Comment rester en forme en automne ?

Les feuilles des arbres se teintent de rouge et de doré, les jours raccourcissent et les oiseaux s’envolent vers des climats plus chauds… Pas de doute, l’automne est là ! C’est la saison des vendanges, des citrouilles et des champignons, mais c’est aussi le retour d’une météo plus froide et pluvieuse. Ces changements de températures et de luminosité peuvent impacter notre niveau d’énergie et notre moral : fatigue, déprime saisonnière, premiers rhumes… On se passerait bien de ces désagréments !  Vous vous demandez comment rester en forme en automne ? Voici quelques conseils naturels pour une arrière-saison pleine de vitalité !

Comment rester en forme en automne ? - Le blog du hérisson

Prévenir la dépression saisonnière grâce à la luminothérapie

En automne, la diminution de la luminosité en journée augmente le risque de souffrir de dépression saisonnière. Nos rétines captent moins de lumière et cela a une influence sur notre fonctionnement cérébral, qui ralentit la sécrétion de certaines hormones. Ainsi, nos niveaux de sérotonine, noradrénaline, dopamine ou encore mélatonine ont tendance à diminuer en automne. Ces hormones ont un rôle important dans la régulation de nos émotions et de nos états de vigilance. C’est ce qui explique la survenue d’un état de fatigue généralisé, voire d’une dépression saisonnière, dont souffrent 2 à 4 % des français chaque automne. Garder le moral à la rentrée n’est pas chose facile !

Pour prévenir ce trouble, il existe une solution naturelle : la luminothérapie. Cette méthode consiste à s’exposer, environ trente minutes par jour, à une lampe qui émet une lumière similaire à celle des rayons solaires. Cet apport en luminosité permet au cerveau de réguler sa production d’hormones et de revenir à des taux favorables au bien-être et à la vitalité. Si vous souhaitez acheter une lampe de luminothérapie, vous aurez l’embarras du choix ! En ligne ou en magasin, on trouve aujourd’hui de nombreux modèles pour tous les budgets.

Prendre soin de son sommeil pour rester en forme en automne

Le sommeil est un des piliers de notre santé. Il doit être de qualité et réparateur pour nous permettre d’être en forme tout au long de la journée. Pour s’endormir facilement, notre corps a besoin de l’action d’une hormone spécifique, la mélatonine. Elle commence à être synthétisée à la tombée de la nuit, pour favoriser l’endormissement. Puis, elle cesse d’agir au levé du jour, pour permettre le réveil et nous placer en état de vigilance. En automne, le manque de lumière perturbe la sécrétion de mélatonine, qui continue d’être libérée même après le réveil et entraîne un état de fatigue généralisé. Malgré cette fatigue, il arrive qu’on ne parvienne pas à s’endormir le soir, puisque les sécrétions de mélatonine sont dérégulées. Pour mieux dormir et retrouver un rythme circadien normal, vous pouvez essayer :

  • d’avancer le moment de votre coucher d’une heure ;
  • de vous mettre au lit tous les soirs à la même heure ;
  • d’instaurer une routine d’endormissement (lecture, méditation, temps calme loin des sollicitations et des écrans) ;
  • de boire, dans la soirée, des infusions de plantes aux propriétés calmantes ( valériane, passiflore, houblon, mélisse, aubépine…).

Prendre soin de son sommeil - Le blog du hérisson

Tonifier ses poumons et son système respiratoire

En médecine chinoise, l’automne met à l’honneur les poumons. Il est important de prendre soin de ces organes précieux pour renforcer son système respiratoire et se préparer à l’hiver. Les poumons sont chargés d’effectuer les échanges gazeux entre l’air et le corps et ils participent à la filtration du sang. Avec l’arrivée des températures fraîches de l’automne, l’appareil respiratoire doit réchauffer l’air en provenance de l’extérieur pour qu’il arrive dans le corps à 37° C. Le système respiratoire est donc particulièrement sollicité pendant cette saison de transition ! D’autant plus qu’il a aussi un rôle de filtration de l’air pour éliminer les éventuelles bactéries et virus. Pour renforcer ses poumons et lutter contre les désagréments de l’automne, nous vous conseillons :

  • de pratiquer une activité physique régulière, en pleine nature de préférence ;
  • d’effectuer chaque jour des exercices de respiration, comme la cohérence cardiaque ou la respiration abdominale ;
  • de diffuser dans votre intérieur des huiles essentielles ( eucalyptus radié, romarin, pin sylvestre) ;
  • de consommer des aliments à la saveur piquante ou amère, de couleur blanche (navet, radis, carotte, poireau, chou-rave, salsifis, panais) qui contiennent des substances expectorantes et aident les poumons à se désencombrer.

Comment rester en forme en automne ? - Le blog du hérisson

Mettre en place une alimentation bénéfique au système immunitaire

En automne, notre corps commence à se préparer à l’hiver et aux maux qui l’accompagnent. Pour éviter rhumes, grippes, et autres virus désagréables, il est important de renforcer son système immunitaire. Notre alimentation joue un rôle crucial dans le maintien d’une bonne immunité. Pour rester en forme en automne, il est important de faire le plein de certains micronutriments :

  • La vitamine C : on la trouve dans les kiwis, les agrumes, les fruits rouges, les poivrons, le persil, le thym, la ciboulette, l’acérola… ;
  • La vitamine A : elle est présente dans les fruits et légumes colorés (carottes, citrouilles, abricots, pêches, patates douces, tomates…), dans les œufs, le beurre, les poissons gras ;
  • La vitamine B5 : la levure de bière, le jaune d’œuf, les graines de tournesol, les graines de sésame, sont des aliments qui en contiennent une bonne quantité ;
  • Le magnésium : on le trouve dans la poudre de cacao, les fruits à coque et les graines, les céréales complètes, les fruits de mer, les poissons gras, certaines herbes aromatiques (menthe verte, aneth, basilic, persil…) ;
  • La vitamine D : les poissons gras et les produits laitiers en sont la source principale.

Pour être certain de ne manquer d’aucun micronutriment, il importe de faire des repas complets, variés, équilibrés, si possible avec des fruits et des légumes de saison. Grâce à une alimentation de qualité, nos défenses immunitaires seront naturellement renforcées. Comme le disait le médecin grec Hippocrate dès l’antiquité : « Que ton alimentation soit ta première médecine ». En automne, donc, on soigne son assiette !

Ralentir et se recentrer sur soi

L’ automne est une saison de transition où la nature ralentit et se prépare à entrer en dormance pour l’hiver. Notre organisme n’échappe pas à la règle : notre corps reçoit lui aussi des signaux qui l’incitent à ralentir son rythme. Pourtant, l’automne correspond souvent à une reprise intensive du travail après les vacances estivales. Biologiquement, ce fonctionnement n’est pas optimal. La société occidentale ne nous laisse pas le choix, mais nous pouvons toujours agir sur notre sphère mentale et émotionnelle. L’automne est la saison propice à l’introspection et au retour à soi. Pour rester en forme en automne, il est important de prendre du temps pour soi et de calmer son stress. Pour se recentrer sur soi, on peut :

  • Prendre un moment chaque matin pour instaurer une routine d’étirements, de yoga, de lecture ou d’écriture, ou toute autre action qui aide à bien démarrer la journée ;
  • Se lancer dans une activité créative et manuelle, qui ne fera pas appel au mental ;
  • S’offrir des soins corporels, des massages, ou prendre de temps en temps un bon bain chaud et se faire ses propres soins à la maison ;
  • Garder chaque jour un temps dédié (à inscrire dans votre agenda !) pour faire une activité qui vous fait plaisir et qui n’est pas tournée vers les autres.

Comment rester en forme en automne ? - Le blog du hérisson

Grâce à ces astuces naturelles, vous savez maintenant comment rester en forme en automne !  Pour prendre soin de votre santé au fil des saisons, vous pouvez aussi consulter un naturopathe, qui vous donnera des conseils personnalisés et naturels pour améliorer votre vitalité.

Claire Mairey

Laisser un commentaire