Galette des rois : de la tradition à la dégustation

À tous ceux et celles qui trouvent que les fêtes de fin d’années passent beaucoup trop vite, vous pouvez encore vous rassembler autour de la galette des rois. Cette tradition populaire, célébrée par plus de 90 % des français, permet de profiter d’un moment de partage dès la première semaine de janvier. Pour les catholiques, il s’agit de la fête de l’Épiphanie, qui a lieu 12 jours après Noël et qui rappelle la visite des 3 rois mages à l’enfant Jésus. C’est l’occasion gourmande de déguster la célèbre galette feuilletée traditionnellement fourrée à la frangipane. La découverte de la fève reste toujours une amusante surprise pour les prétendants à la couronne. Voici l’histoire de la galette des rois : de la tradition à la dégustation.

Galette des rois : de la tradition à la dégustation - Le blog du hérisson

Le roi d’un jour à l’origine de l’Épiphanie

Dans le calendrier, la fête de l’Épiphanie est célébrée le 6 janvier. La date n’est pas un jour férié comme certaines célébrations chrétiennes. C’est pourquoi la galette des rois se partage très souvent en famille le premier ou le deuxième dimanche de janvier. Dans l’évangile, la fête de l’Épiphanie commémore la présentation de Jésus aux hommes, représentés par les trois rois mages, Gaspard, Melchior et Balthazar. Lorigine de la tradition s’explique parfois par une autre version de l’histoire. Dans l’antiquité romaine, il était courant de célébrer la fin du solstice d’hiver. L’allongement des jours symbolisait aussi une sorte de renaissance. À cette occasion, un nouveau roi présidait la fête. Il était choisi par l’intermédiaire d’une fève glissée dans la nourriture. Ce principe permettait de donner la chance aux esclaves de changer de statut social le temps d’une journée. Selon les époques, le rite a un peu évolué, mais l’idée de mettre à l’honneur une personne sans influence est toujours restée intacte. L’esprit de fête et la notion de partage sont des valeurs qui font perdurer la tradition de la galette des rois.

Une pâtisserie pour le jour de l'Épiphanie - Le blog du hérisson

Une pâtisserie au succès indétrônable

• J’aime la galette des rois : savez-vous comment ?

Que celui qui n’a jamais chantonné cette comptine devine ce que contient la galette des rois. En France, il existe presque autant de recettes que de régions. La galette la plus connue est préparée avec deux pâtes feuilletées. Les puristes diront qu’elle doit être garnie de frangipane. Composée d’œufs, de sucre, de beurre et d’amandes en poudre, cette préparation est ensuite mélangée à de la crème pâtissière. Depuis plusieurs années, les galettes fourrées à la pomme, à la poire, à la framboise, et même à la crème de marron rencontrent un franc succès. Parfumée de cannelle, de vanille ou d’une pointe de rhum, la célèbre pâtisserie accentue parfois son caractère gustatif et ne manque pas d’originalité. Les versions briochées s’invitent plus fréquemment à la table de fête de l’Épiphanie dans le sud-est de la France notamment. Une chose est sûre : quand elle est bien faite, la galette des rois contient du beurre dedans !

• Avec une fève cachée dedans, c’est très amusant !

Les enfants vous diront certainement qu’ils aiment la galette avec une fève dedans. Et pour cause, c’est très amusant ! Trouver la fève dans sa part de galette donne accès à la couronne. Les plus malins essayeront d’entrevoir le précieux fétiche enfoui dans la crème frangipane avant d’échanger leur part de gâteau avec leur voisin de table.

La fève doit son nom au légume grain. À l’origine de la tradition, c’est bien ce petit objet que l’on cachait dans la galette. Symbole de chance et de prospérité, la fève pouvait ensuite être semée par son roi du jour et promettait abondance et subsistance. Au fil des siècles, le petit haricot a été remplacé par une pièce de monnaie, une figurine en porcelaine ou en plastique. Pendant longtemps, elles représentaient des personnages religieux. Désormais, les fèves en porcelaine font l’objet de thèmes plus modernes ou d’actualité et poussent les collectionneurs les plus gourmands à la consommation.

Galette des rois : de la tradition à la dégustation - Le blog du hérisson

Le protocole à suivre pour la dégustation de la galette des rois

Pour déguster une galette des rois, il est toujours bon de le faire dans les règles de l’art.
Commencer par rassembler autant de convives que de parts de gâteaux prévus. Afin d’apprécier le met à sa juste valeur, il est fortement recommandé de servir la galette tiède. En effet, ce détail n’est pas sans importance puisque le fait de la réchauffer au four lui assure une meilleure présentation. La pâte feuilletée est plus croustillante et les arômes renfermés dans la garniture chaude réveillent vos papilles ! La galette est accompagnée de cidre, comme le veut la tradition. Quand tous les invités ont pris place, le plus jeune d’entre eux se cache sous la table et décide de la distribution hasardeuse des parts. La main innocente de l’enfant devient alors symbolique puisque le jeu consiste à nommer une personne sans savoir quelle part lui sera servie. Le moment de la dégustation peut enfin commencer, suivi de celui tant espéré de la découverte de la fève. L’heureux élu ne doit pas oublier de porter la couronne en papier doré et de choisir sa reine. Si le protocole indique que les rôles sont parfois inversés, il est aussi coutume d’entendre que le chanceux du jour a gagné le droit d’offrir une autre galette. Mais personne ne peut dire quand la règle prend fin !

Galette des rois : de la tradition à la dégustation - Le blog du hérisson

De la tradition à la dégustation, vous êtes maintenant incollable sur la galette des rois. Pour être certain d’être le roi, vous pouvez vous régaler d’une galette tout entière, mais attention à l’indigestion ! Un autre défi consiste à épater les personnes avec qui vous la dégustez en la préparant vous-même. À condition de penser à la fève et à la couronne bien sûr.

Karine Raynal

2 réflexions sur “Galette des rois : de la tradition à la dégustation

  • 7 janvier 2022 à 18h31
    Permalien

    Humm, cet article sur la galette des rois nous ouvre les papilles ! Ya plus qu’à….

    Répondre

Laisser un commentaire