Flâner à Saumur | Maine-et-Loire

Située au cœur de la vallée de la Loire, Saumur est une ville aux mille facettes : son histoire riche et dense, son statut de capitale de la tradition équestre, sa gastronomie locale aux saveurs si diverses, son patrimoine historique et architectural, sa place de choix dans le monde militaire en font une ville dynamique et vivante. Venez flâner à Saumur dans le Maine-et-Loire et vous remplir les yeux des beautés de cette ville aux charmes envoûtants.

Flâner à Saumur | Maine-et-Loire - Le blog du hérisson
©Martin Falbisoner

Un peu d’histoire

La région du saumurois est habitée depuis la préhistoire : les nombreux dolmens qui parsèment la région témoignent d’une présence humaine depuis le néolithique.
Au début du Xe siècle, Saumur n’est encore qu’une petite bourgade dotée d’une modeste forteresse érigée par Thibaut le Tricheur, comte de Blois. L’arrivée des moines de l’abbaye de saint Florent-le-Vieil, chassés par les invasions normandes, marque le début de l’essor de la ville de Saumur.
En 1203, le roi capétien Philippe-Auguste s’empare de Saumur et fait du château une forteresse royale. Dès lors, la ville prendra pleinement part aux événements qui marqueront l’histoire de France.
Saumur servant de base aux troupes royales lors de la Guerre de Cent Ans et des Guerres de Religion, de nombreuses fortifications viendront modifier le visage de la ville. Au cours du XIVe siècle, Louis Ier Duc d’Anjou, frère du roi Charles V, entreprend l’édification d’une gigantesque enceinte fortifiée, dont certains vestiges subsistent encore aujourd’hui.
Le XVe siècle est marqué par la construction et la rénovation d’édifices privés. La vie économique se développe de plus en plus grâce à la présence des ports sur la Loire. Viticulture, textile, boucherie ou encore transport et stockage de marchandises de toutes sortes : Saumur connaît un essor remarquable.
En 1589, Philippe Duplessis-Mornay, conseiller du roi Henri IV, est nommé gouverneur de la ville. Protestant, il contribue largement à faire de Saumur l’une des capitales européennes de la religion protestante avec notamment la construction d’un collège, d’une académie et d’un temple. La riposte catholique ne se fait pas attendre : un incroyable vent de renouveau spirituel et intellectuel souffle sur la ville, marqué par l’installation de nouvelles congrégations et la construction d’un grand nombre de couvents et de chapelles.
Au XVIIIe siècle, un vaste projet de modernisation, d’embellissement et de désengorgement de la ville est lancé. Le commerce fluvial explose en même temps que l’École de Cavalerie ouvre ses portes. Saumur est une ville prospère dont le développement ne fait que croître.
Le XIXe siècle voit la construction d’abattoirs, de l’Hôtel de ville, d’un hôpital et d’un théâtre contribuer à un essor toujours plus important de la ville.
Reconnue pour son immense patrimoine historique, gastronomique et culturel, Saumur est labellisée Ville d’Art et d’Histoire en 2006.

A visiter, à faire, les insolites

Le château de Saumur : les premières pierres du château de Saumur  furent posées au Xe siècle par Thibaut le Tricheur, comte de Blois, afin de protéger les moines de l’abbaye de Saint Florent-le-Vieil. Il passe ensuite au mains des Plantagenêts avant de devenir propriété du roi de France Philippe Auguste en 1203. Le château acquiert alors le statut de forteresse royale.
Au XIVe siècle, le frère du roi Charles V, le duc Louis Ier d’Anjou, entreprend des travaux colossaux qui donneront au château sa silhouette actuelle.
Le roi René, dernier duc d’Anjou, y réside épisodiquement durant le XVe siècle.
Jusqu’au XVIIe siècle, le château de Saumur passe aux mains des différents gouverneurs de la ville qui y apportent quelques modifications.
Épargné à la révolution, Napoléon Ier le sauve de la destruction en en faisant une prison d’État. Le château devient ensuite un lieu de dépôt d’armes et de munitions. Classée monument historique en 1862, la ville de Saumur le rachète à l’État en 1906. Après de longues périodes de restauration, le château est aujourd’hui ouvert au public et classé Musée de France.

Flâner à Saumur | Maine-et-Loire - Le blog du hérisson
©Franck Charel

L’École de Cavalerie et le Cadre Noir : en 1763, le roi Louis XV souhaitant réorganiser la cavalerie, une école accueillant les officiers de tous les régiments de cavalerie est créée à Saumur. Elle cesse de fonctionner en 1788. L’école est réinstallée par Louis XVIII en 1814. Sa vocation première est de former les officiers et sous-officiers à l’art de la cavalerie militaire.
En 1825, le Cadre Noir est créé. Héritier direct de l’École de Cavalerie, sa mission est d’assurer une formation à la doctrine et au dressage équestre. Aujourd’hui, le Cadre Noir est une école de prestige mondialement connue, disposant d’un pôle de formations aux métiers du cheval et chargée de perpétuer les traditions équestres françaises.
En 1830, l’École de Cavalerie de Saumur devient la dernière institution dépositaire de la tradition équestre française, élevant Saumur au rang de capitale française de l’équitation.
Après la Seconde Guerre mondiale, la cavalerie et les chars de combat fusionnent, donnant naissance à l’arme blindée cavalerie, dont le centre de formation est naturellement installé à Saumur et forme aujourd’hui encore des militaires à leurs différentes missions.

Flâner à Saumur | Maine-et-Loire - Le blog du hérisson
Le Cadre Noir ©Stéphane Meyer

Le musée de la Cavalerie : mitoyen de l’École de Cavalerie, situé dans les anciennes écuries du Cadre Noir, en plein cœur de Saumur, le musée de la Cavalerie retrace l’histoire de la cavalerie française de 1445 à nos jours. Uniformes, armures, drapeaux, fanions, armes et même centre de documentation, les six siècles de l’histoire de la cavalerie militaire française se dévoilent sous vos yeux.

Le musée des blindés : en 1965, un centre de documentation des blindés est ouvert, regroupant une grande quantité de matériel allemand amassé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le musée des blindés  ouvre ses portes en 1977, présentant au public 200 véhicules. En 1996, le musée déménage dans ses locaux actuels, plus spacieux et remis à neuf, permettant de réunir plus de 800 véhicules dont 200 en parfait état de marche. Retraçant leur évolution de 1917 à nos jours, le musée des blindés est la plus grande collection de véhicules blindés au monde.

Flâner à Saumur | Maine-et-Loire - Le blog du hérisson
©Musée des blindés

Le carrousel de Saumur : la première représentation du carrousel eut lieu le 3 juin 1828 en l’honneur de la venue à Saumur de la belle-fille du roi Charles X, la duchesse de Berry. Le carrousel de Saumur  est aujourd’hui un spectacle mettant magnifiquement en scène des démonstrations équestres et des défilés de véhicules de la cavalerie française, au rythme de fanfares militaires. Chevaux, véhicules récents, anciens, blindés ou légers font de ce spectacle le plus ancien événement culturel militaire de France.

La chapelle Notre-Dame des Ardilliers : après la découverte d’une statuette de la Sainte Vierge dans un champ, non loin d’une fontaine bien connue pour ses vertus miraculeuses, une chapelle est érigée en 1534. Avec l’arrivée du protestantisme à Saumur, la chapelle Notre-Dame des Ardilliers est confiée à la congrégation religieuse des oratoriens qui s’y installe en 1619. Les oratoriens y construisent un collège royal, agrandissent la chapelle et la surmontent d’une rotonde. Le lieu est alors l’un des plus grands lieux de pèlerinage de France. Fermée à la révolution, bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale, la chapelle fait aujourd’hui partie de la paroisse de Saumur et est ouverte au public.

La chapelle Notre-Dame des Ardilliers | Maine-et-Loire - Le blog du hérisson
©Ministère de la Culture

La Loire à vélo : ce parcours sur pistes cyclables long de 900 km, reliant Cuffy (Cher) à Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique) en longeant la Loire passe par Saumur. Une belle manière de découvrir la région en toute sécurité et à son rythme. Le trajet, sécurisé et bien balisé, permet aux plus jeunes d’avancer sans encombre. Jalonné de lieux historiques, de champignonnières, de châteaux, de caves, et de vues époustouflantes sur la Loire, le circuit de la Loire à vélo  vous offre tout le patrimoine ligérien à portée de main.

Les bonnes adresses

Le musée du champignon : dans un dédale de longues galeries souterraines, cette champignonnière en activité renferme la plus grande collection de champignons sauvages d’Europe. Du très connu champignon de Paris à la sparassis crépue en passant par les trompettes de la mort, le musée du champignon  propose un parcours ludique et pédagogique pour découvrir les secrets du monde mycologique dans ce lieu troglodytique unique.

Distillerie Combier : ouverte en 1834 avec la création du Triple Sec « l’original Combier” par Jean-Baptiste Combier, la distillerie Combier  est la plus ancienne distillerie du Val de Loire encore en activité. Réalisée à base d’écorces d’oranges amères et douces, la liqueur originale se décline aujourd’hui en sirops, gins, apéritifs et absinthes dont vous pourrez apprécier les délicieuses saveurs lors d’une dégustation en fin de visite.

Distillerie Combier | Maine-et-Loire - Le blog du hérisson
Salle des alambics ©Jérôme Paressant

Maison Louis de Grenelle : sous les pieds des passants, enfouis à 12 mètres de profondeur, ces caves troglodytiques sont une véritable caverne d’Ali-Baba. Conservant 4 millions de bouteilles à la température éternellement constante de 12°C, la Maison Louis de Grenelle vous fera découvrir le procédé de fabrication traditionnel de ses vins mousseux. Un lieu hors du commun à découvrir lors d’une simple visite ou… d’un escape game !

Les grandes tablées du Saumur-Champigny : chaque année au mois d’août, durant deux soirées consécutives, ce ne sont pas moins de 10000 personnes qui se retrouvent place de la Mairie pour les grandes tablées du Saumur-Champigny. Au menu : dégustation du fameux Saumur-Champigny accompagné de produits du terroir. Un événement convivial et chaleureux rythmé par des animations musicales à ne pas rater !

Où manger et dormir

Les Nobles Fouées : situé à quelques pas du centre de Saumur, ce restaurant troglodyte vous régalera de spécialités locales. Fouées (petites boules de pains cuites au four à bois et à fourrer de produits régionaux), galipettes (gros champignons farcis et cuits au feu de bois), mogettes ou encore rillettes : un menu qui manquera peut-être un peu de légèreté mais incontournable pour découvrir les spécialités du coin ! (23 rue Fouquet)

L’Orangeraie : déguster un repas fait maison au pied du château de Saumur ? C’est possible ! Ce bistrot français à la cuisine faite maison, idéalement situé au calme dans la cour du château, vous offre un moment de convivialité dans ce décor exceptionnel ! (esplanade Hubert-Landais)

Sur les Quais : installés à bord d’une réplique de bateau lavoir amarré le long des quais, profitez de ce cadre idyllique pour commander un plat réalisé à base de produits frais, une planche apéritive, un « apéro dinatoire” ou simplement un verre. Ambiance chaleureuse et conviviale assurée ! (quai Lucien Gautier)


Maison d’hôtes Bulles de Loire : Florence et Christian vous accueillent dans leur hôtel particulier du XVIIIe siècle entièrement rénové en plein cœur de Saumur. Située à quelques pas de la Loire, vous aurez la liberté de découvrir la ville et ses richesses à pied ou à vélo. Vous serez charmés par les pierres de tuffeau et les toits en ardoise de cette jolie demeure typique de la région. (9 rue Cendrière)

Hôtel Anne d’Anjou : posez vos valises dans l’un des plus beaux établissements de Saumur. L’hôtel à la façade classée est idéalement situé face à la Loire et au pied du château dont vous pourrez admirer la vue depuis la piscine. Doté d’un espace détente composé d’un spa, d’un sauna et d’un jacuzzi, vos longues journées de visite seront délicieusement récompensées par un moment de douceur au sein de cet hôtel d’exception. (32 quai Mayaud)

Ecolodges flottants : pour une nuit insolite sur les flots de la Loire ou en bivouac sur les bords du fleuve, rendez-vous aux écolodges flottants. Ces péniches joliment aménagées vous offriront des instants inoubliables en couple, en famille ou entre amis. Laissez-vous saisir par la beauté de la ville de Saumur vue d’un autre angle et par les couchers de soleil époustouflants sur la Loire. (quai Lucien Gautier)

Flâner à Saumur | Maine-et-Loire - Le blog du hérisson
©CNSM

La ville de Saumur est étonnante de ressources. Son passé et sa situation géographique lui confèrent un patrimoine culturel, gastronomique et historique d’une richesse peu commune. Sur terre, le long de souterrains ou au creux de grottes troglodytiques, à pied, à vélo, en bateau ou à cheval, les bras chargés de champignons, de fouées ou de bouteilles de toutes sortes de vin, de mousseux et de liqueur, Saumur a plus d’un tour dans son sac pour vous faire passer un séjour inoubliable au cœur du Maine-et-Loire !

Si vous souhaitez continuer vos pérégrinations dans le Maine-et-Loire alors nous vous invitons à découvrir la charmante ville d’Angers.

Clarisse Strodijk

Laisser un commentaire