Au pair à l’étranger : une expérience unique

Tu as envie de prendre le large et apprendre une langue ? Tu es ici au bon endroit. Voyage et deviens baby-sitter ! Découvre comment profiter d’un séjour au pair à l’étranger. Tu vivras une expérience unique dans ta famille d’accueil.

Au pair à l’étranger : une expérience unique - Le blog du hérisson

Le travail au pair, c’est quoi ?

Le principe est simple : tu es accueilli dans une famille. Ainsi, tu découvres un pays, sa culture. En contrepartie, tu t’occupes des enfants de ta famille d’accueil. Tu aides aux tâches quotidiennes. En bref, c’est un échange de bons procédés. Entre travail et logement gratuit.

Si tu veux devenir au pair, tu dois :

  • avoir 18 ans ;
  • aimer travailler avec des enfants ;
  • avoir un niveau de base de la langue du pays d’accueil ;
  • suivre des cours de langue une fois sur place ;
  • avoir un certificat médical de moins de 3 mois ;
  • avoir le permis de conduire et un niveau bac dans certains pays ;
  • avoir un casier judiciaire vierge.

Tes droits en tant que jeune au pair à l’étranger

En tant que jeune au pair à l’étranger, tu es logé, nourri, blanchi. En échange, tu aides ta famille. Tes garanties sont les suivantes :

  • Un travail de 5 heures par jour maximum, soit 30 heures par semaine. Le temps de faire des activités : sports, loisirs, sorties culturelles, études.
  • Un jour de repos par semaine. Un dimanche obligatoire par mois.
  • De l’argent de poche.
  • L’aménagement de tes horaires de travail pour suivre des cours de langue.
  • Un hébergement en chambre individuelle.

Ton job se résume à amener les enfants à l’école et à les ramener. Il ne fait pas la journée entière à l’école ? Prépare-lui à manger le midi. Surveille-le et joue avec lui. Tu es responsable de cet enfant. Apprends-lui des chansons en français. Lui t’en apprendra dans sa langue maternelle. Quand il est à l’école, profites-en pour ranger sa chambre, plier son linge.

Une agence pour trouver ta famille d’accueil

Pour partir au pair à l’étranger, passer par une agence facilite grandement la tâche. C’est un gage de sécurité. Tu pars sereinement. Tes parents ont l’esprit tranquille.
Au préalable, l’organisme t’aide à définir ton projet. Tu es mieux orienté vers un pays ou une famille qui te conviennent. Renseigne-toi auprès de l’Union Française des Agences Au Pair.
L’agence s’occupe de toutes les démarches administratives. Elle te suit tout au long de ton parcours. Et ce, localement, sur place. Tu as une assistance pendant ton séjour. Tu n’es donc pas seul. En cas de problème avec ta famille, signale-le auprès de l’agence. Elle s’occupe du reste. Tu peux éventuellement changer de famille d’accueil.
Bien évidemment, tout cela n’est pas gratuit. Les frais de dossier peuvent varier de 200 à 500 euros selon les organismes et les destinations.
L’agence s’occupe également de l’assurance maladie de ton prochain séjour à l’étranger. Où que tu ailles, tu dois être couvert en cas de prise en charge de soins médicaux.

Quelques conseils pour un bon séjour

  • Communique le plus possible avec ta famille. Au moindre petit souci, il faut dialoguer.
  • Deviens complice avec les enfants dont tu as la garde. Soit le grand frère ou la grande sœur pendant la durée de ton séjour.
  • Intègre-toi dans la culture de ton pays d’adoption.
  • Améliore tes connaissances linguistiques. Sur place, tu ne peux que progresser. Obtiens une validation des acquis linguistiques grâce au TOEIC.
  • N’hésite pas à leur demander de parler plus lentement. Au début, l’apprentissage de la langue n’est pas toujours facile.
  • Prends le temps de t’adapter à ta nouvelle vie et aux enfants. Eux aussi doivent s’acclimater à toi. Sois patient, calme. Le temps fait que tout le monde s’adapte.
  • Concentre-toi sur l’expérience que tu es en train de vivre. Avec la routine qui s’installe, tu peux avoir le mal du pays. Recentre-toi. Ce n’est que passager. En anglais : homesick.
  • Maintiens ton niveau linguistique à ton retour dans ton pays d’origine. N’oublie surtout pas que tu es bilingue.

Les destinations pour les jeunes au pair

Le Royaume-Uni reste la destination la plus demandée par les jeunes Français. Visite les villes à bord du fameux bus rouge à impériale. Ses pubs et ses salons de thé. Apprends l’anglais sans partir à l’autre bout du monde. Tu peux aussi apprendre l’allemand, l’espagnol, l’italien ou encore le suédois ou l’islandais.
Si tu as l’esprit vagabond, va un peu plus loin :

  • Les États-Unis : le rêve américain ! Il te faut obligatoirement un visa. Tu dois passer par une agence agréée. À toi New York, Washington ou la Californie !
  • Le Canada : la découverte des grands espaces ! Toronto, Ottawa, Vancouver ou Montréal sont autant de villes à visiter. Profite d’un hiver canadien !
  • L’Australie : à toi le pays des kangourous ! Viens apprendre l’anglais à Sydney, à Melbourne, Perth ou Canberra.
  • La Nouvelle-Zélande : le bout du monde ! Mélange-toi à la double culture anglaise et maorie.

Te voilà prêt pour un séjour en tant que jeune au pair à l’étranger. Profite, visite, plonge dans le grand bain. Tu en ressortiras bien plus éveillé qu’avant. À ton retour, tu comprendras toutes les paroles des chansons anglaises. Avec ces recommandations, ton séjour ne pourra que bien se passer. Quelques retours d’expérience à lire sans plus tarder !

Cécile Darracq

Une réflexion sur “Au pair à l’étranger : une expérience unique

  • 27 janvier 2023 à 4h26
    Permalien

    Bonjour, je viens de lire votre article très intéressant, je suis actuellement fille au pair aux États-Unis, et c’est maximum 10h par jour, 45h par semaine, après peut-être que ça dépend selon les pays

    Répondre

Laisser un commentaire