Le tricot c’est tendance : à vos pelotes !

Tout le monde connaît plus ou moins le tricot. Enfin, tout le monde a vu au moins une fois dans sa vie une mamie tricoter. Mais ces temps-ci, c’est entre les mains d’une population plus jeune que nous retrouvons cette pratique relaxante dont les bienfaits sont largement plébiscités. Enchaîner les mailles s’inscrit justement dans les mouvements Slow Life et DIY. Eh oui, le tricot c’est tendance, alors tous à vos pelotes ! Vous pensez avoir raté quelque chose ? Détendez-vous et voyons de plus près pourquoi le tricot revient à la mode.

Le tricot c’est tendance : à vos pelotes ! - Le blog du hérisson

Tricoter : une pratique zen

Plusieurs études scientifiques ont observé les effets produits par le tricot. Des personnes souffrant de stress, de surmenage, de dépression même, ont vu leur état impacté positivement en tricotant. En effet, avoir les mains occupées permet au cerveau de se concentrer. Mais sur une seule chose à la fois. Un vrai défi à l’heure de l’hyper stimulation et des plannings surchargés en permanence.

Imaginez vos deux mains affairées à passer un fil dans une maille à l’aide de deux aiguilles. D’abord, il vous faut une concentration maximum, puis petit à petit, avec un peu de maîtrise du point mousse, vous respirez et votre esprit se repose. Les gestes s’automatisent, la répétition du mouvement et le clic des aiguilles ont un effet hypnotique. Un état quasi méditatif est décrit par les tricoteuses, un peu expérimentées bien sûr. Certains associent le tricot au yoga des mains. C’est aussi un loisir parfait pour gagner en estime de soi.

Le terme tricot-thérapie est apparu il y a quelques années, cette pratique zen est reconnue comme une solution pour lutter contre le stress et l’anxiété. D’ailleurs, Tom Daley, champion olympique de plongeon, a été remarqué en train de faire quelques rangs dans les tribunes aux JO de Tokyo.

Tricoter, c’est un moment de pause, après une journée bien remplie, pendant lequel l’esprit se focalise sur la réalisation d’un projet coloré, douillet, texturé… Les pelotes, les matières et les teintes sollicitent nos émotions et nos sensations.

La Slow Life et le tricot c’est tendance

« Un moment de pause », c’est bien cela le tricot. La Slow Life, c’est ralentir le rythme ! Nous sommes bel et bien dans une tendance commune, celle du bien-être et de l’équilibre. Tout le monde en parle, il faut se reconnecter à soi-même. Le Graal, cette balance entre vie professionnelle et vie personnelle. Le mouvement Slow Life ou « Slow Living » est un art de vivre prônant plus de lenteur dans nos quotidiens : retrouver un tempo cohérent avec nos besoins et nous permettre d’être épanouis. Pratiquer des activités telles que le tricot correspond complètement au concept du Slow Living.

Tricoter une écharpe ou un pull prend du temps, et en appelle à votre patience et à votre persévérance. Le jeu en vaut la chandelle : tout au long du processus de création, vous libérez des endorphines, profitez du moment présent, et à la fin, c’est une grande satisfaction lors de l’essayage. Ça n’a pas de prix !

Tricoter, c’est tendance parce que ça a du sens. Tout comme composer son potager d’ailleurs. Eh oui, la Slow Life, c’est aussi être plus écologique ! Logiquement, si l’on accepte d’aller moins vite, on fait des choses plus simples et moins destructrices pour la nature. Là encore, le tricot répond à cette exigence. Un pull en laine dure toute la vie, et après avoir passé un temps conséquent à le fabriquer, l’affection sans borne que vous lui portez vous empêche immanquablement de le jeter à la première occasion.

La Slow Life, voilà une idéologie positive, parfois difficile à entreprendre pour certains, mais deux aiguilles et un fil peuvent vous aider à en prendre le chemin.

Le tricot c’est tendance : à vos pelotes ! - Le blog du hérisson

Des cadeaux stylés avec de la laine et deux aiguilles

Vous êtes-vous déjà trouvé face au casse-tête de dénicher un cadeau original ? Combien de boutiques avez-vous parcourues ? Allez-vous être dans la même situation à Noël prochain ? Ce n’est parfois pas plus rapide d’acheter un cadeau que d’en réaliser un de ses propres mains. La tendance DIY ne vous a pas échappé, c’est certain. Faire plaisir aux autres procure un sentiment de joie. Recevoir un cadeau unique, durement élaboré par celui qui l’offre, augmente sa valeur. Les attentions et les intentions comptent.

De plus, le tricot permet tout un tas de personnalisations qui rendent les réalisations originales. Internet foisonne de patrons pour débutants aux designs modernes. Il n’y a plus qu’à choisir sa laine, mérinos ou mohair, épaisse ou fine, et se lancer dans une création unique ! Pourquoi ne pas jeter son dévolu sur une pelote cake, avec un dégradé coloré qui évitera le changement de pelote, tout en permettant l’alternance de couleur ?

Vous allez faire des heureux à l’aide d’une belle laine et de deux aiguilles ! Tentez des patrons pour débutant, facile et rapide à confectionner, sans trop de coutures :

  • le bonnet carré pour tout petit ;
  • les chaussons en forme de T pour nouveau né ;
  • la couverture de bébé.

Un loisir créatif fashion inspiré par les pays nordiques

Si le tricotage est nouveau pour vous, c’est déjà un art de vivre depuis bien longtemps dans les pays nordiques. Les café-tricots et apéro-tricots sont bien ancrés dans les habitudes des Scandinaves. Ce loisir créatif est pratiqué autant par les femmes que les hommes. Adeptes du jacquard et du tricot circulaire, ils influencent toute la communauté internationale des tricoteuses.

Petite Knit en est un exemple, avec plus de 600 000 followers sur Instagram, elle propose, sur son site, des patrons de tricots magnifiques. Le style est pratique, chic et écolo par ses couleurs naturelles et intemporelles. Modernité, douceur et simplicité émanent de ses créations.

Les Scandinaves étant les champions du niveau de bonheur par habitant, il n’est pas étonnant de s’inspirer de leurs coutumes. Le « hygge » danois, le « Lagom » suédois, ou le « kos » norvégien, ces philosophies de vie sont du Slow lifestyle qui apporte paix intérieure et sentiment de cocooning. Ne soyez pas surpris, lors de vos escapades dans ces contrées nordiques, de croiser dans un bar deux amis autour d’une bière en train de tricoter chaussettes ou Lopapeysa (pull islandais). Arte a d’ailleurs consacré un reportage très intéressant à ces Vikings qui font du tricot.

Tricoter est un loisir-créatif tendance qui se partage, en témoigne le nombre croissant d’événements ou d’ateliers qui ont lieu ces dernières années en France : Knit eat Lyon, festival Le fil de la Manche, salon Pour l’Amour du Fil…

Le tricot c’est tendance : à vos pelotes ! - Le blog du hérisson

Tricoter revient à la mode grâce à Instagram

Le tricot, c’est beau ! L’enchevêtrement des mailles, leurs définitions et les couleurs de laines composent un ensemble visuel graphique qui plaît à l’œil. Les mailles jersey, en forme de V, ou au point mousse, en forme de vague, réalisées avec des matières de qualité, sont tellement photogéniques. L’ambiance du tricot évoquant la douceur, l’effet séduction est garanti. Instagram est alors devenu le meilleur ami des tricoteuses et des tricoteurs qui peuvent mettre en avant leurs créations, échanger des conseils pour progresser et se motiver au sein d’une communauté bienveillante.

Dans les faits, même ceux qui ne tricotent pas apprécient ces visuels. Les réels Instagram de mains en pleine action de tricotage ont beaucoup de succès. Finalement, tricoter, c’est relaxant aussi en tant qu’observateur.

Instagram, très à la mode en ce moment, regorge de comptes originaux des 4 coins du globe, de quoi s’inspirer donc, et se détendre. En voici 3 à parcourir :

  • trusthemojo
  • yarn_it_all_
  • gotham.knits

Tricoter a le vent en poupe, ses bienfaits ne sont plus à prouver. Notre rythme de vie nous pousse à ralentir et à trouver un nouvel équilibre. Le tricot s’inscrit dans ce mouvement Slow Life et permet de s’habiller responsable et c’est tendance ! Quoi demander de plus ? N’attendez plus pour shopper de belles pelotes de laine et monter quelques rangs sur le canapé, dans le train ou dans la salle d’attente du médecin 😉.

Maël Poullain

Le tricot c’est tendance : à vos pelotes !

Laisser un commentaire