Faire un potager pédagogique

À l’école ou à la crèche, chez Papi et Mamie, à la maison, chez des amis, sur une terrasse : on peut faire un potager pédagogique presque partout. Jardiner avec des enfants permet de partager un moment unique, tout en leur faisant découvrir mille petites choses sur la Nature. Pour profiter de ces bienfaits éducatifs indéniables, voici quelques pistes.

Faire un potager pédagogique - Le blog du hérisson

Les bonnes raisons de faire un potager pédagogique

• Stimulation des sens

Jardiner avec les enfants apporte de nombreux bienfaits. Presque tous les sens sont sollicités. Mettre les mains dans la terre, manipuler de jeunes plants, semer des graines… Tout cela développe la motricité des plus jeunes. Observer les petites pousses, voir apparaître les premières fleurs, leur apporte un plaisir inégalé, tout en stimulant leur curiosité. Leur odorat n’est pas en reste : sentir l’odeur de la terre mouillée, respirer la menthe ou les petites fraises des bois… Enfin, les enfants seront fiers et ravis de goûter leurs différentes récoltes.

• Vertus éducatives du potager

Avec le premier potager commence l’éducation à une alimentation saine. Mais cela demande également patience et persévérance. Il faudra attendre un peu avant de déguster le premier radis ! En jardinant, les enfants, et ce dès leur plus jeune âge, vont naturellement être sensibilisés au respect de la Nature, et à la préservation de la planète. Profitons-en pour les faire réfléchir à nos besoins, à l’écosystème, au cycle de l’eau, à la croissance des plantes, etc. De plus, s’occuper d’un potager constitue un vrai apprentissage de l’autonomie. Avec son carré personnel, ou sa jardinière attitrée, l’enfant apprend la responsabilité et l’indépendance.

Faire un potager pédagogique - Le blog du hérisson

Mise en place du potager

• Un espace réservé pour les enfants

L’espace réservé sera bien sûr différent en fonction de votre situation. En appartement, optez plutôt pour des bacs ou pots sur le balcon. Si vous avez un jardin, réservez par exemple une petite surface pour le potager des enfants. On peut également choisir un carré potager en kit, ou le faire soi-même avec de jolies bordures choisies par les enfants. Dans le cas d’une école ou d’une crèche, la zone dédiée au potager pédagogique peut être plus grande et divisée en sous-espaces pour des groupes. Dans la mesure du possible, il vaut mieux choisir un endroit ensoleillé et protégé du vent. N’oubliez pas d’installer un abri pour hérisson dans un coin de votre jardin, ce formidable allié du potager !

• Outils et accessoires pour petites mains

Choisir des outils adaptés aux petites mains est primordial. Les enfants aiment ces outils, souvent colorés, qui ont un côté ludique : râteau, pelle, transplantoir, brouette…Ne pas oublier les gants à leur taille. Un petit arrosoir, qu’ils pourront manipuler facilement, un tablier à poches, pourront venir compléter la panoplie. Tout cela participe à faire du jardinage une activité à part entière avec matériel dédié et rituels, ce qui plaira aux enfants. D’autres accessoires amusants se révèlent pratiques : des étiquettes (ardoises, petits panneaux en bois, galets décorés, etc.), des tuteurs (bambous, bâtons de noisetier, etc.), des coquillages, un moulin à vent… Faites-les participer dans le choix de ces divers éléments !

Faire un potager pédagogique - Le blog du hérisson

• Prolonger le plaisir du potager à la maison

On peut tout à fait prolonger le plaisir du potager à l’aide de cahiers de bord, jolis carnets ou calendriers. Les enfants garderont ainsi une trace de leurs semis et plantations à la maison. Mais ils pourront aussi prévoir les achats de graines, les dates de mise en terre, noter les réussites, dessiner les légumes… En résumé, s’approprier leur potager de façon pratique et esthétique.

Choix des légumes pour jardiner avec les enfants

• Comment choisir ?

Graines pour semis ou plants en godets ? Carottes ou choux ? Le choix est vaste … Au début, il vous faudra probablement vous orienter vers des légumes faciles et rapides pour jardiner avec les enfants. Pour assurer un minimum de réussite, même si les échecs font aussi partie du lot de tout jardinier. Mais rien ne vous empêche d’ajouter quelques légumes à la récolte plus aléatoire. N’hésitez pas aussi à laisser l’enfant choisir quelques plants de légumes en jardinerie, tout en le guidant dans la lecture des étiquettes.

• Légumes rapides et faciles

Sans aucun doute, les radis sont les stars des potagers pédagogiques : on peut effectuer les semis dès la toute fin de l’hiver et quelques semaines plus tard on récolte les premiers radis. Pour en profiter tout au long de la belle saison, conseillez aux enfants de faire des semis à quelques semaines d’intervalle. Les salades peuvent être semées à l’abri en février-mars, puis repiquées en avril-mai en pleine terre. En mai, les plants de légumes faciles, comme les tomates cerise, laitues ou courgettes, pourront être mis en place au potager des enfants. Les fraisiers, faciles d’entretien, raviront les plus jeunes. Enfin, les haricots grimpants et différentes variétés de pois poussent sans problème avec une bonne exposition.

Les radis - Le blog du hérisson

• Couleurs et surprise au potager

Néanmoins, ce n’est pas parce qu’on jardine avec des enfants qu’il faut nécessairement se limiter aux légumes dits rapides ou simples. Au contraire, on peut choisir des légumes pour leurs couleurs éclatantes et surprenantes : toute la grande famille des courges, avec un camaïeu de jaunes et d’oranges,  mais aussi les différentes variétés de tomates et de carottes. Montrez la diversité de la nature aux enfants. Les choux, romanesco ou brocoli, les étonneront. La récolte des pommes de terre surprise les amusera.

Différentes couleurs de légumes dans son jardin - Le blog du hérisson

• Herbes aromatiques

Les enfants adorent aller cueillir quelques brins d’herbes aromatiques, pour participer à la préparation du repas. Parmi les plus faciles, on trouve :

  • Ciboulette ;
  • menthe ;
  • thym ;
  • romarin ;
  • basilic, qu’il faudra renouveler chaque année.

• Fleurs puissantes au potager

Qui dit potager pédagogique dit aussi fleurs ! En effet, celles-ci vont attirer les pollinisateurs, tout en embellissant le décor. Les fleurs possèdent en outre une action répulsive, permettant ainsi d’éloigner certains parasites. Le choix ici encore ne manque pas :

  • Capucines, comestibles en salade ;
  • œillet d’Inde ;
  • bourrache aux jolies fleurs bleues ;
  • tournesol ;
  • cosmos ;
  • lupin…
Faire un potager pédagogique - Le blog du hérisson
©Robert Fischetto

Faire un potager pédagogique enrichit les enfants sur plusieurs plans : apprendre, découvrir, s’amuser, partager… Mais aussi créer des souvenirs précieux, qui feront d’eux des adultes sensibilisés au respect de la Nature.

Claire Chaillet

Laisser un commentaire