Zéro déchet débutant : 10 étapes indispensables

Commencer le zéro déchet, c’est votre objectif : mieux consommer et moins jeter, vous voulez y arriver ! Le souci, c’est que vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre. Par où commencer ? Quelles nouvelles habitudes mettre en place au quotidien ? Si vous vous sentez perdu face à toutes les informations disponibles, cet article est fait pour vous. Découvrez sans plus tarder les 10 étapes indispensables à suivre pour un débutant en zéro déchet. Prêt à faire vos premiers pas ? C’est parti !

Zéro déchet débutant : 10 étapes indispensables - Le blog du hérisson

1. Commencez le zéro déchet pendant vos courses

Le suremballage : voilà sans aucun doute le premier point auquel il faudra vous attaquer dans votre quête du zéro déchet. Vous hésitez entre deux dentifrices ? Optez pour celui qui ne possède pas de carton d’emballage. Vous achetez des fruits et légumes ? Conservez des sacs en papier kraft pour les réutiliser de semaine en semaine. Privilégiez les contenants en verre (à réutiliser) plutôt que ceux faits de plastique. Enfin, pour commencer le zéro déchet pendant vos courses, gardez toujours sur vous un tote bag ou un cabas : vous éviterez ainsi le sachet jetable de certaines boutiques.

La prochaine étape : acheter en vrac.

2. Préférez le ménage au naturel

Vous pensez que les nettoyants naturels ne font pas le poids face aux produits d’entretien classiques ? Grave erreur ! Préférez le ménage au naturel : en plus de générer des déchets plastiques, les produits chimiques saturent l’air de votre intérieur avec des substances toxiques. Remplacez-les par ces ingrédients naturels, tout aussi efficaces et bien meilleurs pour la planète et votre famille :

5 produits : c’est tout ce dont vous avez besoin pour désinfecter et faire briller votre intérieur. Ajoutez à cela un chiffon microfibre et vous êtes paré ! Quoi de mieux pour faire des économies et limiter les déchets à la maison ?

Zéro déchet débutant : 10 étapes indispensables - Le blog du hérisson

La prochaine étape : fabriquer votre propre lessive.

3. Dites stop à l’essuie-tout

Oups ! Au cours du repas, c’est l’accident : votre petit renverse de la nourriture sur le sol. Votre premier réflexe est de vous jeter sur l’essuie-tout ? Troquez votre Sopalin chéri contre une éponge lavable, un torchon ou une serviette en tissu. Un bon moyen de diminuer ses déchets quand on sait que les textiles jetables représentent à eux seuls 8 % des ordures ménagères annuelles d’une personne. Alors, dites stop à l’essuie-tout dès maintenant !

La prochaine étape : fabriquer votre propre essuie-tout lavable.

4. Utilisez des cotons lavables

Dans la même veine que l’essuie-tout, pourquoi ne pas remplacer vos cotons à usage unique par une option plus durable et écologique ? Classés en première position des astuces pour débutants du zéro déchet, j’ai nommé… Les cotons réutilisables ! Pratiques, ils trouveront vite leur place dans votre salle de bain. Pour l’entretien, rien de plus simple : une fois que vous avez utilisé vos cotons lavables, placez-les dans la machine avec votre linge habituel (de préférence dans un filet adapté). Lavez-les à 30 ou 40° régulièrement. Donnez-leur un petit coup de frais en les laissant tremper de temps en temps dans du percarbonate de soude et de l’eau bouillante.

La prochaine étape : passer aux cosmétiques solides (dentifrice, shampoing, déodorant…).

5. Cuisinez maison et organisez les repas

Place maintenant à la cuisine ! Comment faire pour passer au zéro déchet ? Un maître mot : le meal prep. Aussi appelé batch cooking, le principe est très simple : un créneau de votre week-end (2h par exemple) est consacré à la préparation de vos repas de la semaine suivante. Vous gagnez du temps et disposez de plats faits maison, qui vous éviteront de craquer pour du fast-food les soirs où vous n’avez pas envie de cuisiner. Le plus ? Pas de gaspillage alimentaire, puisque vous organisez vos courses en fonction des repas prévus.

Pour rester motivé à cuisiner maison et à organiser les repas, inspirez-vous du contenu en ligne sur le sujet (idées de menu, vidéos, articles de blog…).

Zéro déchet débutant : 10 étapes indispensables - Le blog du hérisson

La prochaine étape : consommer local et de saison !

6. Passez au zéro plastique

Non aux bouteilles ! Passez au zéro plastique avec cette astuce toute simple, facile à mettre en place pour les grands débutants du zéro déchet. Il faut savoir que boire dans une petite bouteille de plastique tous les jours représente 5,5 kg de déchets par an. La bonne idée ? Investir (ou se faire offrir) dans une belle gourde en inox. Au sport comme au travail, elle vous accompagne tout au long de la journée. Elle évite d’acheter des bouteilles d’eau lorsque vous vous trouvez à l’extérieur.

Faites-en de même à la maison : remplacez vos bouteilles d’eau en plastique par de jolies carafes en verre. À remplir d’eau du robinet, elles dureront dans le temps et permettent de réduire vos déchets plastiques.

La prochaine étape : acheter ses boissons en bouteilles en verre consignées.

7. Optez pour un sac à pain

Votre petit plaisir du dimanche, c’est d’aller chercher du bon pain chaud dans votre boulangerie préférée ? Optez pour un sac à pain ! Simple à réaliser, il fera un excellent projet couture pour les débutants. Vous en retrouvez aussi très facilement en boutique ou en ligne. Avec ce nouveau réflexe, fini les sacs en papier jetés lorsque vous arrivez à la maison.

La prochaine étape : préparer les boissons chaudes en mode zéro déchet (dosettes ou capsules rechargeables, café ou thé en vrac…).

8. Consommez malin avec la seconde main

La vente entre particuliers n’a jamais été aussi tendance ! Que ce soit pour les vêtements ou le mobilier, la seconde main cartonne et c’est tant mieux : réutiliser signifie moins d’objets neufs produits et donc moins de mal fait à notre planète.  De plus en plus conscients des dérives des grandes marques (de fast fashion notamment), les consommateurs n’hésitent plus à acheter d’occasion. Pour vous habiller ou vous équiper de façon responsable, consommez durable : pensez vide-grenier, friperies ou applications type Vinted ou le Bon Coin.

La prochaine étape : réparer vos objets avant d’en changer.

9. Oubliez le papier cadeau

Chaque Noël c’est la même chose : des montagnes de papier cadeau finissent en boule dans un coin du salon. Durée de vie : à peine 30 secondes. Et si on changeait nos habitudes ? Oubliez le papier cadeau ! Une solution existe et elle nous vient tout droit du Japon : le furoshiki. Cette technique traditionnelle consiste à se servir de tissu pour protéger et/ou transporter des biens. Plusieurs méthodes existent : à vous de voir laquelle vous convient. Le furoshiki :

  • s’emploie à l’infini pour emballer d’autres objets ;
  • évite le gâchis de papier cadeau classique ;
  • permet de recycler de la matière perdue : chute de tissu, foulard dont on ne se sert plus… ;
  • sublime le présent et le rend encore plus personnel.

Un bon moyen de limiter la production de déchets !

La prochaine étape : offrir en cadeau des kits zéro déchet pour débutants à vos proches.

10. Installez un compost

Vous êtes arrivés jusque là ? Bravo à vous ! Pour un débutant motivé, voici la dernière astuce zéro déchet à mettre en place : installer un compost. Épluchures, déchets verts, marc de café ou restes de repas… Les déchets organiques représentent environ 30 % des poubelles familiales. Au lieu de les jeter, offrez-leur une seconde vie. Grâce à cet outil, les déchets sont valorisés : recyclés et dégradés naturellement, ils donnent alors naissance à une sorte de terreau. Un engrais 100 % écologique, à parsemer directement dans son jardin.

Ville ou campagne, appartement ou maison, tout le monde peut s’y mettre ! Rendez-vous sur cette carte interactive pour trouver le composteur partagé le plus près de chez vous ou rapprochez-vous de votre commune.

Si vous avez d’autres idées de zéro déchet qui peuvent aider le débutant, n’hésitez pas à nous les indiquer.

Lisa Keller

Zéro déchet débutant : 10 étapes indispensables

2 réflexions sur “Zéro déchet débutant : 10 étapes indispensables

Laisser un commentaire