3 plantes adaptogènes chinoises contre le stress

Depuis quelques années, il existe une nouvelle tendance dans le monde de la santé naturelle : les plantes adaptogènes. Il s’agit de plantes issues des traditions ancestrales indiennes et chinoises aux propriétés thérapeutiques multiples. Bien qu’elles soient utilisées en Chine et en Inde depuis plusieurs milliers d’années, les recherches scientifiques sur ces plantes sont encore relativement nouvelles. Partons à la découverte de 3 plantes adaptogènes chinoises utilisées depuis des millénaires pour lutter contre le stress.

3 plantes adaptogènes chinoises contre le stress - Le blog du hérisson

Qu’est-ce qu’une plante adaptogène ?

Les adaptogènes sont une catégorie de plantes et de champignons permettant d’améliorer la capacité de résistance de l’organisme au stress.

Le nom “adaptogène” provient du fait que ces plantes aident l’organisme à s’adapter à son environnement. Ces plantes produisent une réaction globale de l’organisme modérant la réponse du corps au stress. Elles disposent de composés végétaux aux qualités opposées, relaxantes ou stimulantes.

Ces plantes existent sous différentes formes : boissons, thés, teintures et poudres. Elles s’utilisent essentiellement pour leur action tonifiante sur l’organisme. Les plantes adaptogènes sont notamment populaires dans les milieux sportifs où elles sont utilisées afin d’améliorer les performances physiques et mentales.

Les plantes adaptogènes sont connues pour se développer dans des environnements très hostiles. C’est cette capacité à résister au fil du temps aux attaques et agressions de l’environnement qui leur confère toutes ces propriétés pour l’organisme.

La rhodiole notamment est connue pour se développer dans des régions froides telles l’Arctique, les montagnes d’Asie centrale, les montagnes rocheuses, et les régions montagneuses d’Europe à plus de 3000 mètres d’altitude.

L’une des plantes adaptogènes les plus connues est le ginseng. Cette herbe est connue et employée dans la tradition asiatique pour notamment augmenter l’énergie et améliorer les fonctions cognitives.

A ce jour, les plantes adaptogènes qui ont particulièrement été étudiées par la communauté scientifique sont au nombre de trois. Ces herbes sont : l’eleutherococcus senticosus (ginseng sibérien), la rhodiola rosea (racine arctique) et le schisandra chinensis.

Comment fonctionnent les adaptogènes ?

L’invention du terme “adaptogène” a été inventée par un toxicologue russe, Nikolaï Lazareff. Selon cet article spécialisé, ce chercheur soviétique avait été chargé par l’Académie des sciences de Russie de chercher des substances permettant d’améliorer la résistance physique et mentale à l’effort.

Le fonctionnement des plantes adaptogènes a ensuite été analysé puis décrit par des chercheurs russes dans les années 1960.

Selon la définition officielle, les adaptogènes présentes trois critères :

  • Action non spécifique de l’organisme pour accroître la résistance au stress.
  • Absence de toxicité, c’est-à-dire que que les adaptogènes ne présentent pas d’effets secondaires et peuvent être consommées sans danger.
  • Effet normalisant, c’est-à-dire que les adaptogènes aident l’organisme à conserver son équilibre biologique.

Selon le modèle du stress de Hans Selye, lorsque nous sommes stressés, nous passons par trois phases de stress :

  • Une phase d’alarme.
  • Une phase de résistance.
  • Une phase d’épuisement.

Les adaptogènes ont pour effet d’allonger la phase de résistance au stress. Elles nous permettent ainsi de résister plus longtemps aux facteurs de stress.

Des études cliniques réalisées sur des animaux ont permis d’établir que ces plantes ont des effets neuroprotecteurs, anti-fatigue, antidépresseurs, et tonifiants.

3 plantes chinoises adaptogènes

Les plantes adaptogènes sont nombreuses. Certaines ont pour origine la médecine ayurvédique et d’autres la médecine traditionnelle chinoise. Voici 3 plantes adaptogènes utilisées depuis des millénaires dans la tradition chinoise :

  • Le codonopsis. Le codonopsis est l’une des herbes toniques chinoises les plus populaires et les plus utilisées. Cette plante est connue pour être un superbe et puissant tonique de l’énergie vitale. Elle est parfois surnommée “ginseng du pauvre”. Elle peut se consommer en poudre, gélule ou capsules.
  • L’astragale. L’astragale est une plante incontournable de la pharmacopée chinoise. Elle est connue et employée pour fortifier l’énergie de défense appelée Wei Qi en médecine chinoise. Elle s’utilise couramment pour stimuler le système immunitaire, protégeant ainsi l’organisme contre les forces environnementales offensives telles que la chaleur, le froid, l’humidité et le vent. En Chine, l’astragale est souvent consommé en décoction associée à d’autres plantes dans des formules complexes. En France, il est possible de la consommer en poudre, gélules ou teinture mère.
  • Le ginseng. Le ginseng est l’une des grandes panacées de la médecine traditionnelle chinoise. Il est connu et utilisé depuis plusieurs millénaires pour améliorer la résistance de l’organisme aux agressions de l’environnement. Le ginseng permet de tonifier l’organisme et de renforcer les défenses immunitaires. Il se consomme habituellement sous forme de poudre, d’ampoules, de gélules ou même de pâte.

Serez-vous partant pour essayer ces plantes pour diminuer ou supprimer votre stress ?

Samuel Tessier

3 plantes adaptogènes chinoises contre le stress

Laisser un commentaire