Luciole, vole ! Un livre jeunesse

Au fil de cet ouvrage Luciole, vole !, on suit l’aventure de Lucie, la luciole. Un livre jeunesse interactif sur la persévérance.

Luciole vole ! Un livre jeunesse - Le blog du hérisson
©Alexandra Heyne

L’histoire : Luciole, vole !

Il était une fois Lucie. Lucie vit avec ses amies les lucioles. Un endroit calme, apaisé et lumineux. Un jour, Lucie perd son chemin ! Comment va-t-elle faire pour retrouver sa maison ? Heureusement, le petit lecteur va aider Lucie à rentrer chez elle.

Au fil des pages aux couleurs de la nuit, l’enfant va devoir suivre les petites lumières pour guider la luciole. A travers les feuillages, on aperçoit de la lumière. Zut ! Ce sont les reflets de la lune sur la mer. Et si on suivait les lueurs au loin ? Ah non, c’est un phare, puis un train qui nous emmène dans une grande ville. Beaucoup trop de lumières et trop de bruit pour cette luciole. Elle vole et continue son chemin. Plus tard, elle voit plein d’étoiles filantes dans le ciel étoilé. Mais… Est-ce que ce sont vraiment des étoiles filantes ?

Point de vue d’une maman

Ce livre jeunesse, aux éditions Gründ, écrit par Jane Clarke et magnifiquement illustré par Britta Teckentrup, nous parle de persévérance et de famille. Luciole, vole ! est une histoire simple avec des textes courts et clairs. Elle est très adaptée aux petits lecteurs.

Dès le début, on s’attache à cette petite luciole que l’on a envie d’aider. L’interactivité du livre permet d’impliquer l’enfant dans l’histoire. Dès les premières pages, l’auteur a voulu entraîner le lecteur  : tourne la page, tape dans tes mains, cherche la luciole, fait un souhait etc… Une originalité très appréciée des enfants ! Lucie, la luciole devient son amie le temps de quelques pages.

Et pourquoi pas en profiter pour apprendre ! Faire des boucles avec son doigt !

De mon point de vue de maman, il s’agit d’une jolie histoire interactive pour parler de la persévérance et de la famille. Lucie, la luciole, retrouvera bien évidemment sa maison et ses amies. C’est d’ailleurs une histoire parfaite, à lire le soir pour se dire bonne nuit.

Alexandra Heyne

Laisser un commentaire