémentaire et réduira la pression de vouloir en faire autant que d’habitude. 

Vous pouvez également en parler avec vos collègues de travail. Dites-vous que vous n’êtes certainement pas le ou la seul(e) dans cette situation. Certains d’entre eux travaillent peut-être aussi dans des conditions identiques. Vous pourriez même avoir l’occasion d’échanger avec eux quelques astuces ! Si vous avez des rendez-vous téléphoniques ou visioconférences avec des clients, pensez également à les prévenir que vous risquez d’être dérangé pendant l’appel. Cela vous épargnera d’être mal à l’aise et leur évitera d’être surpris si vous devez rappeler votre enfant à l’ordre pour qu’il arrête de manger le papier toilette ou qu’il rende sa chaussette à sa petite sœur. 

• Revoir ses priorités et se déculpabiliser

Travailler à la maison avec des enfants ou des ados dans les pattes vous oblige à revoir vos priorités. Vous avez évidemment moins de temps pour vous consacrer au travail. C’est un fait : vos enfants vous sollicitent, vous devez maintenant leur faire à manger le midi, leur trouver des activités, gérer les bagarres de la fratrie, etc. Et c’est encore plus vrai lorsque vous êtes parent solo : personnes n’est là pour prendre la relève. Donc n’essayez pas de travailler autant que lorsque vous étiez au bureau. Je parle ici en nombre d’heures. Car vous pouvez très bien être aussi productif à la maison simplement en optimisant quelques heures de travail. Mais nous verrons cela un peu plus bas. 

L’essentiel ici est de prioriser vos tâches : 

  • professionnelles : est-ce que cette visioconférence est vraiment nécessaire ? Ce rendez-vous téléphonique est-il urgent ? Ce rapport a-t-il besoin d’être si détaillé ?  
  • ménagères : est-ce si grave si le linge n’est pas repassé cette semaine ? Le coup d’aspirateur ne peut vraiment pas attendre le week-end ? Pourquoi ne pas vous faire livrer des repas tout prêts de temps en temps ? 

Ne cherchez pas à en faire trop. On ne peut pas être au top au boulot et à la maison quand les deux sphères se superposent. Alors faites des compromis, relativisez et détendez-vous. Il n’est pas nécessaire de vous culpabiliser si vous vous trouvez un peu laxiste sur le ménage, que vos enfants restent plus longtemps que d’habitude devant la télé ou que vous n’avez pas répondu à la seconde à votre client. Vous aurez tout le temps de vous rattraper quand tout cela sera fini.

Gérer ses enfants pendant le télétravail : les clefs pour réussir - Le blog du hérisson

Créer un nouveau cadre pour toute la famille 

• Se fixer des horaires de travail clairs

Pour pouvoir gérer le télétravail, les marmots et les autres tâches de la maison, il va falloir mettre en place une nouvelle routine. Et, comme pour tout, on commence d’abord par soi-même ! Vous allez devoir vous fixer des horaires de travail déterminés et les respecter du mieux que vous pourrez. Donnez vos heures de travail à vos enfants. Ils seront ainsi plus patients s’ils savent quand vous serez disponible pour eux.  

• Adapter son planning de travail au rythme des enfants pour être efficace

En travaillant à la maison, vous aurez plus de difficultés pour vous consacrer à 100 % à votre boulot. Il est donc impératif d’optimiser un maximum votre temps de travail. Le secret pour être efficace en travaillant est la concentration. Et, pour être concentré, il faut être au calme et ne pas être dérangé. Pour y arriver, vous pouvez adapter vos horaires de travail à vos chérubins. Vous pouvez déjà travailler très tôt le matin avant qu’ils se lèvent. Puis, selon votre horloge interne, vous pouvez soit : 

  • travailler pendant la sieste du petit ou le temps calme des plus grands (dont nous allons parler plus bas) et vous coucher en même temps qu’eux le soir ;
  • faire la sieste en même temps qu’eux l’après-midi et retravailler tard le soir, une fois qu’ils sont couchés. 

Ce qui est important ici, c’est de ne pas dormir moins que d’habitude. Vous devez vous ménager pour rester en forme et en bonne santé.

• Faire des pauses avec les collègues et les enfants

Avec le confinement, la vie sociale prend une autre dimension. Vous passez beaucoup plus de temps avec votre famille, et peut-être que certains collègues ou vos amis vous manquent. N’hésitez pas à faire des pauses dans votre journée pour prendre un café virtuel avec eux grâce à la webcam. Si vos enfants veulent leur faire un coucou, tant mieux ! Cela permettra, d’une part, à vos collègues sans enfants de mieux se rendre compte de votre quotidien. Et, d’autre part, vos enfants pourront voir avec qui vous travaillez. Ainsi, ils comprendront mieux la prochaine fois, quand vous leur direz que vous avez une réunion avec tel ou tel collègue.

• Organiser un planning d’activités pour les enfants

Pour mettre un soupçon d’ordre dans le chaos quotidien, vous pouvez mettre en place un planning d’activités d’intérieur pour occuper votre marmaille. Vous pouvez le préparer la veille au soir pour le lendemain avec vos enfants. Si vous voulez être encore mieux préparé pour la semaine, vous pouvez choisir les activités le week-end pour les sept prochains jours. Cela vous épargnera de vous creuser les méninges plusieurs fois par jour pour trouver de quoi les occuper. Ce planning donnera un cadre rassurant, ainsi que des nouveaux repères à vos bambins. Vous pouvez le faire de manière ludique avec des couleurs et des dessins pour les plus jeunes. 

À titre d’exemple, le planning pourrait contenir : 

  • des créneaux pour les leçons et les devoirs pour les plus grands ; 
  • des activités ludiques et créatives (voir la liste d’idées plus bas) ;  

des temps calmes : pour les enfants qui rechignent à faire la sieste ou même pour les adolescents, vous pouvez mettre en place un moment de relaxation. Chacun dans sa chambre, ils pourront ainsi s’adonner à des activités calmes comme la lecture, l’écriture, l’écoute de musique douce, et pourquoi pas la méditation pour enfant ? Vous pourrez décider ensemble de la durée du temps calme avec vos enfants et en fonction de leur âge.

Télétravail avec enfants - Le blog du hérisson

• Parents en couples : relayez-vous !

Si vous êtes en couple et que vous êtes tous les deux en télétravail, vous pouvez alterner le temps de travail et le temps passé avec vos petits. C’est-à-dire que lorsque l’un de vous est devant son poste, l’autre est disponible pour gérer les enfants et inversement. Vous pouvez vous relayer ainsi sur des périodes d’une heure et demie, voire deux heures. Toutefois, pour que cela fonctionne correctement, vous devrez bien respecter la parité. Le travail de l’un est aussi important que celui de l’autre.

Télétravail avec des enfants : les activités d’intérieur pour les occuper

À court d’idées pour occuper vos enfants à la maison ? Voilà quelques idées d’activités d’intérieur à leur proposer et à ajouter à leur planning quotidien. On commence par la plus simple !

• Laisser ses enfants s’ennuyer

Et oui, aussi contradictoire que cela puisse paraître, l’ennui fait partie des activités les plus enrichissantes que l’on puisse proposer à ses enfants ! Selon le Dr Teresa Belton, chercheur à l’Université de East Anglia’s School en Angleterre, l’ennui participe grandement au développement des facultés créatives de vos enfants. En effet, l’absence d’activité les pousse à trouver des moyens de distraction par eux-mêmes. Ils développent ainsi leur imagination et leur créativité. Les laisser tourner en rond et se débrouiller tout seuls a aussi l’avantage de cultiver leur autonomie. Bien sûr, avant de laisser libre court à l’imagination débordante de votre progéniture, prenez soin de bien sécuriser l’espace en rangeant ce qui pourrait être dangereux dans la maison.

• Déléguer vos tâches ménagères

Vos marmots sont à la maison et vous n’avez pas le temps pour les tâches ménagères ? Autant profiter de la situation pour faire participer vos enfants à la vie de la maison et vous délester de quelques tâches par la même occasion ! Selon leur âge, vous pouvez très bien leur demander de mettre la main à la pâte. Vous pouvez leur proposer de : 

  • débarrasser la table ;
  • mettre le couvert ;
  • étendre et plier le linge ;
  • passer le balai ;
  • rassembler les chaussettes toutes seules ;
  • nettoyer les fenêtres quand ils sont plus grands ;
  • mettre de l’ordre dans le tiroir à tupperware, etc..

Votre maison regorge d’activités ménagères pour vos têtes blondes ! Vous pouvez faire en sorte que cela soit plus ludique en leur donnant des missions à accomplir chaque jour par exemple.

Gérer ses enfants pendant le télétravail : les clefs pour réussir - Le blog du hérisson

• Leur proposer des activités ludiques et créatives

Bien sûr, au cas où la maison brille comme un sou neuf, que tous les devoirs sont faits et qu’ils sont à court d’imagination, il est toujours bien pratique d’avoir une petite liste d’activités sous la main.  Ils pourront ainsi piocher dedans et choisir ce qu’ils ont envie de faire. Privilégiez des activités qui ne vous demandent pas trop d’organisation ni de rangement. Choisissez des jeux qu’ils pourront réaliser en toute autonomie. Voici quelques idées d’activités à faire à la maison pour occuper vos enfants lorsque vous travaillez :  

  • faire des dessins ou du coloriage (on trouve facilement des coloriages à télécharger et à imprimer gratuitement sur internet) ; 
  • dessiner son portrait ; 
  • coller des autocollants ou des gommettes sur différents supports (feuille, boîte à chaussures bouteille en plastique vide, etc. ; 
  • faire des puzzles ; 
  • des jeux de société s’ils sont plusieurs ; 
  • lire ; 
  • écouter de la musique ; 
  • écrire des lettres ou cartes postales à ses amis, sa famille, sa maîtresse, sa nounou. Cela leur donnera aussi un autre moyen de rester en contact avec les personnes qu’ils apprécient ;  
  • commencer un journal intime pour les plus grands ; 
  • faire du découpage – collage, ils peuvent faire des montages (imaginer un nouvel animal en assemblant les membres de plusieurs animaux, composer un visage…) ; 
  • ranger les livres, les peluches, les jouets par couleur ou par taille ;
  • faire une cabane ;   
  • faire du yoga : vous pouvez télécharger des cartes à imprimer avec des positions de yoga pour les enfants sur le site unjourunjeu (vous y trouverez aussi d’autres jeux à imprimer). 
  • préparer un spectacle s’ils sont plusieurs, à vous montrer quand papa ou maman aura fini de travailler ;    
  • trier des graines : vous pouvez mélanger dans un saladier ou un bol plusieurs types de graines et leur demander de les tirer en les séparant. Vous pouvez utiliser toutes sortes de graines (lentilles, tomates, haricot mungo ou soja vert, pois chiche, petits pois, courges, etc.) ;
  • faire germer ces graines : une fois triées, vos enfants peuvent faire germer les graines à la maison ;  
  • créer soi-même sa BD en ligne : la Bibliothèque nationale de France (BNF) a mis en place une application pour réaliser sa propre bande dessinée

Leur faire écouter des podcasts 

Le podcast est un fichier audio que l’on peut télécharger ou écouter en ligne. Le net regorge de sites qui offrent des podcasts gratuits pour enfants. En voici une petite sélection : 

  • La grande histoire de Pomme d’Api pour les 3-6 ans. Vous y trouverez 19 épisodes de quelques minutes chacun ; 
  • Une histoire et Oli proposé par France Inter. Il s’agit de contes d’une dizaine de minutes pour les 5-7 ans ;
  • La Tablette Magique pour les 6 ans et plus. Cette aventure de trois amis qui voyagent dans le temps se trouve sur la plateforme Sybel qui propose d’autres séries de podcasts pour les petits et les grands. 

• Le online-sitting avec papi et mamie !

Avez-vous déjà essayé une séance de baby-sitting en ligne ? Si vous avez le matériel qu’il faut, vous pouvez appeler en vidéo papi ou mamie, ou bien le tonton, la tata, la nounou, s’ils sont disponibles. Ils pourront ainsi occuper vos enfants pendant que vous allez travailler. Pour plus de confort et éviter d’endommager l’appareil avec lequel ils passent l’appel, vous pouvez brancher le téléphone ou la tablette sur l’écran de votre télévision. Ils se verront ainsi sur grand écran, comme quand papa ou maman a des réunions avec ses collègues ! De cette manière, ils pourront : 

  • discuter ensemble ; 
  • danser ; 
  • chanter ; 
  • raconter des histoires ; 
  • etc.

• La télévision avec modération 

Vous avez un call très important ? Vous avez besoin de rester très concentré pendant un petit moment et vos bambins ne vous laissent pas une seconde de répit ? Aux grands maux, les grands remèdes ! Dans une situation de crise telle que nous la vivons en ce moment, le « zéro écran » est peine perdue. Ne culpabilisez pas si vos enfants passent plus de temps sur les écrans que d’habitude. Tâchez tout de même d’en modérer la consommation. Vous pouvez par exemple instaurer un nombre d’heures maximales par journées pendant lesquelles ils peuvent utiliser portable, tablette, ordinateur et télévision.

Prendre soin de soi et être positif 

Dans toute cette histoire, il est nécessaire que vous gardiez du temps pour vous en dehors des enfants et du boulot (lecture, cuisine, relaxation, méditation, etc.). Être relaxé vous permettra d’être davantage patient avec vos enfants. Pensez également à manger sain et équilibré, sans oublier de faire du sport ou du yoga au quotidien pour éliminer les toxines et rester en forme. Depuis le début du confinement, de plus en plus de professeurs de danse, musique et autres activités donnent des cours en ligne gratuitement, c’est peut-être le moment de tester de nouvelles choses !
Et le plus important dans tout cela, c’est de rester positif ! Prenez les choses du bon côté et profitez du confinement pour voir vos bambins grandir de jour en jour et créer de nouveaux moments de convivialité. 

Voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réussir votre télétravail avec les enfants à la maison ! Finis le chaos et les crises de nerfs quotidiennes ! Avec un peu de discipline, vous pouvez y arriver haut la main ! C’est à présent à vous de jouer pour rendre le confinement ludique et productif. Que la force soit avec vous !

Marion Balaÿ

Télétravail avec enfants - Le blog du hérisson

Laisser un commentaire