Louise Glück : Prix Nobel de Littérature 2020

Depuis jeudi 08 octobre, on connaît le lauréat du Prix Nobel de littérature 2020, il s’agit de la poétesse américaine Louise Glück.

Louise Glück : Prix Nobel de Littérature 2020 - Le blog du hérisson
Louise Glück ©Sigrid Estrada / AP

Le Prix Nobel de Littérature : prix littéraire de prestige

Selon les volontés de son créateur, Alfred Nobel, le Prix Nobel de littérature a pour vocation de récompenser les écrits d’un auteur ayant « fait preuve d’un puissant idéal ». En effet, les écrivains distingués le sont généralement pour leur engagement politique et la dimension humaniste de leurs oeuvres. Leurs qualités d’écriture demeurent toutefois considérées. Parmi les lauréats se trouvent des grands noms de la littérature internationale, certains devenus des classiques encore lus de nos jours, tels que Rudyard Kipling, Ernest Hemingway, Albert Camus, William Faulkner, Gabriel García Márquez, Toni Morrison, Pablo Neruda ou encore Patrick Modiano.

Décerné annuellement depuis 1901, le Prix Nobel de littérature apporte une renommée mondiale à ses récipiendaires, mais aussi une importante récompense financière qui s’élève à près de 900 000 euros. Les enjeux étant élevés, son histoire n’est pas sans remous : il ne cesse de surprendre d’années en années. C’est ainsi que Winston Churchill est honoré en 1953, notamment pour la qualité de ses discours politiques. En 1964, le philosophe Jean-Paul Sartre le décline en raison de convictions personnelles tandis qu’en 1958, l’auteur russe Boris Pasternak s’y voit contraint, menacé par le gouvernement soviétique. Plus récemment, la consécration du musicien Bob Dylan en 2016 a suscité de vives protestations. Enfin, en 2018 l’Académie suédoise est secouée par différents scandales qui amènent le report du prix à 2019 où deux lauréats sont exceptionnellement honorés.

Qui est Louise Glück, la lauréate de 2020 ?

Tandis que les noms de Margaret Atwood, Haruki Murakami, Milan Kundera et Philipp Roth, entre autres, circulent régulièrement, le Prix Nobel de littérature 2020 a finalement retenu Louise Glück. Née en 1943 aux Etats-Unis, l’autrice s’est fait connaître grâce à ses ouvrages de poésie autobiographique. S’inspirant en effet de ses expériences personnelles, la poétesse met les traumatismes, le désir ainsi que la nature au premier plan dans ses poèmes. Lauréate du prix Pulitzer de poésie en 1993 ainsi que du National Book Critics Circle Award en 2014, elle a également été distinguée par l’Academy of American Poets. Ce nouveau prix littéraire vient, de fait, consacrer une carrière déjà auréolée de succès.

L’Académie suédoise a choisi de récompenser Louise Glück : « pour sa voix poétique incomparable qui, avec une beauté austère, rend l’existence individuelle universelle. » L’écrivaine utilise les mythes classiques où s’entremêlent ses propres histoires afin de mieux décrire les sentiments de tristesse et solitude dans lesquels chacun peut se retrouver. 

Si son nom vous était jusqu’alors inconnu, c’est parce que Louise Glück n’a jamais été éditée en France. Seules des revues spécialisées ont traduit et publié quelques uns de ses poèmes. Gageons qu’après avoir reçu le Prix Nobel, des éditeurs devraient rectifier le tir et permettre au lectorat français de découvrir l’œuvre singulière de cette poétesse. Pour les plus impatients, un premier contact est possible en version originale. Autrement, la revue PO&SIE met à disposition des francophones ses archives de poèmes traduits dans le cadre de numéros passés.

L’an dernier, le Prix Nobel de Littérature avait été décerné à Peter Handke et Olga Tokarczuk, des auteurs aux prises de position très engagées. Et vous, qui souhaiteriez-vous voir succéder à Louise Glück pour le prestigieux prix littéraire en 2021 ?

Mélodie Julienne

Laisser un commentaire