Faire du volontariat en France pour voyager

L’été arrive doucement mais, sur fond de crise sanitaire, vous doutez lors de la réservation de vos billets d’avion, direction les cocotiers à l’autre bout du monde ? Profitez de cette occasion pour revoir votre façon de voyager. Cet été, partez faire du volontariat en France pour voyager différemment. Choisissez le slow tourisme, allez simplement à la découverte des habitants et installez-vous chez eux, pour une semaine ou pour un mois. Très populaire dans d’autres pays, comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, terres privilégiées par les backpackers, ce type de voyage vous permet d’être logé, nourri et blanchi, en échange d’un coup de main dans les activités de vos hôtes.

Faire du volontariat en France pour voyager - Le blog du hérisson

Pourquoi faire du volontariat en France ?

• Voyager différemment

Cet été, ralentissez le rythme. Plutôt que de courir de visites en hôtels, sans prendre le temps de savourer la région et ses habitants, allez passer quelques jours chez eux. Actuellement, nous ne savons pas quelles seront les opportunités de voyage de demain, quelles frontières seront ouvertes et sous quelles restrictions. Jouez la carte de la sûreté, partez découvrir nos belles régions françaises. De plus, en restant à proximité, vous voyagez sans alourdir votre bilan carbone et épuiser des ressources déjà mises à mal.

• Découvrir de nouvelles régions et de nouvelles activités

Vous verrez que les séjours proposés ne manquent pas. Si vous souhaitez renouer avec votre vieille passion des chevaux, vous trouverez à coup sûr une écurie ou un ranch, prêts à vous accueillir pour un séjour. Et pourquoi ne pas se rendre dans cette auberge en Normandie pour avoir l’occasion de rencontrer d’autres voyageurs ? Si vous vous sentez la fibre écolo, rejoignez une ferme en permaculture, pour découvrir une autre façon de cultiver, et de vivre. Vous pouvez cibler vos recherches selon le type d’activités proposées ou selon la région que vous souhaitez visiter, voire les deux !

• Partir longtemps, à faible coût

Le gros avantage de ce type de séjour, c’est qu’il vous permet de partir longtemps, en dépensant très peu. En effet, pour, en général 4 heures de travail par jour, étalées sur 5 jours, vous serez nourri, logé et blanchi. De plus, vous aurez l’occasion de partager le quotidien d’une famille, en créant un vrai lien amical. Chose devenue plutôt rare depuis mars 2020 ! Ajoutons qu’en partant à proximité, le transport, en vous organisant un peu à l’avance, sera abordable, voire pas cher. En effet, de nombreuses solutions existent : co-voiturage, train ou encore en auto-stop. Étudiants, voici l’occasion de partir tout l’été sans dépenser outre mesure. De plus, en choisissant un moyen de transport terrestre, vous diminuez votre impact sur l’environnement.

Alors, cet été profitez-en pour faire du volontariat en France pour voyager.

Faire du volontariat en France pour voyager - Le blog du hérisson

Comment faire du volontariat en France ?

• Aller sur les sites dédiés

Vous avez de nombreux sites dédiés à ce genre d’échange. Si vous recherchez tous types de séjour, il est recommandé de se rendre sur  Helpx. Vous y trouverez des annonces très variées et l’inscription est seulement de 20 € pour 2 ans. Si l’ergonomie du site vous repousse, vous pouvez vous tourner vers Workaway. Le site le plus populaire est Woof. Ce dernier est spécialisé dans les fermes biologiques. Même si les inscriptions sont payantes, ces sites sont sécurisés et pour une somme allant de 10 € à 39 € par an, vous pouvez contacter les hôtes dans le pays de votre choix. Vous pouvez imaginer voyager ainsi sur plusieurs semaines ou mois. Il est recommandé de toujours lire les avis sur chacun des hôtes, qui peuvent être de précieux indicateurs sur l’ambiance et le travail demandé une fois sur place. Remplissez au maximum votre profil et n’hésitez pas à l’accompagner de photos, les hôtes aussi ont besoin d’être rassurés. Vous trouverez également des groupes Facebook dédiés à ces échanges.

• S’organiser, en laissant place à l’imprévu

Pour un séjour en toute tranquillité d’esprit, il faudra vous organiser quelques semaines à l’avance, le temps de trouver un ou plusieurs hôtes disponibles pour vous accueillir, et pour être sûr de bénéficier du tarif le moins cher pour votre transport ! Vous aurez aussi ainsi le temps d’échanger avec votre hôte avant votre arrivée. Bien sûr, si lors de la rencontre, vous ne vous sentez pas à l’aise, si le feeling n’est pas du tout au rendez-vous avec vos hôtes, n’hésitez pas à partir. En voyage, en France comme à l’étranger, il est important de se fier à son instinct. Au contraire, si vous vous sentez comme un poisson dans l’eau, que vous voulez prolonger votre séjour, demandez à votre hôte, qui sera certainement ravi de vous accueillir plus longtemps.

• Et au fait, c’est quoi une journée-type en volontariat ?

En règle générale, vous devez travailler une vingtaine d’heures par semaine. Souvent, elles sont réparties par 4 heures de travail par jour sur 5 jours, vous laissant le week-end de libre. D’autres hôtes peuvent cependant s’organiser différemment. Quant au déroulement d’une journée, ça dépend du type de travail demandé. En effet, si vous devez vous occuper d’animaux, vous serez certainement soumis à des horaires plus stricts que si vous devez repeindre une barrière.

Évidemment, tous ces conseils sont aussi applicables pour un voyage en Europe. Cet été, prenez le temps de ralentir, d’acquérir de nouvelles compétences tout en nouant des liens forts avec vos hôtes. N’attendez plus pour organiser vos vacances d’été, inscrivez-vous sur un des sites dédiés et partez faire du volontariat en France pour voyager !

Lisa Parise

Laisser un commentaire