Visiter Bangkok en un jour : nos conseils

Ça y est, votre vol est réservé… direction la Thaïlande ! Vous êtes sans doute à la fois excité et un peu perdu quant à l’itinéraire à suivre. Que voir dans ce pays aux multiples facettes ? Entre le nord du pays, ses rizières et ses temples et le sud aux plages paradisiaques, se trouve la trépidante Bangkok, capitale du royaume du Siam. Vous vous demandez sûrement que faire à Bangkok et combien de jours lui consacrer. Si vous avez du temps, vous pourrez y passer plusieurs jours sans vous lasser, tant la ville est tentaculaire. Cependant, si votre séjour est plutôt court et que vous prévoyez de sillonner le pays, vous devrez peut-être aller à l’essentiel. Visiter Bangkok en un jour ? C’est possible ! Voici nos conseils

Visiter Bangkok en un jour : nos conseils - Le blog du hérisson
Les toits de Bangkok vus depuis le Wat Saket ©Émilie Ringuet

Visiter Bangkok : infos pratiques

• Comment arriver à Bangkok ?

Depuis la France, vous arriverez à l’aéroport international de Bangkok-Suvarnabhumi après un (très) long vol. L’aéroport est immense, mais tout est très bien indiqué. Retrouvez nos infos pratiques pour savoir comment arriver à Bangkok !

Si vous avez besoin de troquer vos euros contre des bahts locaux, rendez-vous aux bureaux de change situés au niveau -1 de l’aéroport. C’est également à ce niveau que vous trouverez les boutiques vendant des cartes SIM prépayées (c’est en général plus avantageux que d’utiliser votre forfait français).

Pour rejoindre le centre-ville de Bangkok, vous avez plusieurs solutions :

  • La plus chère : le taxi. Vous en trouverez sans aucun mal à la sortie de l’aéroport, au niveau 1. Négociez le prix avant la course ou demandez d’enclencher le « taximeter » (décompte au kilomètre). Vous devriez en avoir pour une dizaine d’euros et 45 minutes.
  • Le meilleur rapport temps / prix : le train. Situé au niveau -1, le Airport Rail Link relie l’aéroport à la station de métro Makkasan en une trentaine de minutes, pour un euro.
  • La plus économique : le bus S1. Si vous dormez dans le quartier de Khaosan, ce sera aussi la solution qui vous évitera les changements, puisqu’il vous y déposera. Comptez une bonne heure et quelques centimes. Pour le prendre, rendez-vous au niveau 1 porte 7, terminal passager.

• Comment se déplacer à Bangkok ?

Bangkok est particulièrement grande (1569 m2, soit 15 fois Paris intra-muros !). Elle est fortement peuplée et la circulation y est chaotique. S’y déplacer peut sembler difficile. Cependant, de nombreux moyens de transport vous permettront de visiter la ville.

  • Pour échapper au tumulte et découvrir la ville sous un angle original, utilisez les bateaux qui sillonnent le fleuve Chao Phraya et ses affluents, les Khlongs. Notez qu’il est possible de prendre un ticket à la journée, pratique et économique !
  • Bangkok ne serait pas Bangkok sans… ses fameux tuk-tuk ! Ils sont partout et vous hèlent sans hésiter. C’est une institution et une expérience à vivre au moins une fois. Cependant, ils sont assez coûteux. Demandez le prix avant la course et négociez, ça fait partie du jeu.
  • Moins exposés au bruit et à la pollution, climatisés, il y a bien sûr les taxis. Comme vu plus haut vous pourrez soit négocier le prix avant la course soit profiter du taximeter. Autre solution : l’application Grab (équivalent de Uber) qui fonctionne dans de nombreuses villes thaïlandaises. L’avantage c’est que vous connaîtrez à l’avance le prix de la course et n’aurez ainsi ni peur de vous faire avoir, ni besoin de négocier.
  • Enfin, comme toutes les grandes villes, Bangkok possède un réseau de métros et de bus bien développé. Repérer les arrêts et les directions des bus peut être un peu compliqué. L’application ViaBus vous aidera. C’est en tout cas le moyen le plus économique de se déplacer dans la ville.

• Où dormir à Bangkok ?

Choisir où dormir à Bangkok peut être un vrai casse-tête ! Notre conseil : le quartier de Khaosan. C’est sans doute le plus connu et un des plus emblématiques. Il a ses adorateurs et ses détracteurs. Certes, le quartier n’est plus le paisible dédale de ruelles qui accueillait seulement quelques routards. Il est devenu très (trop) touristique, nous ne vous le cachons pas. Il est donc préférable de ne pas s’y cantonner pour réellement découvrir Bangkok. Mais nous l’adorons quand même et vous conseillons d’y dormir. Pourquoi ? D’abord parce que son ambiance est incomparable, ensuite parce qu’on y trouve absolument TOUT ! De l’auberge de jeunesse au confort sommaire à l’hôtel de luxe avec piscine, du « boui-boui » local où vous mangerez sur le trottoir au restaurant occidental servant burger et pizzas, en passant par les laveries, les marchés de vêtements et souvenirs, les fameux Seven Eleven (petits supermarchés) ou encore les salons de massage, souvent à même le trottoir. Là encore, une institution et une expérience immanquable ! À Khaosan, vous trouverez aussi de nombreuses petites agences pour vos excursions. Une fois encore, comparez et négociez.

Nous vous déconseillons cependant de dormir dans la rue principale, Khaosan Road, vraiment trop bruyante (en cause : les nombreux bars et leurs concerts). La rue Rambuttri est une excellente alternative, plus calme que sa voisine, particulièrement si vous allez tout au bout de la rue.

Khaosan est enfin un quartier central d’où il vous sera facile de partir à la découverte de la ville et d’organiser vos visites.

Visiter Bangkok en un jour : que faire ?

• Se réveiller à Rambuttri, flâner sur les Khlongs et visiter la Maison de Jim Thompson

Pour visiter Bangkok en un jour, il faut se lever tôt ! Se réveiller à Rambuttri de bonne heure, c’est l’occasion de profiter de son calme. Vous assisterez au ballet des ouvertures des magasins et stands, entendrez le chant des oiseaux et pourrez petit-déjeuner dans la fraîcheur du matin.

Que faire ensuite ? Rendez-vous au niveau de Fort Phra Sumen, au début du Khlong Lamphu, pour prendre un bateau-bus ou « Khlong Saen Sap ». Faites un arrêt au Wat Saket, un temple bouddhiste magnifique qui vous offrira un superbe panorama sur Bangkok. Reprenez le bateau jusqu’à la Maison de Jim Thompson et visitez cette maison thaï traditionnelle reconstruite au cœur de Bangkok. Imprégnez-vous au passage de l’ambiance si particulière flânez sur les Khlong confortablement assis sur le bateau, observez les nombreux graffitis et la végétation verdoyante.

Visiter Bangkok en un jour : nos conseils - Le blog du hérisson
Le Khlong Lamphu ©Émilie Ringuet

• Découvrir Chinatown, le quartier indien et visiter Wat Pho

Vous pouvez ensuite prendre un tuk-tuk ou un taxi pour vous rendre rapidement à Chinatown et découvrir le quartier. Profitez des nombreuses gargotes pour manger un morceau. La Thaïlande est réputée pour sa délicieuse street-food ! Puis laissez-vous aller à flâner et faire du shopping dans l’enchevêtrement de boutiques en tout genre, profitez de l’atmosphère, des couleurs, des odeurs… À l’extrémité ouest, vous entrerez dans le quartier indien. Sur les étals, les étoffes bigarrées et les saris se mêleront aux bijoux et aux épices. Si vous le souhaitez, vous pouvez visiter le grand temple sikh Gurdwara Sri Guru Singh Saha.

De là, vous serez à une quinzaine de minutes de marche du célèbre Wat Pho, le temple du Bouddha couché. Une visite à ne pas manquer ! Prévoyez d’avoir les épaules et les genoux couverts.

S’il vous reste du temps et de l’énergie, vous pouvez visiter le Grand Palais ou vous promener dans le Marché aux amulettes, qui débute rue Maha Rat.

Visiter Bangkok en un jour : nos conseils - Le blog du hérisson
Le bouddha couché du Wat Pho

• Où sortir : passer une soirée à Khaosan

Vous voici de retour à Khaosan pour passer la soirée, certainement fatigué par votre longue journée à visiter Bangkok. Quoi de mieux pour vous délasser qu’un bon massage thaï ? Les stands fleurissent sur les trottoirs, vous pourrez vous y faire masser les pieds. Toutefois, nous vous conseillons de pousser la porte d’un salon et de vous offrir un massage du corps entier. Attention, ce n’est pas de tout repos ! On dit qu’une séance de massage thaï serait l’équivalent d’une séance de yoga. Mais cette expérience vous laissera un souvenir impérissable !

Une petite faim ? Trouver où manger ne sera pas un problème : les rues de Khaosan sont bordées de restaurants et gargotes de rue. Curry, traditionnel pad-thaï, soupe… vos papilles seront en extases !

Vous vous demandez où sortir ensuite ? Rendez-vous sur Khaosan Road pour boire un verre en profitant d’un concert à la terrasse d’un des nombreux bars de la rue. Ambiance et foule garanties !

Khaosan de nuit - Le blog du hérisson
Khaosan de nuit ©Fabien

Vous arrivez à la fin de nos conseils pour visiter Bangkok en un jour. Bien sûr, vous n’aurez pas tout vu de cette gigantesque ville aux mille visages, mais vous devriez déjà en avoir un bon aperçu. Et peut-être cette journée vous aura-t-elle l’envie d’y revenir plus longuement lors d’un prochain voyage en Thaïlande ? Nous espérons que nos infos pratiques et notre proposition d’itinéraire vous ont plu et vous souhaitons un agréable séjour au pays du sourire !

Émilie Ringuet

Visiter Bangkok en un jour : nos conseils

Laisser un commentaire